• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Michel Drac : La vraie actu (spéciale Gilets Jaunes)

Michel Drac : La vraie actu (spéciale Gilets Jaunes)

Commentaire de l'actualité par Michel Drac.

La nature de l'évènement : 0:15

Une combinaison de facteurs : 5:15

Les faits tels qu'ils sont connus : 21:45

Conséquences vraisemblables : 39:15

Leçons utiles : 1:02:30

Annonce prochaines vidéos : 1:11:30

Tags : Michel Drac Gilets jaunes




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 1 vote
    gaijin gaijin 17 décembre 2018 15:46

    excellent !


    • vote
      Qamarad Qamarad 18 décembre 2018 00:11

      Drac, toujours au top !


      • 1 vote
        Hieronymus Hieronymus 18 décembre 2018 10:55

        @Qamarad
        salut Camarade
        c’était comment samedi ? smiley


      • 1 vote
        Qamarad Qamarad 18 décembre 2018 11:29

        @Hieronymus

        J’ai été sur les champs, à Opéra, à Saint Lazare et à République (successivement). Sur les champs, des consignes ont été données pour nous encercler et nous maintenir statique. Ce qui a commencé à énerver la foule. Quand on a bien voulu nous relâcher, on en a profité pour quitter les champs. La BAC a joué à une partie de cache cache avec nous et c’était assez tendu. Elle a fini par encercler tout ce beau monde non loin de la tour Eiffel et j’ai réussi à m’exfiltrer à temps. Mais je pense que tout le groupe a été relâché 1 heure après. Opéra et Saint Lazare, présence de pas mal de groupes gauchistes quand j’y étais donc je ne m’y suis pas trop attardé sauf pour discuter avec des communistes assez sympas. Et République, j’y suis arrivé quand le cortège partait déjà après le discours de Nicolle et Ludosky. Bilan : mobilisation en baisse semble-t-il à cause du verrouillage de Paris et autoroutes, du fait du contexte d’attentat et d’un essoufflement. Les gilets jaunes non inscrits dans des partis politiques (soit l’écrasante majorité) militent activement pour le RIC. D’ailleurs le premier ministre nous a semble-t-il entendu et commence à envisager la chose avec une ribambelle de restrictions. C’est pas grave, acte VI pour rediscuter du côté malvenu des restrictions smiley


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 18 décembre 2018 11:49

        @Qamarad
        merci pour ce récit détaillé
        je croyais qu’on avait complètement bouclé les Champs afin que les gens en "bavent" un max sur place, toute une journée dehors sans aucun ravitaillement mais avec la pression constante des forces de l’ordre
        pour le RIC, il suffit de prendre modèle sur le système qui prévaut en Suisse, de ce que l’on peut observer ce pays n’est pas en proie à une sombre anarchie, l’exemple Suisse serait donc vraiment un argument massue, je ne comprends pas pourquoi personne n’en parle dans la classe politique
        pour sûr que les pantins cooptés actuellement pour 5 ans par l’oligarchie afin de "diriger la France" vont tout faire pour vider le RIC de sa substance s’ils faisaient semblant de l’adopter, je me méfie aussi énormément du Sénat et de l’Assemblée nationale, ces soit-disant élus souhaitent avant tout conserver leurs prébendes plutôt que de servir les intérêts du peuple


      • vote
        Qamarad Qamarad 18 décembre 2018 17:26

        @Hieronymus
        Ils chercheront bien évidemment à nous enfumer (c’est leur rôle et leur intérêt) ; le nôtre doit être celui de faire prévaloir notre droit. Le quinquennat va être agité : si un texte dénaturé passe, il suffira d’une nouvelle étincelle pour que tout reparte et qu’on remette cette proposition intacte sur la table. C’est un moment politique et une guerre d’usure : nous ne pouvons obtenir de victoire finale qu’en en reportant déjà une série de plus petites et selon nos moyens. Il ne faut rien céder de notre endurance et tout attendre de l’usure des politiques. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès