• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Julien Bobroff - Physique quantique : des surprises en perspective

Julien Bobroff - Physique quantique : des surprises en perspective

INTRODUCION  :

Julien Bobroff, est un des meilleurs vulgarisateurs en Physique quantique  ; en tout cas le meilleur quand il parle des solides ! Conscient de ses limites, notamment en Physique quantique théorique, cad sur le formalisme, il est un des plus honnetes avec son public, cad qu'il a horreur de raconter des craques ! Ainsi je le conseille vivement, particulièrement aux "débutants" passionnés, jeunes ou moins jeunes , qui ont quand meme de grandes ambitions...dans cet apprenissage dont cette vidéo pourra représenter alors une excellente propédeutique...

Qu'on se le dise...

Le comportemet, loin d'etre couratnt, de ce professionnel très pédagogue, permet d'acquériir des bases solides, qui batissent au début, une approche généraliste reposant le plus souvent sur des expérienes parfaitement maitrisées par l'auteur dont la compétence pédagogique est par ailleurs hors pair !

-------------------------------------------

Physique quantique : des surprises en perspective - Julien Bobroff

23 avr. 2020

Palais de la découverte

Avec la lévitation supraconductrice, les ordinateurs quantiques, la nanophysique et les matériaux protecteurs de l'environnement, l'exploration des propriétés étonnantes de la matière et de la lumière ne fait que commencer. Attendons-nous à de belles surprises !
Julien Bobroff, physicien, professeur à l'université Paris-Sud, Laboratoire de physique des solides.

Crédits : EPPDCSI 2017

====================
LA RECHERCHE À L’HORIZON 2037 - Cycle de conférences mars - mai 2017

Depuis sa création en 1937, le Palais de la découverte se fait l’écho de la recherche scientifique dans toutes les disciplines. À l’occasion de ses 80 ans, le Palais a invité des chercheurs à se projeter en 2037.

Autres conférences du cycle :
======================
De l’étude du cerveau aux neurosciences, 80 ans de recherches https://youtu.be/0hnW7UhX2Hc

Neurobiologie moléculaire et comportementale, neurophysiologie, analyses cliniques, etc. éclairent d’un jour nouveau certaines théories, passées inaperçues pendant de longues décennies. La complexité inouïe du système nerveux nous livre ses secrets.

Avec François Clarac, neurobiologiste au CNRS, directeur de recherche émérite, Institut des neurosciences de la Timone, Marseille.

 ➝ Conférence proposée dans le cadre de la Semaine du Cerveau.

=====================

Tags : Recherche Culture Science et techno Université Ecole




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 10 novembre 21:48

    Intéressant, il y a des choses que je pensais futures et qui sont déjà au présent.

    Cet exposé se passe entre 19 et 21h, une période où la majorité des gens sont disponibles.

    On ne voit que les deux premiers rangs de spectateurs. A voir les crânes chauves ou dégarnis côté hommes ce n’est plus de première jeunesse. Les femmes c’est moins vieux.

    Y aurait il un désamour des jeunes pour la science ?


    • vote
      Zip_N 11 novembre 01:38

      @sls0

      Un dézemour pour la science ? Laquelle vous pensez ?


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 12 novembre 04:12

      @sls0

      "A voir les crânes chauves ou dégarnis côté hommes ce n’est plus de première jeunesse."

      La physique quantique rend chauve. 


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 novembre 05:37

      sls0 10 novembre 21:48

      Y aurait il un désamour des jeunes pour la science ?

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @sls0 que
      La PQ n’admet pas, ni la médiocrité, ni la démagogie* : elle s’adresse toujours à une élite (je ne parle pas des calculateurs -calcule et tais-toi que je respecte quand même, mais surtout de ceux qui font comme moi — à propos de la PQ de la recherche ontologique... mais qui cependant ne font pas l’erreur de vouloir faire l’économie, du formalisme, des expériences en labo -y compris les expériences

      de pensée-, & des exemples que la Nature nous propose d’envisager -pour les comprendre— que sous le seul angle de la quantique...)

      Nonobstant ceux qui suivent -avec assiduité mes publications ici ou à mon LYCEUM & qui font quelques efforts (pas de démagogie) sont récompensés au prorata de leur sérieux !

      Nonobstant ce qui précède, il y a bien un désamour des jeunes pour la VRAIE science, et particulièrement pour la PQ !?

      Pourquoi ? (j’attends vos réponses)

      *nous laissons la tchatche -blablabla- aux tchatcheurs impénitents ( vous pouvez le remarquer  : il y a foule ici avec ce type d’individus) ;totalement absents sur le créneau de la vraie quantique.

      CQFD

      COMPRENNE QUI POURRA



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès