• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’arnaque du "sociétal"

L’arnaque du "sociétal"

Émission n°81 de la rubrique "billets d'humeur" du Bouseux Magazine.

Tags : Economie Société Humour Sociologie




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    Orwell Orwell 24 février 08:00

    Mouais, y’a du vrai mais moyennement convaincu.

    C’est vrai que nous devons sortir de la binarité social/sociétal car elle est inexacte parce que la discrimination d’une personne en vertu de son genre, son sexe ou son origine a des conséquences sociales : sur son accès au travail, au logement, sa capacité d’évolution économique.

    MAIS ce qu’on entend aujourd’hui par sociétal me semble être autre chose, de l’ordre de la reconnaissance de droits spécifiques à des minorités ou des individus, reposant sur leur identité propre, la promouvant, et contribuant à "la réalisation de soi" qui a conduit au narcissisme individualiste qu’annonçait Lipovestki en 1983 et qui pousse à la partition de notre camp (on traitera de réac ceux qui n’ont rien compris à la souffrance in situ des personnes dont vous n’avez pas à vivre les expériences au quotidien). Les dérives outrancières du TOUT sociétal produisent de l’émiettement et de la division, y’a pas de commun possible dans ces conditions, surtout quand la matrice est celle de l’ individualisme exacerbé ! Si on écrit qu’il n’y a pas hiérarchie des luttes, c’est donc qu’il n’y a plus d’ennemi principal, c’est ainsi que le tout societal a servit de cache-sexe à l’abandon de la lutte contre le libéralisme économique par la gauche dans les années 80. L’excès que nous devons combattre est celui du "me, myself and I", du "j’ai le droit" primant sur toute idée de collectif, celui de l’égotisme comme boussole cherchant sans cesse à marquer sa différence avec les autres, celui de l’etho-différencialiste.Il faut admettre l’existence de prétentions hégémoniques chez toutes les minorités, dès lors qu’elles ne sont pas tenues par un ensemble qui les dépasse.

    Mais pourtant ce n’est pas parce qu’il y a cette tendance qu’il faut pour autant perdre de vue la réalité des violences multidimensionnelles qui existent et qui SONT une part du social. Or, s’il y a bien un héritage que nous pouvons avoir en commun, c’est l’égalité. L’étoile polaire qui doit guider la gauche par delà les différentes cultures politiques qu’elle contient, c’est l’égalité. L’égalité est la condition sine qua non pour "faire nation". Il ne peut y avoir de Nation sans "corps d’associés". Et comment vouloir s’associer avec des gens qui ne reconnaissent pas vos souffrances ? Qui vous nient votre énonciation du déficit égalitaire ?

    Donc refuser absolument que l’on traite différemment les homosexuels, les femmes, les Arabes, les Noirs, les Juifs, considérer que toute discrimination qui leur est faite est flétrissure pour la République et les punir très sévèrement, tout en rejetant l’octroi du moindre droit particulier.


    • vote
      Et Hop ! 24 février 10:28

      Il n’aime pas les fascistes, les staliniens (qui sont en vrai "de droite"), les rouge-bruns et les capitalistes.


      • vote
        Orwell Orwell 25 février 02:04

        Et y’en a y z’aiment pas les homos, les arabes, les noirs, les juifs, infériorisent les femmes

        Chacun de son coté de la barricade


      • vote
        Djam Djam 24 février 11:06

        Et hop ! le énième gugusse qui vient faire ses vidéos en remâchouillant ses lectures marxistes et autres analyses sociolo.

        Aucun éclairage original, aucune réflexion neuve, juste de la resucée de fan de bruit métallique (iron maiden... beuuuurrrrkk). Ce barbu agrémenté de métal "pearcing" ne sait pas non plus parler normalement en lisant un texte vraisemblablement laborieusement écrit sur quinze jours.

        A oublier.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès