• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Média, Politique, la fabrique du consentement (Michel Onfray)

Média, Politique, la fabrique du consentement (Michel Onfray)

Naturellement, chaque pays a un organe de propagande, cette voix indispensable à la cohésion d’une nation, à la cohérence d’une politique, permettant ainsi le droit de réponse et parfois à une pédagogie nécessaire. 

Mais le système français a la particularité d’avoir poussé la fabuleuse machine à consentements dans ses derniers retranchements, probablement symptôme d’un état acculé dans ses propres contradictions, ses fausses promesses, ses mensonges confrontés à une réalité souvent têtue.

Dès lors, pour maintenir la tour d'ivoire, une poignée de décideurs active le fabuleux mécanisme, des journalistes serviles chantent soudain à l’unisson la même mélodie, de nouvelles idoles apparaissent, des mégaphones sont tendus à des minorités vagissantes et on néglige le bon sens en omettant d'inviter certains intervenants, on fait semblant (entre personnes fréquentables) de s’écharper sur les plateaux sur des sujets futiles, et on condamne fermement d’une seule voix la divergence de pensée…et durant ce temps, l’incendie qui embrase le pays continue inexorablement d’avancer. 

Toutefois, depuis les trois derniers quinquennats, il y a eu comme un décrochage entre le système et la population, une sorte d’impression désagréable de n’avoir que des usurpateurs n'agissant plus pour le bien commun, mais plutôt pour des groupes d’intérêts privés.

Le mouvement des gilets jaunes ont amplifié cette défiance grandissante, fausses images diffusées, arguments fallacieux, on néglige, on triche, on manipule, on reconnait subtilement les mêmes techniques qui ont été utilisées pour légitimer les derniers conflits, mais contrairement à un adversaire situé à plusieurs milliers de km, les témoins sont eux sur place, voisins, amis, famille, via les réseau sociaux, la contradiction entre ce qui est relaté et le réel devient de plus en plus flagrante.

Bref, je vous invite à découvrir les entrailles de la bête avec cette vidéo commentée par Michel Onfray.

 

Tags : Politique Médias Michel Onfray




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    



    • vote
      Zatara Zatara 1er mai 18:18

      @Belenos
      que voilà du paganisme à peine déguisé à la fin.... vade retro


    • vote
      Zatara Zatara 1er mai 18:24

      @Belenos
      Anselme


    • 5 votes
      TotoRhino TotoRhino 1er mai 13:31

      Excellente réflexion de la part de Michel Honfray. 


      • 3 votes
        Pierre Régnier 2 mai 09:20

        @TotoRhino

        Oui, mais je ne vois toujours personne exiger un contrôle populaire des radios et télés publiques !


      • 2 votes
        ezechiel ezechiel 1er mai 14:24

        "la fabrique du consentement "

        Rappelons que TOUS les mass-média ont appelé explicitement les Français à voter Macron aux dernières présidentielles, ils ne font pas du journalisme mais du militantisme politique.
        https://www.huffingtonpost.fr/karl-zero/abstention-macron-le-pen_a_22070140/?utm_hp_ref=fr-marine-le-pen
        http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/22/tout-sauf-eux-la-une-engagee-de-liberation-a-la-veille-du-pre_a_22050471/
        https://francais.rt.com/france/37949-en-pleine-periode-reserve-liberation-appelle-voter-macron-en-une
        https://www.mediapart.fr/journal/france/010517/dire-non-au-desastre
        http://www.liberation.fr/liseuse/publication/06-05-2017/1/?refresh=832349
        http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/24/les-risques-d-une-explosion_5116380_3232.html
        http://www.lejdd.fr/politique/le-pire-est-malheureusement-possible-lappel-de-61-associations-et-ong-avant-le-second-tour-3315047
        https://www.allary-editions.fr/wp-content/uploads/2017-04-26-LES-INROCKUPTIBLES-26-AVRIL-_-02-MAI-17-10000000051206255.pdf
        http://www.zinfos974.com/photo/art/default/7150286-10962939.jpg?v=1415347228
        http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120918.OBS2752/les-nouveaux-fachos-et-leurs-amis.html
        http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/05/05/31001-20170505ARTFIG00322-l-editorial-du-figaro-presidentielle-le-choix-de-la-raison.php
        https://www.la-croix.com/Debats/Editos/Presidentielle-notre-choix-2017-05-01-1200843739
        https://www.marianne.net/debattons/tribunes/nous-avons-vote-melenchon-au-1er-tour-nous-voterons-macron-contre-le-pen
        https://www.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/a.106706332685847.10430 .106626879360459/1515287431827723/?type=3


        • 2 votes
          edwig 1er mai 19:41

          Le truc que ce système est parvenu à faire le mieux, c’est de faire croire qu’un individu isolé peut voter lucidement, qu’il peut se forger un avis éclairé seul dans son coin.

          J’ai conscience moi même de mes propres faiblesses et j’ai conscience que je suis totalement incapable de discerner le vrai du faux dans ce surplus d’informations.

          je ne peux pas voter de façon lucide, c’est impossible, qui le peut ?

          Hors, il appartiendrait à chacun d’entre nous de se réunir en comité pour débattre et discuter avant tout vote, pour obtenir des citoyens infiniment plus éclairés et capables d’éviter au moins, toutes formes de manipulations grossières.

          La politique se passe dans un groupe d’individu AVANT tout vote, il n’y a donc aucune, voir très peu de politique aujourd’hui.

          Qui que nous soyons, nous sommes manipulables et bourrés de biais, et sommes incapables "seul" de former une opinion éclairée face à un mécanisme colossale de propagande et toute la plus grande entreprise de cette domination est basée sur notre narcissisme, nous sommes trop prétentieux pour oser admettre que seul, nous sommes faibles et manipulables.


          • vote
            Croa Croa 3 mai 09:27

            À edwig,
            Oui c’est presque ça. J’ajouterais que des « citoyens infiniment plus éclairés » ça n’existe pas. Mais comme chacun détient une part de lumière c’est dans de larges débats que se trouve tout le potentiel de libération. C’est par la mise en commun des savoirs qu’on peut combattre mensonges et manipulations. Bref, effectivement, seuls, nous sommes faibles et face à une communication à sens unique détenue par nos seuls maîtres, nous restons effectivement seuls face à leurs mensonges même si nous sommes des millions.


          • 2 votes
            Vraidrapo 1er mai 20:45

            je vais me répéter pour la Nème fois mais, lisez le Diplo du mois de mai.

            Il y a 2 articles :

            sur l’Union Européenne,

            sur Julian Assange...

            Tout est dit. Il ne vous restera plus qu’à vous mettre en vacance des infos politiques.

            Quel gain de temps pour cultiver son jardin !...


            • 3 votes
              sls0 sls0 1er mai 21:02

              Plus de télé depuis 87.

              En journaux je m’obligeais à regarder aussi les journaux qui ne pensait pas comme moi.

              En radio j’ai laché France inter quand il ont viré Daniel Mermet.

              Je vis à l’étranger, donc loin d’un bruit de fond de collègues, de voisins répétant le message "des maitres".

              Quand je retourne en Europe c’est comme si je changeais de planète. Parfois je me demande si j’aurais vu le changement en étant sur place, vivant sans télé avec une incrédulité assez poussée, je crois que oui.

              C’est énorme le changement.

              Les personnes avec qui je discutaient il y a 10 ans, une bonne partie c’est à croire qu’ils ont subit une lobotomie ou une hypnose.

              Il y en a qui n’ont pas changé bien sûr mais j’ai comme l’impression qu’ils parlent moins librement.

              Mon dernier voyage date d’avant les gilets jaunes, j’espère qu’ils ont assez remué le cocotier pour enlever un peu de la pensée pré-machée.

              Je souris en écrivant ces lignes, je m’étais mis à penser que si à l’arrivée je verrai tout les gens avec leurs cheveux teints en rose, ça me ferait moins bizarre.

              Sans être 1984, il y a du palpable quand même.


              • vote
                Pierre Régnier 2 mai 09:28

                @sls0

                Daniel Mermet faisait partie de la fausse Gauche, principalement occupée à détruire en ricanant sans rien construire.

                Surtout pas de la Liberté, de l’Égalité et de la Solidarité.

                Il a beaucoup contribué à mettre en place l’état d’esprit dominant.


              • vote
                Croa Croa 3 mai 09:34

                À Pierre Régnier,
                Mermet n’était pas socialiste. C’était bien la vraie gauche contrairement à ce que tu crois. Le problème de cette vraie gauche c’est qu’elle est aussi manipulable, comme tout le monde ! Notamment via le leurre d’une supposée extrême droite qui est là pour qu’ils ne s’occupent pas de leurs véritables ennemis.


              • 1 vote
                bafa@eos2mail.com 1er mai 23:06

                oui interressant et non je savais tout cela,

                en fait consentir est tjrs une forme de soumission, tout comme le consensus, voir pire le compromis, on doit conceder une part de nous meme,voir meme pour l interet commun, ou plutot qui profite a tous.

                c est un processus conscient et ne présuppose en aucune sorte l’absence d esprit critique, Mr Onfray se trompe

                sinon la soumission est programme ds les chaînes hélicoïdale de notre ADN, tout comme notre vieillissement et degenescense precoce, elle est lie a la reproduction, un male doit dominer pour s accoupler. Pas de soumission, pas de domination, aucune survie possible pour notre espece, ou tout autre espece,

                seul cet intelligence suprême, que je qualifierais de Mozartienne est une aberration, étrangère a ce monde, car elle permet de sublimer la vie et d echapper a notre matrice,

                nos sociétés ne sont que des échafaudages complexes d affrontement et aboutement d intérêt forcement contradictoire, mais ne recèle aucune forme d intelligence ds leur construction, juste de la complexité et interdépendances

                l intelligence ne peut etre que anarchiste, car elle rejette tout ce qui est fige, décidé, cloisonne, et ne voit que la compromission ds nos compromis, elle est l expression d un libre arbitre et esprit critique sans compromis.


                • vote
                  crow crow 2 mai 05:15

                  Merci Michel pour ton travail et merci à l’auteur de l’article.

                  L’anarchie est le fusible principal d’une société, l’arrêt d’urgence d’un train, le gros bouton poussoir rouge "urgence" sur lequel il est interdit d’appuyer pour aller fumer sa clope, évidemment entraver la cadence et le rendement du collectif est un frein à la croissance du progressisme. Le libertarisme, cette idéologie vectrice de "gros bordel", effacée des mémoires par des vainqueurs doués de nobles écritures (propagande), organise pourtant le chaos de chaque révolution !

                  Dans le contexte, Michel nous explique à sa manière que, quand la faim se fait sentir la mémoire revient vite !


                  • vote
                    gaijin gaijin 2 mai 09:12

                    il se goure juste dans son " c’était mieux avant "

                    c’était déjà pareil , avec d’autre moyens et méthodes mais pareil ....c’est juste que la machine n’avait pas les mêmes besoins alors elle fabriquait autre chose , mais aujourd’hui le modèle onfray est obsolète voilà tout, on ne trouve même plus les pièces ......

                    et avant le modèle onfray il y avait un autre modèle ....

                    et avant .....

                    il faut aller au bout du raisonnement , jusqu’au début de l’histoire .....


                    • vote
                      crow crow 2 mai 09:58

                      @gaijin
                      On peut aussi faire preuve d’intelligence et profiter de l’histoire pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, l’erreur par exemple de supprimer l’histoire et la géographie classique de nos très chers programmes éducatifs pour la remplacer par un amalgame historique disons ... plus contemporain, évidemment offert gratuitement par l’éducation nationale pour ses futurs prodiges.


                    • vote
                      gaijin gaijin 2 mai 10:06

                      @crow
                      sauf que par exemple l’histoire a changé depuis quelques décennies .....
                      par exemple si je vous demande quel est le premier livre imprimé ?
                      quand a la géographie elle a été remplacée par l’économie .............


                    • vote
                      crow crow 2 mai 11:09

                      @gaijin
                      Allez au pif ! Une bible, Gutenberg à Strasbourg autour de 1450 ? 
                      Je voulais parler du bon sens de l’histoire ...
                       


                    • vote
                      pegase pegase 2 mai 11:24

                      @gaijin
                      -
                      A l’école ils nous ont appris que c’était Gutenberg, ça c’est l’histoire de l’éducation nationale adaptée aux idéaux et à la propagande étatique, la réalité historique est souvent différente ...

                      Concernant l’imprimerie je ne sais pas, mais de nombreux inventeurs se sont fait piquer leur invention, l’affaire Henri Poincaré - Einstein sur la théorie de la relativité est un exemple ...


                    • vote
                      gaijin gaijin 2 mai 11:49

                      @pegase
                      le premier livre imprimé c’est le sutra du diamant ( de mémoire aux alentours de l’an 800 ) ...........
                      c’est l’histoire des faits ( dans la mesure ou ils sont connus ) pas une fiction nombrilocentrée sur l’occident -europe france paris


                    • vote
                      crow crow 2 mai 12:11

                      @gaijin
                      C’est exact, l’imprimerie est entrée en Europe par les sacoches de Marco Polo.


                    • vote
                      gaijin gaijin 2 mai 16:43

                      @crow
                      oui comme bcp de choses ......
                      si on met bout a bout la réalité des faits on aboutit a une autre vision du monde


                    • 1 vote
                      Larry Bird Larry Bird 2 mai 20:39

                      Dommage que Michel Onfray ait attendu 2019 pour parler de tout cela, ça fait près de 10 ans que nous sommes nombreux à connaître cette composante et son importance aujourd’hui dans notre société, au travers de l’ouvrage de Edward Bernays « Ingénierie du Consentement » notamment, datant de 1969, du travail précieux de Noam Chomsky depuis de nombreuses années sur la question et plus généralement de nos propres cervelles de simples gens sensés et réalistes.

                      Mais moi qui suggérait ironiquement en janvier 2017 sur Av.com, en réaction au sous-titre de son livre « Décadence » :

                      "Une autre idée de sous-titre pour un prochain ouvrage : "De Sigmund Freud à Edward Bernays" ! Une sorte d’anti-manuel de la guerre psychologique. Passant subtilement du crépuscule de l’idole à l’aube de la propagande moderne, le tout en restant en famille."

                      Je ne peux qu’applaudir.

                      Dommage que Michel Onfray soit si long à la détente, de la même façon pendant les dernières élections présidentielles, il conchiait sans vergogne le programme et la personne de Mr Asselineau et l’idée d’un Frexit vue comme une solution crédible et efficace en réponse à la dictature Européenne, là aussi il semble avoir évolué. S’il souhaite disposer à l’avenir de conseils avisés et de points de vues extérieurs sur d’autres dossiers, alors qu’il est par ailleurs, comme on le sait, très pris et occupé par son travail généralement, nous sommes nombreux à pouvoir lui donner un coup de main si besoin. smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès