• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le paradoxe de Fermi : où sont les civilisations extraterrestres (...)

Le paradoxe de Fermi : où sont les civilisations extraterrestres ?

S'il y a des milliards de planètes propices à l'apparition de la vie dans la Voie Lactée et que l'évolution de la vie sur Terre est typique, la galaxie devrait regorger de civilisations, certaines plusieurs milliards d'années en avance sur nous. Où sont-elles ? Pourquoi le « Grand Silence » ? Il y a plusieurs explications possibles : l'énormité des distances entre les étoiles, une "directive première" à la Star Trek, un complot de nos dirigeants, l'hypothèse du planétarium ou du zoo galactique, la possibilité que toutes les civilisations avancées s'autodétruisent rapidement... et bien sûr, la possibilité que l'évolution de la vie sur Terre ne soit pas typique. En attendant de percer le mystère du Grand Silence, les recherches se poursuivent : détecterons-nous un jour la signature spectrale de la vie dans l'atmosphère d'une exoplanète ? découvrirons-nous des formes de vie indépendantes ailleurs dans le système solaire ? observerons-nous des signaux radio d'origine extraterrestre ou l'émission infrarouge associée à leur activité technologique ?

Marc Séguin est professeur de physique et d'astrophysique au Collège de Maisonneuve. Il détient deux maîtrises de l'Université Harvard, une en astrophysique et l'autre en histoire des sciences. Il est également membre du Foundational Questions Institute (FQXi).

Tags : High-tech Astronomie Philosophie Science et techno Nature Eau Espace




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Zatara Zatara 7 juillet 22:06

    Qu’est ce qui ferait de nous une espèce digne d’être rencontrée ? (à supposer qu’on ne dissèque pas E.T. avant même qu’il nous ait dit bonjour, hein...$$$)


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 8 juillet 20:51

      Très bonne conférence qui montre la stupidité totale de l’idéologie athée darwinienne. Mais ce paradoxe ne changera hélas pas l’avis des évolutionnistes puisque leur pensée est une superstition 



      • 2 votes
        wendigo wendigo 8 juillet 05:12

         Le problème est peut être plus simple que cela, une différence d’évolution de technologie. L’espèce humaine a son histoire technologique qui correspondent à SON schéma psychologique (nous créons les choses comme nous les pensons et les comprenons) une autres espèce aura donc une autre façon d’aborder et comprendre les choses, si nous nous basons nos communication sur les ondes radio, ce n’est pas une obligation pour toutes les espèces, qui plus est si elles ont acquit le voyage spatial. Je vous laisse imaginer si l’homme avec sa vision des choses et sa technologie allait demain visiter le système solaire d’à coté (5 années lumière à peine, une portée de gueulée d’ane à l’échelle cosmique) une communication avec la terre prendrait des années .... et juste pour attendre LA réponse à la première phrase !
        Mais il y a encore plus simple, nous parlons de vie intelligente extraterrestre ?! bon voila le problème, "intelligente", quand on voit le tas de cons qui se croient malin sur notre cailloux, leur niveau de dangerosité, leur vice etc etc etc .... faut pas s’inquiéter de se voir mettre sur la touche, en général le débile de la classe soit il est tout seul à la récré, soit c’est le souffre douleur.
        Sur notre cailloux nous sommes peut être les moins con, mais à une échelle plus galactique, en dehors des diners de cons, nous ni avons pas trop de place. Bon on a quelques visites, mais c’est à voir comme des psychiatres visitant un dispensaire, on prend desd pouls, on en dissèque un ou deux et on va bouffer entre collègues : la routine.
        Non le problème n’est pas de l’ordre des communications, mais de celui de la relativité .... l’humain ne relativise pas assez, il pète plus haut que son cul, et ne prend pas la réelle mesure de son insignifiance !

        • 4 votes
          Belenos Belenos 8 juillet 20:11

          Une autre hypothèse intéressante à creuser, qui peut paraître dingue au premier abord, mais qui ne l’est pas si on y pense soigneusement : l’espace n’existe pas du tout comme on se le représente, malgré tous nos savants calculs fondés sur les mathématiques : l’espace serait seulement une représentation mentale créée par notre cerveau ; et les mathématiques constitueraient le langage de ce logiciel, et non le moyen de mesurer ou de comprendre la réalité. Cela ne signifierait pas qu’il n’y a pas de réalité, mais cela signifierait qu’on ne peut pas savoir ce que c’est. 



          • vote
            La mouche du coche La mouche du coche 8 juillet 20:57

            @wendigo

            Un peu convenu votre truc. 


          • vote
            Le Celte le celte 9 juillet 10:12

            @Belenos

            Bonjour,
            Je penche pour votre théorie et rajouterais que l’interprétation cérébrale de notre vision environnementale est voilée par la pollution dogmatique. Pour être totalement claire, elle devrait suivre un processus de cheminement inverse ; d’abord être relevée au delà de l’horizon puis progressivement ramenée à soi, et non le contraire.


          • vote
            tobor tobor 26 juillet 01:39

            @Belenos
            À toute les époques la version officielle réuni les arguments qui suffisent à convaincre la masse, que la Terre soit plate, centrale, sphérique ou ovoïde orbitant autour du soleil.
            Il n’y a en effet aucune raison que ça s’arrête là...


          • 3 votes
            Pyrathome Pyrathome 9 juillet 14:35

            où sont les civilisations extraterrestres (...) ?

            Pas très loin, pour ceux qui veulent bien les voir ou admettre leur présence.......
            Je pense que Fermi à fait un clin d’oeil à l’histoire en rédigeant son paradoxe, à l’époque où les vagues d’observations étaient à leur paroxysme....mais certains ont pris et continuent à prendre cela au pied de la lettre !
            La question serait plutôt ; Pourquoi ne prennent-ils pas contact, alors ? Pourquoi se cachent-ils ? 
            La réponse se trouve dans notre comportement, dans notre conscience collective, et de notre niveau de maturité.......



            • 1 vote
              gaijin gaijin 9 juillet 16:41

              @Pyrathome
              " La réponse se trouve dans notre comportement, dans notre conscience collective, et de notre niveau de maturité......."

              ou peut être dans notre inconscience collective et notre immaturité ?

              je sais que c’est ce que vous vouliez dire mais j’aime bien mettre les pieds dans le plat ..... smiley

              lire " au carrefour des étoiles " de C.D.Simak



            • vote
              joelim joelim 9 juillet 19:16

              Je pense qu’elles nous évitent car sinon on disparaitrait culturellement. En effet on se lierait contractuellement avec des espèces retorses quasi-esclavagistes qui nous feraient miroiter la fin de tous nos soucis en échange de nos terres et de notre liberté. Nous ne sommes pas mûrs pour choisir qui nous aiderait parmi les peuples voisins très divers en terme éthique (si on regarde ce que disent les auteurs dits oummains) et on se ferait enfler rapidement. Et comme le libre-arbitre est inaliénable c’est mieux qu’on reste seuls, voila. Tant pis.


              • vote
                zzz999 10 juillet 13:28

                L’absence d’intérêt de contacter une race aussi stupide que belliqueuse doit être beaucoup aussi dans le paradoxe de Fermi.


                • vote
                  gaijin gaijin 10 juillet 13:55
                  en bordure de la voie lactée il y a une planète bleue c’est a dire dont l’atmosphère est chargée d’un gaz toxique tellement corrosif qu’il attaque le métal , dans ces conditions aucune vie évoluée n’a pu s’y développer l’espèce dominante ( des néo simiens ) dispose de technologie primitive mais est tellement vindicative qu’elle n’a pas réussit a s’unir et est en train de ravager son biotope.....
                  c’est dans tous les manuels galactiques : planète bleue = danger


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès