• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Stephen Petranek : Vos enfants pourraient vivre sur Mars, voici comment ils (...)

Stephen Petranek : Vos enfants pourraient vivre sur Mars, voici comment ils vont survivre...

Cela ressemble à la science-fiction, mais le journaliste Stephen Petranek ne le pense pas, pour lui : dans les 20 prochaines années, les humains vivront sur Mars. Dans ce discours provocateur, Petranek fait valoir que nous allons devenir une espèce spatiale et décrit dans des détails fascinants comment nous ferons de Mars notre prochain foyer. "Les humains survivront, peu importe ce qui se passe sur Terre", dit Petranek. "Nous ne serons jamais les derniers de notre espèce."

IMPORTANT : pour voir la vidéo, veuillez mettre à jour vos plugins flash et utliser Google Chrome, Internet Explorer ou Opera car Mozilla Firefox semble rencontrer beaucoup de problèmes techniques actuellement.

Stephen L. Petranek est un écrivain américain, et rédacteur en chef de Breakthrough Technology Alert. Il a auparavant été rédacteur pour Discover, et le Washington Post magazine. Il a été le fondateur et rédacteur en chef du magazine de Time Inc. This Old House, et a été rédacteur en chef du secteur science à Life.

Il est co-fondateur et président de Arc Programs. Il a également écrit pour le Daily Reckoning de The Agora (en).

Petranek est intervenu lors de la conférence TED en 2002, puis de nouveau en 20165.

Son livre Comment nous vivrons sur Mars a été publié en 2015.

En 2016, il fait partie de l'équipe de scénaristes de la docufiction américaine Mars.

 

local/cache-vignettes/L610xH344/mars_blue-02ff6a-06e0f.jpg

 

Tags : Nucléaire Mars Espace



Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 4 votes
    gaijin gaijin 5 octobre 17:29

    bande de malades ......


    • 6 votes
      Gollum Gollum 5 octobre 18:13

      J’ai écouté jusqu’au bout histoire de voir le nombre de conneries qu’il allait raconter..


      J’ai pas été déçu. smiley Et dire qu’il y a des gens pour aller à des conférences pareilles d’une débilité sans nom… (p’têt qu’ils payent en plus)

      Je me souviens des années 60. La mode était à la futurologie et c’était sûr et certain en l’an 2000 on aurait des voitures volantes.. et plein d’autres choses (j’ai quelque peu oublié). J’ai attendu avec impatience l’an 2000. Finalement c’était guère différent des années 60… On est en 2017 et c’est guère mieux à part Internet.

      On est pas foutu de sauvegarder notre planète et l’autre clown (pour moi ce type est un clown, il fait illusion sur une certaine frange de la population mais c’est un clown) veut transformer Mars en entier (rien que ça… et en plus il semble y croire et être tout fier)..

      Je dis que la permaculture est quelque chose d’autrement plus solide et révolutionnaire et le genre de choses dont on a réellement besoin que ces tartufferies qui n’ont d’autre but que de faire croire encore au Progrès avec un P majuscule.

      Et bien évidemment en filigrane, si jamais la terre devient invivable, ce seront les plus riches qui iront s’installer là-bas, les mêmes qui auront rendu la terre invivable plaqueront ceux qu’ils auront exploités, et leur diront bye-bye and fuck you ? smiley



      • 2 votes
        Ozi Ozi 5 octobre 19:48

        @Gollum : "si jamais la terre devient invivable, ce seront les plus riches qui iront s’installer là-bas"

        Ils auront bien mérité leur enfer..  smiley smiley


      • vote
        CoolDude 5 octobre 21:34

        @Gollum

        Le mythe Vs Realité !

        Le problème... Comme dit certain, c’est qu’il n’y a pas que les oreilles, mais les yeux aussi qui nous font défauts.

        On croit et vie dans le plausible... On meurt dans la réalité.

        Cf. Gemini Vs Appolo !


      • vote
        CoolDude 5 octobre 21:57

        @CoolDude

        And BlaBla... Etc... Just a question ? Where did he (Elon Musk(t)) found the MONAY ???

        Follow the money... You will find the idea ! (Les petits poussés, etc..)

        ...

        ..

        .

        On nous vole pour faire vivre à des vieux, des rêves immortalités...

        Je n’aime pas Freud... Mais le fantasme... C’est peut être plus un rêve, mais une réalité ! Leurs conneries dirigent peut être le monde !!! Quand on y pense, ça fait flipper.


      • vote
        CoolDude 5 octobre 22:20

        @CoolDude

        https://www.youtube.com/watch?v=qriH-8yeqcE

        The Prodigy - Out of Space music video (1992)

        The Prodigy Out of Space rave


      • vote
        CoolDude 5 octobre 22:22

        @CoolDude

        I’ve got the brain for another mission and it close attention !


      • vote
        pegase pegase 6 octobre 12:00

        @Gollum

        en l’an 2000 on aurait des voitures volantes..


        Il y a des voitures volantes, c’est vraiment pas un problème à réaliser !

        Le seul soucis c’est la législation concernant les aéronefs, déjà il faut décoller d’un aérodrome agréé, ensuite il y a tout un tas de contraintes administratives, il y a les zones aériennes à respecter, vous ne pouvez pas survoler une ville en basse altitude ou encore poser n’importe où ... Après il y a les contraintes liées à la météo, un gros porteur peut décoller dans des conditions exécrables, mais pas une trapanelle de la taille d’une voiture, c’est une question de masse et d’échelle de grandeur ...... et puis une majorité de gens ne sont tout simplement pas capables de voler, ce n’est pas naturel pour un homme de voler ...

        Pour Mars, la température doit avoisiner en moyenne les - 60°, il faudrait chauffer les serres et les éclairer (le rayonnement solaire étant trop faible), ça doit être possible d’y faire pousser des patates, cette plante pousse partout jusqu’à des altitudes incroyables smiley ... 4000 mtr en Himalaya ...


      • 2 votes
        Gollum Gollum 6 octobre 12:39

        @pegase

        Oui mais comme l’a souligné Ozi les contraintes martiennes sont colossales..

        L’autre clown essaye de contourner ça en annonçant une modification de l’ADN humain afin de créer une quasi nouvelle espèce..

        C’est pas encore fait.


      • 1 vote
        gaijin gaijin 6 octobre 13:00

        @pegase
        et puis les gens sont déjà des fous furieux au volant de leur caisses a roues alors si on leur filait des machins volants .......( solution a la surpopulation )

        tout ceci prouve que importe la technique la question c’est l’humain ....


      • vote
        Duke77 Duke77 6 octobre 21:24

        @pegase
        Tu rigoles ou quoi ? Les prototypes de voitures volantes sont bien loin d’être fiables. Des pseudo hélicoptère/drone à 4 hélices encore au stade de la bricole hi-tech pour millionnaires qui s’ennuient… et qui font le même constat que nous assurément : pourquoi la société ne les a-t-elle pas créées ?

        Bref, tu joues sur les mots. Dans les années 60, on imaginait pas qu’il y aurait des mini avions ou le protos à 4 hélices/réacteurs peu fiables et chers développés dans des labos. Non, on croyait que monsieur tout le monde aurait une auto capable de voler et que les rues seraient en 3D. On en a un aperçu dans retour vers le futur 2. Et encore, tourné fin des années 80, Zemekis a revu le design et le modernisme à la baisse par rapport aux oeuvres d’anticipations des années 60. Tu fais semblant de ne pas comprendre à quoi on fait référence quand on parle de l’imaginaire collectif des années passées au sujet de l’an 2000 ? Esprit de contradiction ?

        Avoue-le, force est de constater que les années 2000 sont très décevantes. Bien loin des espoirs qu’on vouait un demi siècle auparavant. Evolution bouffée par quelquechose… Le 11 septembre, le Deep state ou les illuminatis, peu importe. La science physique patine depuis 40 ans, les progrès en matière de source d’énergie également pour nous faire bouffer du pétrole jusqu’au bout et continuer à assujettir les peuples, les obligeant à payer pour se déplacer et se chauffer… pendant que des OVNI continuent à nous survoller, nous et nos centrales nucléaires. Voilà où on en est. Le XXIe siècle décevant ? Absolument ! Pour le coup, finalement, c’était mieux avant vu qu’on sombre dans le merdier mercantile sans avancer dans la connaissance.


      • vote
        yoananda yoananda 7 octobre 00:28

        @Duke77
        on a pas eu les voitures volantes, on a eu internet ! personne ne l’avait vu venir, et c’est juste encore plus énorme.

        quand aux voitures volantes, c’est l’électronique et les gyroscopes qui manquaient dans les années 80. Maintenant avec les drones, on sait faire. Elles vont arriver, mais les vrais problèmes sont l’autonomie, la sécurité et le buit (mais on sait très bien les faire voler).


      • 1 vote
        gaijin gaijin 5 octobre 18:35

        " ce seront les plus riches qui iront s’installer là-bas," 
        mais même pas être le plus riche n’a de sens ( et n’est possible ) que s’il y a des pauvres .....sans pauvres pas de riches sinon c’est comme une échelle a un seul barreau ....absurde ......donc il faut aussi sauver des pauvres mais s’il y a des pauvres il faut aussi des encadrants ( un riche ne va pas lui même donner des ordres a des pauvres ) une force de police ......
        il va falloir bcp de fusées ensuite les riches sur mars vont commencer a se faire la guerre ( il faut bien qu’il y ait un plus riche que ......) et au final ils ne vivront pas mieux sur mars que sur terre ......a part pour bronzer mais là il faut aussi monter des usines d’anticancéreux .....


        • 1 vote
          gaijin gaijin 5 octobre 18:39

          @gaijin
          la base peut vivre sans le sommet mais pas l’inverse ...........


        • 2 votes
          Gollum Gollum 5 octobre 18:58

          @gaijin

          Bah ce seront les moins riches qui joueront le rôle de sous-fifre, ça leur apprendra la vie.. smiley

          Sinon je suis prêt à payer un diner chez Trois-Gros à ce brave monsieur si on a le début d’un bout de colonie en 2050 (ah merde je serai mort)..

          ça fera comme tous ces gros projets dont les budgets s’allongent démesurément et dont les temps de mise à disposition s’allongent aussi démesurément. Voir Iter par exemple.

          Ou encore le dernier avion de chasse américain qui n’arrive pas non plus à sortir des usines et à être opérationnel...

          Alors Mars où c’est encore beaucoup plus complexe et hasardeux, je vous dis pas.. smiley


        • 4 votes
          Ozi Ozi 5 octobre 19:39

          La vache, il est complétement barré le pauvre garçon, sans évoquer l’abondance energétique nécessaire et toutes les contraintes d’un tel projet, rien que le changement de gravité pose de graves problèmes à notre organisme, rappelez-vous de l’état de Thomas Pesquet après seulement quelques semaines en orbite..

          Mais le plus hallucinant c’est que nous sommes déjà à bord du vaisseau le plus évolué de l’univers et le plus adapté à nos organismes (la Terre) qui file à 108 000 km/h autour du soleil qui lui-même file à 900 000 km/h dans la galaxie, et ces clowns ne sont même pas fichu de le comprendre et donc encore moins d’en prendre soin..  smiley


          • 2 votes
            troletbuse 6 octobre 20:20

            Quand on aura réussi à aller sur la Lune (dans 100 ans peut-être), on pourra voir pour Mars


            • 2 votes
              Duke77 Duke77 6 octobre 21:39

              @troletbuse
              Absolument. On attend toujours les preuves que :

              1/ le fait que la NASA ait détruit les images des premiers pas de l’homme sur la lune et non qu’elles n’existent que sous la forme d’un montage truffé d’incohérences tourné en studio sur terre

              2/ franchir la ceinture de Van Allen sans protection ne pose aucun problème à la physiologie humaine (Buzz Aldrin encore en vie)

              3/ l’ISS est bien plus efficace dans tous les domaines (coût d’exploitation et d’entretien, intérêt scientifique, capacité d’évolution etc.) qu’une base lunaire sur 30 ans d’exploitation

              4/ que les objets posés sur le sol lunaire dont le fameux miroir pour refléter un laser et mesurer la distance terre-lune n’ont pas été déposés par un robot

              5/ que l’absence de poussière sur les pied du LEM, l’absence de cratère sous le LEM, les reflets du fil partant verticalement de l’équipement d’un astronaute, et les autres étrangetés photographiques soient explicables (et je parle pas des étoiles ou des ombres qui peuvent être expliquer, on le sait bien, il faut pas tout mélanger)

              6/ qu’Amstrong jure sur la bible y être allé (mince il est mort, c’est trop tard désormais)

              Bref, tout ce qui ne pourra être élucider que le jour où un pays osera y retourner. Cette hypothétique mission de retour de l’homme sur la lune est sans cesse repoussée. Etrangement, ce qui a été fait à l’époque des bandes magnétiques et à une époque ou un iPad prenait la place d’un pièce entière semble hors budget aujourd’hui.


            • vote
              troletbuse 6 octobre 22:38

              @Duke77
              Et les photos

              Apollo 11 ....... 121 photos en 031 minutes ............ 3.90 photos par minute = 1 photo toutes les 15 secondes
              Apollo 12 ....... 504 photos en 230 minutes ............ 2.19 photos par minute = 1 photo toutes les 27 secondes
              Apollo 14 ....... 374 photos en 385 minutes ............ 0.97 1 photo par minute 
              Apollo 15 ..... 1021 photos en 750 minutes ............ 1.36 photo par minute  = 1 photo toutes les 44 secondes
              Apollo 16 ..... 1765 photos en 854 minutes ........... 2.06 photos par minute  = 1 photo toutes les 29 secondes
              Apollo 17 ..... 1986 photos en 844 minutes ........... 2.35 photos par minute  = 1 photo toutes les 25 secondes


            • 1 vote
              troletbuse 6 octobre 22:42

              @troletbuse
              Que le dialogue Nixon-Armstrong s’est fait à une vitesse supra-luminique : Armstrong a répondu moins de 2 secondes après la question.

              Et puis Armstrong qui joue de la trompette, va sur la Lune et gagne 7 fois le tour de France . C’est pas possible  smiley


            • 1 vote
              alibaba007 alibaba007 7 octobre 02:01

              @troletbuse

              Dopés (comme Virenque à l’insu de son plein gré) tout est possible chez les Amerloques ... même perdre la guerre malgré des budgets supérieurs à la totalité des budgets militaires du reste de la planète.

              Heureusement qu’ils ont HOLLYWOOD et la NSA sinon ...tout cela ne serait que du vent

               smiley

              Vivement que leur empire s’effondre ...et qu’ils arrêtent d’entarter le reste de la planète !


            • vote
              Scalpa Scalpa 6 octobre 22:12

              https://www.youtube.com/watch?v=YVOa6XhF4yg

              ca part ca repart ca vient ca

              • 1 vote
                Gollum Gollum 7 octobre 10:09

                Ancien spationaute ayant volé à la fois sur Mir et l’ISS, Léopold Eyharts est désormais chargé des activités d’après vol à l’Agence spatiale européenne. Il donne son opinion sur le voyage vers Mars :

                Elon Musk promet d’envoyer des humains sur Mars vers 2024. Y croyez-vous ? 

                Non. Les Américains font preuve de beaucoup trop d’optimisme sur ce sujet. L’administration Bush l’envisageait déjà dans son programme Constellation, mais celui-ci a été abandonné par le président Obama car trop coûteux. En outre, aller sur Mars est aujourd’hui techniquement impossible : au-delà de l’orbite basse, les hommes sont exposés à des radiations. On n’en connait pas bien les effets, mais les calculs montrent que l’espérance de vie des astronautes exposés à ces radiations ne dépasserait pas quelques mois. De plus le matériel s’use vite dans l’espace et une mission sur Mars durerait 3 ans. Sans aucun ravitaillement. Il faudrait donc prévoir énormément de pièces de rechange, ce qui augmenterait la masse du vaisseau à lancer. Sans compter que même les pièces de rechange qui ne seront pas utilisées pourront être endommagées à cause des radiations. L’ISS vole depuis 20 ans bientôt, mais elle est réparée et ravitaillée en permanence, alors même qu’elle n’est qu’à 400 km de la Terre. Sur la station, si on a un problème médical on peut faire revenir les gens en quelques heures. S’il y a un problème de santé durant une mission martienne - ce qui est fortement probable à cause des radiations -, on ne pourra rien faire. Donc quand on dit qu’on sera sur Mars d’ici 10 ou 15 ans, ça me fait plutôt rire. Il faut voir ça comme un objectif lointain qui permet de développer la technologie, les opérations, les moyens humains.

                Source : https://www.sciencesetavenir.fr/espace/quand-on-dit-qu-on-sera-sur-mars-d-ici-10-ou-15-ans-ca-me-fait-plutot-rire_117163



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès