• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Questionnements sur la matière et l’énergie noires ou jumelles

Questionnements sur la matière et l’énergie noires ou jumelles

Pour tout savoir sur la matière et l’énergie noires ou jumelles, mais aussi sur la première image jamais obtenue d’un trou noir situé à 53 millions d'années-lumière de la Terre, suivez la masterclass de David Elbaz, astrophysicien au CEA ! Ce cours est accessible dès la terminale S.

David Elbaz n'est pas un théoricien mais un décodeur de l'astronomie. Jean-Pierre Petit est nettement moins prétentieux avec Newton. En effet, David ne parle de l'erreur de Newton qu'à la fin, avec la trajectoire de Mercure qu'on ne pouvait pas calculer par la gravitation universelle, qui n'a jamais été universelle selon Kepler, formules de Kepler permettant de calculer la masse comme le ferait la formule de Newton.

Jean-Pierre Petit indique que ses calculs ne prennent pas en compte les radioémissions, qui pourraient créer des particules voire de la matière, puisqu'il faut bien que de la matière se crée. Sinon, il n'y aurait pas de matière.

Celui dont l'unique utilité est de cacher Jean-Pierre Petit est Luminet. On constate en effet qu'il a recréé la photo de son trou noir sans mouvement interne. Jean-Pierre Petit indique que le prétendu trou noir n'en n'est pas un parce qu'il ne tourne pas sur lui-même.

2018 :

Une âme pour l'univers vient de Kepler. Le temps se comprendrait avec l'âme. Le temps serait une régulation faite par l'âme.

https://archive.org/details/TempsAme

Tags : High-tech Biodiversité Astronomie Nanotechnologies Prospective et futur Philosophie Science et techno Espace




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 29 avril 00:24

    2h30 qui m’ont fait plaisir.

    Plus la première que la deuxième, ce n’est pas dû à la qualité de l’exposé mais si je suivais d’une façon assidue les différents thèses ou découvertes il y a une vingtaine d’années, j’ai levé le pied*.

    J’ai eu une piqûre de rappel avec la première vidéo.

    Pour la deuxième vidéo je m’aperçois que Barraud apprécie le quantique à boucle, lui doit avoir des arguments plus sérieux que moi, je la trouve plus élégante.

    *C’est l’achat d’un Schmitt-Cassegrain de 250mm qui m’à détourné de l’astronomie plus théorique. La découverte du beau, m’a distrait du pourquoi du beau.

    Pour le beau, le 250mm se fait battre parfois par de simples jumelles 7X50 et un vieux lit de camp défoncé qui permet de caler les coudes.

    Pas de pollution lumineuse chez moi, j’ai le même ciel qu’il y a un siècle en France. Ca me fait drôle quand je retourne en Europe, avoir cette absence d’étoiles, ça fait bizarre. Plus de rêve au dessus de la tête, du néant.


    • vote
      Gollum Gollum 29 avril 08:25

      @sls0

      Pas de pollution lumineuse chez moi, j’ai le même ciel qu’il y a un siècle en France. Ca me fait drôle quand je retourne en Europe, avoir cette absence d’étoiles, ça fait bizarre. Plus de rêve au dessus de la tête, du néant.

      Effectivement c’est comme ça chez moi maintenant et c’est complètement déprimant. La sensation d’être coupé et privé de l’essentiel..

      Sans compter la presque absence des insectes et la diminution drastique des oiseaux...

      Un jour on aura du terrorisme non plus religieux mais écologique de populations dont on aura bousillé l’environnement et qui voudront se venger sur ceux qui en auront bénéficié...

      (Nos agriculteurs préfèrent le suicide plutôt que les bombes mais c’est sans doute dû à un long passé chrétien qui favorise la destruction de soi. D’autres populations n’auront pas ce masochisme là et passeront aux actes).


    • vote
      Zip_N 29 avril 09:52

      Un trou noir est comme le cancer, une émission radioactive, ceux qui approchent en meurent (et se font absorber) perdent leur gravité, meurent et disparaissent.

      La matière noire ressemble à de la braise refroidie, c’est "le charbon" de l’étoile a haute densité (comme du diamant). le charbon à plus d’energie radioactive que le feu ce qui créer les masses d’interférences, cela vient de la désintegration .Sur un film pellicule, la désintegration fait apparaitre les tâches noire empêchant une visibilité du spectre, je doute qu’il se passe pareil vers les étoiles.


      • vote
        Zip_N 29 avril 13:42

        Si mon ensemble est juste, le trou noir est alors une dégénerescence cosmique. C’est aussi une raison pour laquelle les trous noir contiennent de la matière noire, et la matière noire pas nécessairement de trous noir.


        • vote
          Zip_N 29 avril 16:08

          Barrau à 47m30 l’entropie des couleurs ont augmenté par 2.(couleur additionelle différente) et lui il dit que l’entropie de la forme augmente pas (forme additionnelle similaire)

          Pour moi la forme a aussi une entropie elle a aussi augmenté par 2,
          qualitativement non et quantitativement oui, Il a qu’a moitié raison ou je me trompe ? la couleur est entropique et pas la forme ?


          • vote
            sls0 sls0 29 avril 18:57

            @Zip_N
            Les couleurs sont mélangées dont il y a entropie ou désordre.
            Le niveau n’a pas changé, pas de désordre dans les dimensions. L’énergie potentielle au moins n’a pas changé. L’énergie du brassage s’est dissipée sous forme de chaleur dans les boules, l’énergie calorifique a augmenté. L’entropie du volume boule a diminué.

            C’est un exemple métaphorique, une image, il ne faut pas trop gratter.
            L’entropie est souvent une dégradation énergétique.
            Le 1 moins le rendement, les pertes.


          • vote
            Zip_N 30 avril 00:06

            sls0 

            "Le niveau n’a pas changé, pas de désordre dans les dimensions."


            Il y a du désordre dans les dimensions car elles sont de couleur, c’est bien la le problème. Les dimensions sont soit de couleur rouge soit de couleur bleue, les dimensions ont une couleur.


          • vote
            sls0 sls0 30 avril 00:29

            @Zip_N
            Pour moi ce sont des boules de mêmes dimensions mais de couleurs différentes.
            Comme je l’ai écrit plus haut, c’est plus près de l’image que de l’exemple.
            Ca s’adresse aux personnes qui ont un vision superficielle de l’entropie.
            Ce n’est pas un cour, c’est une conférence, l’exigence vis à vis du formel est moins forte.
            Si ça aurait posé problème lors des questions des gens auraient remis sur le tapis.


          • vote
            Zip_N 30 avril 14:06

            @sls0

            Les dimensions des couleurs ne sont pas les mêmes, il y en a qui sont circulaires, cubiques, ellipsoidalles, 3 formes dans son exemple aux dimensions différente, plusieurs forme différente, les formes ce sont des dimensions. On a pas écouté la même chose.


          • vote
            Duke77 Duke77 30 avril 21:25

            @Zip_N
            sls0 n’écoute pas. Ici, on lui explique qu’il n’a pas tout compris et qu’il doit encore apprendre mais ce type pense qu’il a la science infuse. C’est peine perdue de vouloir lui enseigner, le convaincre, la faute à son ego démesuré certainement.


          • vote
            Zip_N 29 avril 18:00

            il dit que le mélange de couleur est importante et créer l’entropie (1+1=2 d’entropie) et que le mélange de forme est pas importante et ne créer pas d’entropie (1+1=1 d’entropie)

            4 formes avec 4 angles, + 4 formes avc 4 angles = cela fait 8 formes et 8 angles
            et non pas 4 formes et 4 angles.

            La forme c’est l’angle et l’angle est une fréquence comme la couleur qui est aussi une fréquence angulaire, l’angle de forme est entropique et son nombre augmente comme celui de la couleur. Il a fait une erreur.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès