• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Bill

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Bill 10 janvier 19:14

    @Hijack ...Tariq ramadan est mort mais son nom fait vendre encore , alors certains pour avoir un public ou de l’audimat ecrivent sur lui, parlent sur lui.
    TR est has been. Il reste un debatteur de talent . Mais personnellement je ne vois pas ce qu’il a apporté a la cause musulmane. L’oligarchue s’est servie de lui . Pourquoi , comment , a quelles fins ? Nul ne sait . Ils n’ont plus besoin de lui, l’ont jeté. Piétiné . Fin de l’histoire .
    Ils essaient de mettre Marwan Mohammed sur la sellette . A sa place, il est staticien, je me trouverais vite vite un metier scientfique, une bonne planque et laisserais tomber la rhetorique musulmane s’il veut pas finir comme TR.
    Ce qu ’il faut à l’islam et aux musulmans c’est le Mahdi bien guidé.
    Aucun homme ne pourra rien changer a la situation des arabes . 
    Je suis eschatologique et pense qu’on est à la fin des temps. Combien de temps encore faudra t il attendre le salut d’Allah. C’est la question.



  • 1 vote
    Bill 10 janvier 15:14

    @REMY Ronald Non . On n’a pas forcément les dirigeants que l’on merite . Quand on tombe sous la domination, le joug , l’oppression culturelle, ideologique, economique, politique, nos dirigeants sont les pire d’entre nous . Peut etre representent ils la majorité mais surement pas la totalité. 



  • 3 votes
    Bill 10 janvier 15:10

    @Yacine Chibane . Non les Français n’ont pas voté Macron . Il leur a été imposé par les banquiers Allez dire ça aux Gilets Jaunes, vous verrez leur réponse. Sinon, j’ai parlé de l’Algérie parce que jusqu’à preuve du contraire c’est un pays arabe. Donc en lien avec l’oeuvre de TR et du titre de votre article.



  • 1 vote
    Bill 10 janvier 14:16

    Voici des informations capitales a connaitre avant de se lancer dans ce type de critiques :

    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME ou "La Charte de la Servitude" : 

    II. DU RÉGIME POLITIQUE 
    Article 6° : 
    Tout pouvoir et gouvernement établi par nous est légal, légitime et démocratique. Mais tout autre pouvoir ou gouvernement qui n’émane pas de nous est illégal, illégitime et dictatorial, quelle que soit sa forme et sa légitimité. 

    Article 7° : 
    Tout pouvoir qui oppose la moindre résistance à nos injonctions perd par le fait même sa légalité, sa légitimité et sa crédibilité. Il doit disparaître. 

    III. DES TRAITES ET DES ACCORDS 
    Article 8° : 
    On ne négocie pas les accords et les contrats avec les pays du tiers-monde, on leur impose ce qu’on veut et ils subissent notre volonté. 

    Article 9° : 
    Tout accord conclu avec un autre pays ou une négociation sans notre aval est nulle et de nul effet. 

    IV. DES DROITS FONDAMENTAUX 
    Article 10° : 
    Là où il ya nos intérêt, les pays du tiers-monde n’ont pas de droit, dans les pays du sud, nos intérêts passent avant la loi et le droit international. 
    Article 11° : 
    La liberté d’expression, la liberté d’associations et les droit de l’homme n’ont de sens que dans le pays où les dirigeants s’opposent à notre volonté. 
    Article 12° : 
    Les peuples du tiers-monde n’ont pas d’opinion ni de droit, ils subissent notre loi et notre droit. 
    Article 13° : 
    Les pays du tiers-monde n’ont ni culture ni civilisation sans se référer à la civilisation Occidentale. 


    Source : http://abnormalreport.canalblog.com/archives/2018/01/17/36055261.html



  • 5 votes
    Bill 10 janvier 14:12

    Il est de notoriété publique meme en occident que la democratie est un leurre. Elle est purement representative . C’est a dire que le peuple élit ses representant , qui eux appliquent des lois dont le peuple n’a aucune idée. Alors si la democratie n’existe meme pas en occident ( ie le pouvoir n’est pas au peuple) vous vous ridiculisez a dire qu’elle existe ailleurs de par le monde et surtout dans les pays arabes . Je vous invite a lire et relire le lien que je vous ai donné pour votre information.

    Ensuite si je prends le seul exemple d’un pays comme l’Algerie qui survit sans président depuis 20 ans . Le peuple est soit disant gouverné par un cadre ou une momie ou que sais je , ne venez pas me dire que le peuple algerien l’a élu democratiquement . Le peuple ne sait plus quoi faire pour justement ne pas etre gouverné par un zombie absent et agonisant.. Vous n’etes ni serieux ni crédible.

    "La banque de France n’est pas la banque de la France, elle est bien déjà privée, ce qui conduira Napoléon à une citation importante.

    Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. […] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain."


    "Ainsi Algérie Télécom ou Maroc Télécom ou Tunisie Télécom ou les postes de ces pays ne sont que simples filiales de France Télécom devenu Orange ou de la Poste devenue la Banque Postale.Tous les services publics des pays francophones sont des filiales des services publics français ainsi toutes les factures payées par les africains finissent dans les caisses de la Banque de France c’est une saignée de fuites de capitaux qui maintient le continent dans une misère digne des camps d’exterminations nazis.

     Les peuples africains ont droit aux factures et la Banque de France appartenant aux Rothschilds a droit aux bénéfices, n’ayant pas d’usines ni de monnaie internationale donc d’indépendance financière ces pays ne sont pas vivables ni humainement ni moralement personne ne peut s’enrichir en ayant les poches trouées, ou si un voleur vide toujours votre porte monnaie dès qu’il commence à se remplir."



    "Tout est mis en mouvement non seulement pour maintenir l’Afrique dans sa position de dépendance, mais au besoin la pousser vers une régression économique, sociale et mentale. Le tutorat des institutions de Breton Wood, les plans d’ajustement structurel, les stratégies de lutte contre la pauvreté sont autant de techniques, de concepts psychologiques et de chantage politique qui trouve malheureusement sur le continent des relais dans la classe dirigeante."




Les thèmes de l'auteur






Palmarès