• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Nudité sur scène : une candidate FN demande l’annulation de "Tragédie", un (...)

Nudité sur scène : une candidate FN demande l’annulation de "Tragédie", un spectacle créé par Olivier Dubois

La nudité des danseurs du spectacle Tragédie, de Olivier Dubois, fait polémique. En effet, Brigitte Neveux, candidate FN aux municipales à la Roche-sur-Yon (Préfecture de la Vendée), souhaitait l'annulation de la représentation de jeudi dernier au théâtre du Grand R.

 

Ouest France : La candidate frontiste précise dans son communiqué « qu'un maire d'une commune peut annuler une représentation déjà programmée si, par sa teneur et son indécence, celle-ci peut porter atteinte à l'ordre public ».

 

Brigitte Neveux : « Le théâtre du Grand R est financé par la ville de La Roche au travers de l'association du Grand R, donc par les impôts des Yonnais. Toute personne peut avoir ainsi l'opportunité de venir contester les choix dits « cul-turels » de la mairie et revendiquer la mise en place d'un répertoire non limité aux choix de créateurs décadents se revendiquant hypocritement de la culture. »

 

Le chorégraphe Olivier Dubois constate que le spectacle tourne partout dans le monde : Et je n’avais jamais vu ça. Cette polémique m’attriste. C’est toujours triste de voir quelqu’un s’accaparer la culture pour soutenir un propos. C’est une forme de rapt sur la culture.

 

 L'appel à manifester lancé par la candidate aurait, selon Libération, été entendu par une vingtaine de personnes.

 

 

A vous de juger...

 

 

 

« L’homme ne fait pas l’humain, voilà la tragédie de notre existence. Avec cette nouvelle proposition, Olivier Dubois, jeune chorégraphe d’exception déjà accueilli plusieurs fois au Grand R (Pour tout l’or du monde, L’Homme de l’Atlantique…), nous invite à une expérience rare.

 

Neuf femmes et neuf hommes sont exposés sur scène dans leur nudité tout au long de la pièce. Ils la parcourent comme un espace à préserver pour elles, un espace de conquête pour eux, comme déterminés par leur condition biologique ou leur genre. Ils marchent, se redressent, font face, en dessinant des allers et retours incessants aux trajectoires parallèles et rythmées, ou en martelant le sol. Ainsi, ils retrouvent dans le pas le signe originel de la volonté, le geste qui fait passer de l’isolé à l’unisson, sans doute à la source de toute danse.
Tragédie est une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique. Dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent ; le frottement de leurs engagements crée le fracas. Une faille s’ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte tellurique, la précieuse apparition d’une communauté humaine
. » Le Grand R

 

 

Le calendrier de la tournée est visible sur le site de Olivier Dubois.

 

 

« TRAGÉDIE » / OLIVIER DUBOIS (Maison de la Danse de Lyon)

Avec ses dix-huit danseurs nus, Tragédie est une phénoménale décharge tellurique. Une montée en puissance quasi orgasmique, à mi-chemin entre danse tribale et transe. Éprouvante et vertigineuse, hypnotique et galvanisante.

 

 

« Par le chant et la danse, l’homme manifeste son appartenance à une communauté supérieure : il a désappris de marcher et de parler et, dansant, il est sur le point de s’envoler dans les airs. Ses gestes disent son ensorcellement. »

La naissance de la tragédie. Nietzsche

 

 

Affaire à suivre...

 

Tags : Censure Spectacle


Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • 51 votes
    Mr.Kout 26 février 2014 14:55

    Le FN defend la liberté d’expression.....quand ça l’arrange.

    Comme le PS.
    Comme l’UMP.
    Comme le FdG.
    Comme EELV.
    Comme le CRIJF

    Le FN un parti comme les autre.

    • 40 votes
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 26 février 2014 15:31

      même si je n appuie pas cette censure, c est quand même une bonne manière de montrer la boite pandore qu ils ont ouverte en attaquant dieudonné-


    • 15 votes
      tinga 26 février 2014 16:26

      Vals a vraiment sa place au FN, qu’il soit honnête avec lui même et aille rejoindre la famille Le Pen, il y sera comme un poison dans l’eau.

      La france sombre dans la bêtise, la nullité des débats illustre parfaitement cette situation, la véritable obscénité c’est cela, une population entière minée par le ressentiment, se vautrant dans l’insignifiance avec délectation. 


    • 6 votes
      Soi même 26 février 2014 16:38

      ( Faux, le FN met le gouvernement devant ses contradictions ! )
      Faux, le FN, utilise les contradictions du gouvernement pour rendre impossible tous débats !


    • 22 votes
      joelim joelimQ 26 février 2014 18:40

      Qui rend impossible tout débat ? Le FN irait trop loin ce qui expliquerait que le PS/UMP ne puisse pas organiser de débats ? Arrête de prendre les gens pour des cons. La télé UMPS n’organise plus de débat et cela quelque soient les sorties du FN.

      Et quand parfois il y en a un qui émerge quand même (Taddeï) elle organise des messes de diabolisation comme on en a vu sur Canal+ ou France 2 avec Caron le grand prêtre.


    • 9 votes
      joelim joelimQ 26 février 2014 18:46

      Donc mettre l’absence de débat sur le dos du FN est totalement hypocrite. Ou alors, il ne faut plus réfléchir du tout, comme cela est devenu nécessaire au PS pour ne pas sombrer dans sa marre de contradictions et de vilénie.


    • vote
      Soi même 26 février 2014 19:26

      @ joelimQ , et bien justement regardez comme toute opposition pluri politiques et aussi tôt taxé d’ extrême droite.
      Il y a pas plus belle pute politique !


    • 8 votes
      Schweizer.ch 26 février 2014 20:24

      "Le FN defend la liberté d’expression.....quand ça l’arrange."


      C’est sûr que la partouze et le live show ressortissent à la liberté d’expression ?

    • 13 votes
      joelim joelimQ 26 février 2014 22:41

      et bien justement regardez comme toute opposition pluri politiques et aussi tôt taxé d’ extrême droite.


      oui mais ce n’est pas de la faute du FN actuel mais du PS. C’est lui qui fait l’amalgame.

      En plus le PS est bien plus d’extrême droite que le FN actuel. Syrie... Obéissance au Likoud... Mondialisme hyperlibéral... L’UMP avec la Libye c’est pas mieux... Je ne suis pas FN mais franchement c’est le moins corrompu des grands partis.

    • 2 votes
      cass_la gauloise cass_la gauloise 27 février 2014 18:13

      ben dis -donc ils y en a qui payent pour aller voir ce genre de spectacle, d’esclaves qui s’éxhibent de façon aussi ridicule ,franchement


    • vote
      Madeleine Madeleine 28 février 2014 01:21

      C’est bien beau à regarder, tous ces humains tout nus smiley
      Il y en a qui sont bien bâtis, miam miam...
      .
      Une belle pub pour ce spectacle, en en tous cas smiley


    • 24 votes
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 26 février 2014 15:13

      demander l annulation d une telle représentation, non : attention de ne pas tomber dans le piège dont parlait zemmour a propos de copé.

      la lutte contre le "genrisme" (étude de genre appliqué a l école) est légitime, mais vouloir interdire des oeuvres pour un peu de nudité, c est du puritanisme anglosaxon, cela n est pas dans notre culture.
      Nous sommes francais, nous aimons le cul, les chansons paillardes et les beuveries smiley



      Apres, ne pas vouloir subventionner une oeuvre, ne pas vouloir que l argent des contribuables soit donné toujours a une minorité culturelle, une sorte d aristocratie artistique....
      cela est légitime.

      La majorité des gens ne peuvent pas blairer l art contemporain, on le sait...
      Ils préfèrent allez voir du bignou breton, du lancée de tronc du pays basque ou une farandole provençale que des bobos a poil en pleine syncope smiley
      Pourquoi ne pas subventionner plus de peinture classique, de musique populaire... ?


      En gros : oui au piss christ, au golgota picnic, a charlie hebdo, a dieudonné ou a ce cap d agde theatral....
      mais sans aides de l état !!

      • 2 votes
        mmbbb 26 février 2014 20:23

        Je ne pige rien a l’art contemporain je passe tous les jours devant le musee d ’art contemporain de Lyon Il y eut un un pneu au milieu d’un lit Je peux en faire de l’art contemporain et conceptuel mais les artistes sont tellement ouvert d’esprit qu’il faut etre du serail IL faut quand meme eviter de nous prendre pour des cons et nous mepriser comme vous le faite D’ailleurs Laurent Gerra vous caricature en vous plagiant dans de longues phrases biscornues emphatiques souvent tirees de la realite Je prefere l’archictecture contemporaire quoiqu ’elle souffre du syndrome du filet Opera a Lyon Opera de Paris Arche de la defense puisque nous sommes devenus decadent est incapable de finir correctement un ouvrage Architecture contemporaine des pays riches arabes puisque la finition est correcte 


      • 4 votes
        zebulon zaza 26 février 2014 17:52

        Exact c’est pas pour la vue c’est pour l’odeur 

        Moi je préfère le crazy horse elles sont pas canons les nanas smiley

      • 4 votes
        Schweizer.ch 26 février 2014 20:25

        "...ce n’est plus de l’art...lais du lard.. ?"


        Et du cochon smiley

      • 7 votes
        Oursquipense Oursquipense 26 février 2014 15:46

        Au moins le titre de l’oeuvre n’est pas mensonger.

        Blague à part, comme le mouvement dada ou la musique atonale il y a quelque chose qui me fascine dans ce "n’importe quoi". Mais comme les dadas ou les musiciens atonaux ce chorégraphe ne cherche pas à ce que l’on le comprenne, ou il ne se rend pas compte qu’il emploie un langage que personne d’autre que lui-même peut comprendre. C’est donc inutile.

        A voir une conférence d’un musicien qui démontre qu’en musique atonale personne n’est capable de savoir s’il y a des fausses notes. http://www.youtube.com/watch?v=Yot1zZAUOZ4

        De même que quand on lit un texte dadaïste on peut remplacer au hasard une bonne partie des mots par n’importe quel autre sans avoir l’impression que le texte ne signifie plus rien. C’est tout simplement parce que dès le début ces oeuvres ne peuvent rien signifier pour ceux qui ne les ont pas conçues. C’est de l’art non communicant. 


        • 4 votes
          tinga 26 février 2014 16:46

          L’absence de tonatité n’est en rien une nouveauté, elle existe depuis la nuit des temps, quant à la démonstration de Jérome Ducros, elle est totalement malhonnête, et parfaitement ridicule, la musique atonale a ouvert de nouveaux horizons, maintenant, le dogmatisme qui régné dans les milieux de la musique contemporaine est tout aussi ridicule. 

          Un musicien indien entendant pour la première fois de la musique classique sera choqué et indisposé, sa première impression sera de trouver cela complètement faux, la musique classique indienne étant beaucoup plus exigeante sur la justesse et le tempérament.

        • 5 votes
          Oursquipense Oursquipense 26 février 2014 18:05

          Tiens donc. J’ai toujours été curieux de toutes les musiques du monde et je n’ai jamais eu les réactions des Indiens dont vous parlez sur des musiques totalement "exotiques". Parfois je suis rétif aux ryhtmes ou aux gammes utilisées mais j’ai bien l’impression d’un discours construit que je ne comprends pas (et qui peut me déplaire aux oreilles).

          Ducros dit simplement que dans la musique atonale il n’y a pas de discours. Nuit des temps ou pas, ça n’y change rien.


        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 26 février 2014 20:21

          La leçon de musique de Jérome Ducros est excellente, c’est une vidéo à faire tourner en particulier dans les écoles d’art et de musique afin d’éviter aux jeunes de tomber dans le piège tendu par l’idéologie moderniste stérile qui pratique un véritable terrorisme intellectuel en même temps qu’un détournement de fonds publics depuis près d’un demi-siècle. 


        • 4 votes
          ffi 26 février 2014 20:33

          Sauf que le Tempérament actuel, celui du piano, n’a rien à voir avec les tempéraments de la musique Baroque (qui sont mésotoniques)... Le tempérament actuel est trop moyenné et approximatif. Les violonistes, les bons chanteurs, par exemple, ne le suivront pas d’instinct.
           
          La forme de cet "Art" contemporain, incompréhensible, montre bien que son but n’est nullement de donner du "sens".
           
          Il ne parle pas à l’intelligence. Il y est impossible de construire une représentation de ce que veut signifier l’auteur par l’unique recours à la perception. Il faut se farcir des explications souvent nébuleuses et très abstraites pour tenter d’imaginer un concept qui reste en général flou et tiré par les cheveux.
           
          Mais s’il ne parle pas franchement à l’intelligence, mais prend d’obscurs détours, à quoi parle donc l’Art contemporain ? Quel est donc son But pour employer ainsi des moyens si détournés ? Cacherait-il quelque chose à l’intelligence ?
           
          Quant à la conférence de Jérome Ducros, je l’ai trouvée vraiment bien pour ma part.
          Non seulement est-elle pleine de bon sens, mais en plus elle est pleine d’humour. C’est un super moment à passer.
           
          Le plus drôle, c’est quand il montre que faire énormément de fausses notes dans une pièce de musique atonale n’est perçu par personne, y compris les spécialistes du domaine, tandis qu’une seule fausse note en musique tonale sera perçue par n’importe qui, y compris les non-spécialiste...
           
          Démonstration implacable, donc.
          Rajouter beaucoup de choses insensées à ce qui est déjà insensé n’y change rien : c’est déjà insensé à la base, donc...
          Mais rajouter une seule chose insensée à ce qui est déjà parfaitement sensé change tout : cela paraît immédiatement faux.


        • 3 votes
          tinga 27 février 2014 00:56

          Bach a été sévèrement réprimandé pour certaines de ses audaces musicales, Debussy est encore mal considéré par certains musicien à l’oreille trop tonale, ce qui est critiquable, c’est de vouloir imposer une esthétique, et surtout d’avoir ostracisé des musiciens qui voulaient faire autre chose que de la musique sérielle, je maintiens néanmoins que la démonstration de Ducros n’en est pas une, il use de moyen grossier qui enlève toute pertinence à son discours, le problème de la musique atonale est qu’elle est la conséquence directe de l’abandon des tempéraments typés pour un tempérament égal (demi tons égaux obéissant aux lois mathématiques et non plus physique).


        • 1 vote
          Oursquipense Oursquipense 27 février 2014 08:10

          tinga, je ne comprends pas cette attaque, que je trouve en toute sincérité très facile, contre Ducros. Que l’on conteste son argumentation je veux bien. Qu’on évacue l’argumentation très construite et développée en utilisant juste les termes que vous utilisez ne porte en rien.

          Ce que je peux dire c’est que je peux être fasciné par des œuvres de Stockhausen mais est-ce que je les comprends ? N’importe quelle personne qui écoute l’adagio de Barber ressent ce que cette œuvre évoque. En revanche quelle œuvre d’un musicien atonal peut en faire autant ?

          Et que dire quand un compositeur atonal est capable de dire qu’il y a une faute dans la partition d’une de ses œuvres mais qu’il ne sait pas exactement où ? 


        • vote
          ffi 27 février 2014 19:17

          Tinga :
          pour les instruments à corde, sans frette, les musiciens utilisent l’oreille et donc d’instinct ne suivent pas le tempérament égal.
           
          Comme tu le notes, il y a une vérité harmonique, et cette vérité est physique.
          Le tempérament égal n’en est qu’une approximation, correcte dans la plupart des cas, mais grossière dans d’autre ("la quinte de Loup"). À l’invention de ce tempérament, les musiciens ayant connus les autres tempéraments (par ex : mésotoniques), savaient le manier avec les précautions nécessaires.
           
          Maintenant, la musique atonale est en dépit de toute vérité harmonique.
           
          L’erreur harmonique n’a pas de limite, mais la vérité harmonique en a.
          La motivation de la musique atonale est essentiellement de transgresser toutes les limites, et donc la vérité harmonique. C’est pour ça qu’elle est moche.


        • vote
          lemanu lemanu 1er mars 2014 11:52

          "Ces oeuvres ne peuvent rien signifier pour ceux qui ne les ont pas conçues. C’est de l’art non communicant. "

          Ça, si vous permettez, c’est une belle connerie.

          Dans un pays où la culture est enseignée(*), on sait dès le plus jeune âge que l’oeuvre n’appartient plus à son auteur dès sa création. Vous pourrez essayer de la façon que vous voulez, l’émotion que vous ressentez devant "le Cri", ou bien en refermant "les fleurs du mal", en ressortant de "Tragédie" ou en écoutant "Carmina Burana" ou Ali Farka Touré n’aura,quoique vous fassiez, jamais rien à voir avec celle de l’auteur. C’est en cela que cela devient de l’art : il n’existe que si vous décidez que c’en est, et c’est là qu’il commence à parler, à communiquer, à véhiculer un concept vers votre petit cerveau.

          Le seul art qui ne communique pas, c’est celui auquel on est insensible, et en l’occurrence, celui devant le quel on ne peut être qu’insensible, puisque ici un préjugé idéologique est imposé : le nu, c’est non.
          Empêcher les restaurants de servir la bolognaise parce que Madame le Maire n’aime pas les oignons, ça donne une idée de l’ambiance municipale locale, mais ce n’est pas surprenant, vu le niveau des états-majors

          (*) C’est à dire que votre commentaire s’explique assez logiquement dans ce pays où on prend un giffle pour un zéro en maths mais où un zéro en dessin fait rigoler tout-le-monde ; Faut pas s’étonner après : On a la starac et le public qu’on mérite. Olivier Dubois et ses comédiens danseurs pourront témoigner que la connerie "fière de l’être" n’a pas de limite dans au moins un endroit de cette planête, qu’ils sont en train de sillonner et qui dieu-merci les acclame. Cet endroit, c’est Laroche sur Yon, Vendée, France, Cocorico.


        • vote
          lemanu lemanu 1er mars 2014 12:03

          @ Fifi ;

          J’apprécie votre clairvoyant commentaire sur la musique atonale et son émancipation du carcan "Koechlinien".
          Cependant, et pour exactement les mêmes raisons que vous (!) c’est pour ça que j’aime bien en écouter de temps en temps. Mais comme pour la pièce, objet de l’article, la musique atonale, il faut y être allé pour en parler, et même si c’est un refus, même si c’est une affaire de goût, on en retire quelque chose, ne serait-ce qu’une opinion, à défaut d’apprécier l’œuvre. Mais déjà le fait d’apprécier ou pas témoigne de la présence de cette réflexion qui seule crée l’art, démarche émanant du spectateur-utilisateur bien plus que de l’artiste-créateur... je viens d’en parler plus haut, et bon WE.


        • vote
          tobor tobor 2 mars 2014 17:40

          Les musiques atonales sortent juste de notre formatage culturel, en soi, elles sont simplement "libres", les critères esthétiques qui s’en suivent sont pures subjectivités dans l’absolu.


        • 12 votes
          Bender Bender 26 février 2014 15:53

          Oh mon dieu, cachez ces seins que je ne saurais voir... Hey Brigitte machin, si tu veux jouer ta petite puritaine à l’indignation sélective et ne pas voir de corps dénudés, c’est très bien ; tu vas pas au spectacle, point. Mais t’as pas à imposer aux autres quelque interdit que ce soit. Les gens qui ont choisi d’assister à ce spectacle (que je trouve 1peu nul d’ailleurs) sont adultes et vaccinés ! On n’est plus au 19ème siècle !!


          • 14 votes
            Romios Romios 26 février 2014 16:04

            C’est pas les seins le problème, c’est la connerie et la vulgarité.


            Ah... mort aux cons. Vaste programme.

            Sinon le XIXe siècle n’a rien à envier au suivant qui fut celui des génocides et des massacres à grande échelle et le XXIe nous promet de battre le record dans pas longtemps.

          • 10 votes
            Vla l'Jean Jean Merdléskons 26 février 2014 18:38

            "C’est pas les seins le problème, c’est la connerie et la vulgarité."
            -
            Sur Agoravox, je suis bien daccord, c’est bien la connerie et la vulgarité qui pose problème.


          • 14 votes
            joelim joelimQ 26 février 2014 18:42

            Et d’ailleurs ton avatar n’est ni con, ni vulgaire. smiley 


          • 14 votes
            Romios Romios 26 février 2014 19:11

            Laisse.

            C’est juste un bobo en train de muter en bonobo. smiley

          • 9 votes
            innsa 26 février 2014 15:55

            Le FN n’a rien compris... On peut être certain maintenant que cette pièce (que personne ne connaissait) va avoir un succès fou ! Ils vont jouer à guichet fermé pour les prochaines représentation. Il faudra qu’ils disent merci au FN pour la pub gratuite.


            • 4 votes
              innsa 26 février 2014 16:07

              Grâce à Civitas qui appelait au boycott de "Tomboy" sur Arte, le film a été suivi par plus de 1,4 million de téléspectateurs... un des meilleurs scores pour la chaine !

              Grâce à Manu et au CRIF, Dieudonné est garanti de faire salle comble pour toutes ces représentations...

              Merci d’avance à la candidate FN pour "Tragédie" !


            • 1 vote
              Ilaperdulesud Prosper PaleNord 26 février 2014 15:58

              Tout ce qu’on peut constater c’est que ni Gillette ni Veet ne font partie des sponsors.... Amateurs de tartes aux poils, welcome... Elle a les tétons qui pointent sec la donzelle vautrée sur le sol, peut être un effet collatéral des boules de Geisha pour l’aider à avoir le sens du rythme dans la peau


              • 8 votes
                Romios Romios 26 février 2014 16:00

                C’est beau l’progrès.

                Encore une p’tit effort et on va découvrir le feu...

                • 12 votes
                  toug toug 26 février 2014 16:00

                  Décadence francmaconne-talmudosioniste-athée !!! Bientot des spectacles de zoophilie et de pédophilie dans nos théâtres !!!!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès