• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Critique de "L’islam et le réveil arabe" de Tariq Ramadan

Critique de "L’islam et le réveil arabe" de Tariq Ramadan

Suite à mes trois vidéos sur le scandale du Tariq, plusieurs de ses adeptes m'ont reproché de ne pas critiquer sur le fond (je passe les insultes et le menaces que je me suis pris...). J'ai donc procédé à une critique de son livre "L'islam et le réveil arabe" dont on peut déja dire à la lecture du titre qu'il n'était pas très visionnaire... 
Selon Tariq Ramadan, l'Occident aurait détourné les soulèvements dans les pays du "printemps arabe" après avoir soutenu (selon lui) pendant des décennies les dictatures. Ramadan mixe entre les deux lectures dominantes : la lecture conspirationniste selon laquelle l'Occident et Israël sont les premiers reponsables car ils auraient eux-mêmes planifié les évènements, et la seconde, plutôt idéaliste qui accuse tout le monde (contre-révolutionnaires, ancien régime, impérialisme) sauf les populations elles-mêmes. Bien que s'en défendant, Tariq Ramadan adopte un discours victimaire car il déresponsabilise les populations arabo-musulmanes où il y a eu des révoltes en affirmant que l'Occident et Israël avec les régimes politiques qui seraient la cause de ce qui se produit et les populations ne seraient que des victimes. C'est tellement facile que d'accuser les autres à défaut de faire son auto-critique... Les vraies causes des révoltes sont d'abord la hausse des prix des produits de première nécessité suite à la crise de 2008 et haut taux de chômage dû notamment à la démographie galopante. Ensuite, il n'y a pas eu de pensée structurant ces révoltes, en réaité elles sont sorties que pour leurs estomacs. Enfin, la raison principale est que ces sociétés sont autant corrompues et criminogènes que leurs dirigents ce qui explique le chaos succédant la chute des pouvoirs autoritaires en place et que ceux qui étaient auparavant dans l'opposition se sont montrés sur certains aspects pires que les anciens régimes. Une nation a les dirigents qu'elle mérite dit-t-on. Enfin, la preuve de l'échec définitif du "printemps arabe" sont le retour en force des figures des anciens régimes en Tunisie (Essebssi), au Yémen (Abdrabbo Hadi), en Egypte (Al-Sissi), en Syrie (maintien du régime d'Assad) et en Libye (Haftar ou peut-être le fils de Gaddafi) avec de sucroît le soutien des populations ! A travers cette expérience, on redécouvre le sens du mot "ochlocratie" car quand la majorité de la population est inconsciente, l'autocratie vaut mieux que la démocratie dans ce cas-là. 

 

Tags : Islam Tariq Ramadan




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Bill 10 janvier 13:09

    Bonjour

    Je ne suis pas fan de TR mais force est de constater qu’il a pas forcément et toujours tort dans tout ce qu’il dit. 

    En l’occurence, il n’y a pas besoin d’être victimaire ou conspirationniste, pour dire que les pays arabes ne sont pas souverains . Aucun gouvernement du tiers monde ne l’est . Et les populations arabes sont impuissantes et ne peuvent rien faire , car on n’a jamais vu un peuple s’autogerer tout seul par la seule force de sa volonté.

    Les pays occidentaux et pseudo democratique eux meme ne l’ont pas fait. Le monde est gouverné par des banquiers . Tout le monde le sait . Votre analyse ou critique n’en est pas une . Juste des ragots et des reparties dignes d’un troll sur les reseaux sociaux,

    Je vous conseille une lecture interessante qui elle est une belle critique , realiste et neutre du monde dans lequel nous vivons

    http://abnormalreport.canalblog.com/archives/2018/01/17/36055261.html


    • 4 votes
      Yacine Chibane Yacine Chibane 10 janvier 13:17

      @Bill
      Après 2011, les peuples du printemps arabe ont élu démocratiquement les nouveaux régimes donc sont directement responsables des catastrophes qui se produisent actuellement. Personne ne les a obligées à s’entretuer ou à rétablir les anciens régimes.
      Quant aux banquiers qui dominent les pays occidentaux, ils ne dominent que par l’individualisme des masses car comme disait Céline :"Un bourgeois est un prolétaire qui a réussi." Allez dans les rues et proposez aux gens d’abolir le capitalisme, un système favorisant la finance au détriment des travailleurs, la plupart refuseront voire certains vous cracheront à la figure. Donc la cause est toujours dans les masses populaires et dans les sociétés.


    • 5 votes
      Bill 10 janvier 14:12

      Il est de notoriété publique meme en occident que la democratie est un leurre. Elle est purement representative . C’est a dire que le peuple élit ses representant , qui eux appliquent des lois dont le peuple n’a aucune idée. Alors si la democratie n’existe meme pas en occident ( ie le pouvoir n’est pas au peuple) vous vous ridiculisez a dire qu’elle existe ailleurs de par le monde et surtout dans les pays arabes . Je vous invite a lire et relire le lien que je vous ai donné pour votre information.

      Ensuite si je prends le seul exemple d’un pays comme l’Algerie qui survit sans président depuis 20 ans . Le peuple est soit disant gouverné par un cadre ou une momie ou que sais je , ne venez pas me dire que le peuple algerien l’a élu democratiquement . Le peuple ne sait plus quoi faire pour justement ne pas etre gouverné par un zombie absent et agonisant.. Vous n’etes ni serieux ni crédible.

      "La banque de France n’est pas la banque de la France, elle est bien déjà privée, ce qui conduira Napoléon à une citation importante.

      Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. […] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain."


      "Ainsi Algérie Télécom ou Maroc Télécom ou Tunisie Télécom ou les postes de ces pays ne sont que simples filiales de France Télécom devenu Orange ou de la Poste devenue la Banque Postale.Tous les services publics des pays francophones sont des filiales des services publics français ainsi toutes les factures payées par les africains finissent dans les caisses de la Banque de France c’est une saignée de fuites de capitaux qui maintient le continent dans une misère digne des camps d’exterminations nazis.

       Les peuples africains ont droit aux factures et la Banque de France appartenant aux Rothschilds a droit aux bénéfices, n’ayant pas d’usines ni de monnaie internationale donc d’indépendance financière ces pays ne sont pas vivables ni humainement ni moralement personne ne peut s’enrichir en ayant les poches trouées, ou si un voleur vide toujours votre porte monnaie dès qu’il commence à se remplir."



      "Tout est mis en mouvement non seulement pour maintenir l’Afrique dans sa position de dépendance, mais au besoin la pousser vers une régression économique, sociale et mentale. Le tutorat des institutions de Breton Wood, les plans d’ajustement structurel, les stratégies de lutte contre la pauvreté sont autant de techniques, de concepts psychologiques et de chantage politique qui trouve malheureusement sur le continent des relais dans la classe dirigeante."





      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 10 janvier 15:02

        @Bill
        Je suis d’accord pour dire que les banquiers ont beaucoup de pouvoir dans les régimes libéraux occidentaux mais je maintiens mon propos en disant qu’ils n’ont pas pouvoir absolu sur les citoyens. La majorité des électeurs français ont voté Macron plutôt que de voter pour un candidat de la gauche radicale hostile aux banques et c’est le cas dans les autres pays. A contrario, la majorité des venezueliens ont élu Chavez qui est anti-libéral et il est passé démocratiquement par les urnes.
        Revenons à nos moutons, vous citez l’exemple de l’Algérie alors que moi je parle des pays dits du "printemps arabe" (Tunisie, Egypte, Libye, Yémen et Syrie) mais si vous parlez de l’Algérie, il y a en effet une masse de gens qui votent pour Boutef si on prend en compte ce qu’ont les autres candidats.
        Qui a élu Essebssi en Tunisie ? Qui s’entretue pour des raisons sectaires en Syrie ? Qui a manifesté pour le retour des maréchaux Al-Sissi et Hadi au pouvoir en Egypte et au Yémen ?
        Quant à l’Afrique, si les africains n’étaient pas tribalistes et étaient capables de choisir leur dirigents sans provoquer des coups d’état et des guerres civiles, ils n’en seraient pas là.


      • 3 votes
        Bill 10 janvier 15:10

        @Yacine Chibane . Non les Français n’ont pas voté Macron . Il leur a été imposé par les banquiers Allez dire ça aux Gilets Jaunes, vous verrez leur réponse. Sinon, j’ai parlé de l’Algérie parce que jusqu’à preuve du contraire c’est un pays arabe. Donc en lien avec l’oeuvre de TR et du titre de votre article.


      • vote
        Yacine Chibane Yacine Chibane 10 janvier 15:27

        @Bill
        La majorité des électeurs français j’ai précisé. Parmi les gilets jaunes, il doit y avoir des ex-électeurs de Macron...


      • 6 votes
         Saladin Saladin 10 janvier 15:51

        @Yacine Chibane C’est juste triste que de te voir répéter bêtement les slogans publicitaires occidentale tel que, "printemps arabes", pour vendre ou faire accepté les guerres de destructions, alors qu’on est à huit ans après les premières infiltration terroristes dit modéré en Syrie, pour ne parler que de la Syrie, si non je risque comme toi de me mêler les pinceaux en mélangeant Syrie et Yémen par exemple qui sont deux cas de figure totalement différent, car au Yémen on a pas utilisé les proxys pour la guerre de quatrième génération. On avait déjà échangé sur ce sujet il y a des mois de ça et tu n’as pas évolué d’un iota. Mais si non je rajouterais juste que si Ramadan n’en dis pas plus, c’est juste qu’il est en porte à faux puisque lui, a soutenu ces destructions que vous appelez "printemps arabes" pour le compte du Qatar pour qui, il travail. Et pour finir, je te ferais savoir que quand les américains veulent vendre une guerre, ils font appelle aux plus grandes agences de pubs, comme "clm bbdo" qui a vendu du riz "oncle ben’s" jusqu’en Asie, alors appelle ça du complotisme si tu veux, eux ils appellent ça du business.


      • 3 votes
        ezechiel ezechiel 10 janvier 23:57

        @Yacine Chibane "La majorité des électeurs français ont voté Macron"

        Macron a été un candidat imposé par l’oligarchie mondialiste, sans jamais consulter les électeurs.

        Rappelons que 56,4% des Français inscrits sur les listes électorales N’ONT PAS VOTÉ POUR EMMANUEL MACRON au deuxième tour des dernières élections présidentielles, il est donc du point de vue démocratique, illégitime.

        C’est un usurpateur.


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 11 janvier 09:07

        @ezechiel

        Macron a été un candidat imposé par l’oligarchie mondialiste, sans jamais consulter les électeurs.

        ------> Faut arrêter avec ça. Les électeurs sont allés voter de leur plein gré et les plus nombreux ont été ceux qui ont mis le bulletin « Macron » dans l’urne, personne ne leur a mit le canon d’une arme sur la tempe. On peut critiquer le système électoraliste, le rôle des médias et de manière générale la façon dont l’oligarchie manipule l’information, l’élection de Macron est un concentré de tout ça, on dira des choses tout à vraies dans ces critiques mais elles n’expliquent pas tout non plus. A un moment donné, il faut se rendre compte de la responsabilité première du peuple (dont je fais partie, je ne m’exonère pas de cette responsabilité en tant que membre de ce peuple).

        L’excuse de l’oligarchie mondialiste me fait penser à celle des gourous dans les sectes : on voit souvent des anciens membres pleurnicher parce qu’un gourou les a dépouillés financièrement et vidé psychologiquement. Et on passe par la foireuse excuse de la manipulation mentale pour excuser le fait que ces adeptes se sont tout simplement comporté de leur plein gré comme des abrutis congénitaux. « C’est pas ma faute, c’est l’oligarchie » est le pendant politique du « C’est pas ma faute, c’est le gourou ».

        La majorité des électeurs français ont voté Macron , c’est une réalité ( et les abstentionnistes ne sont pas des électeurs par définition ) , parce que les éditocrates parlaient en bien de lui dans les médias , parce qu’il était beau , parce qu’il était censé incarné le changement et le progrès , parce qu’il n’allait rien changer ( la catégorie qui l’a voté pour cette raison est la seule qui l’a fait avec une conscience politique , et elle l’a fait par intérêt puisqu’elle est composé des classes moyennes supérieures et supérieures qui veulent surtout que rien ne change ).

        Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent. Sans autocritique, on ne peut pas avancer. C’est aussi ça le « populisme » dans le sens authentique du terme, quand on est en faveur du peuple il faut le pousser vers l’amélioration et donc vers l’autocritique.  Les reproches d’un ami montrent son affection. La démagogie par contre est l’ennemie du peuple, elle est semblable aux baisers trompeurs d’un ennemi.


      • 5 votes
        Hieronymus Hieronymus 11 janvier 10:23

        @maQiavel
        Les électeurs sont allés voter de leur plein gré et les plus nombreux ont été ceux qui ont mis le bulletin « Macron » dans l’urne
        là dessus j’ai d’énormes doutes, le véritable classement au 1er tour était probablement : 1) MLP 2) Fillon 3) Mélenchon ou Macron, peut être Mélenchon en fait et Macron seulement 4ème
        c’est aussi l’avis de Soral et de Chouard qui ne sont pas des imbéciles
        je regrette qu’aucun travail d’investigation ne soit fait à ce sujet, trop compliqué ou trop dangereux ? pourtant on aurait sans doute d’énormes surprises
        Macron était le candidat de l’oligarchie donc de toutes façons ce devait être Macron au 2nd tour face à MLP, coûte que coûte et vaille que vaille
        d’abord dézinguer Fillon par une énorme propagande de masse et ensuite, si ça ne suffit pas, au ministère de l’Intérieur de faire son office
        .
        Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent

        trop simple, ça ne veut rien dire en fait
        merci de faire bref smiley


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 11 janvier 11:05

        @Hieronymus
        Je vais faire on ne peut plus bref : jusqu’à preuve du contraire , Macron a gagné les élections. 


      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 11 janvier 13:08

        @Hieronymus
        Dans le système électoral à ce que je sache, tous les citoyens sont égaux en termes de voix quelque soit le montant de leurs revenus donc dire que c’est es oligarques à eux tout seuls sans soutien populaire (d’une partie au moins) qui ont fait passer Macron n’a pas de sens. Macron est bien moins pire que LePen c’est bien normal qu’il gagne au 2nd tour et les électeurs français (la république française n’est pas une république bananière à priori). Au Venezuela, l’oligarchie n’a rien pu faire lorsque le peuple a massivement voté pour Chavez, idem pour Morales en Bolivie et tant d’autres exemples le démontre.

        Oui les peuples, personnellement je préfère dire les sociétés plutôt que les peuples (car dans le peuple il y a un pourcentage non-négligeable de mineurs, d’handicapés, de malades à vie etc qui ne peuvent être tenus pour responsables), ont les dirigents et le systèmes politiques qu’ils méritent tout simplement parce que ces derniers ne sont pas tombés du ciel et ne sont montés de sous terre mais sont bien l’émanation de la société civile. La meilleure preuve est que quand un parti d’opposition arrive au pouvoir, sa politique n’est en général pas très différente de celle de l’ancien parti au gouvernement tout simplement parce qu’ils émanent de la même source, la société.


      • 2 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 11 janvier 13:17

        @Saladin
        Je mets moi-même "printemps arabe" entre guillemets car un printemps par définition engendre de belles choses...
        Quant à la Syrie, je ne suis pas pour l’éviction d’Assad, cette question est laissée aux syriens mais je dis que c’est eux (dissidence et pouvoir) qui sont les premiers responsables de l’état de leur pays. Quant aux américains, qui les a sollicités si ce n’est pas les opposants syriens ? Le régime syrien est sectaire (la plupart des officiers de l’armée sont alaouites tout le monde le sait) et les rebelles sunnites ne sont pas mieux.


      • vote
        maQiavel maQiavel 11 janvier 14:00

        @Yacine Chibane

        Moi je parle de peuples car je ne me situe pas là au niveau de la responsabilité individuelle ( et en effet , à ce niveau là , une personne mineure ou qui ne dispose pas de ses facultés mentales ne peut être tenue pour responsable). Je me situe à un niveau politique, celui du corps civique. Et le fait est que ce corps civique a fait le choix de Macron pour le gouverner. C’est à ce corps civique dont, je fais partie, que revient cette responsabilité.

        Je ne nie pas qu’il existe tout un contexte de manipulation de ce corps civique , mais il n’explique pas tout , la culture de l’excuse s’applique aussi à ceux qui tentent d’exonérer les peuples de leurs responsabilités. Si je dis ça, ce n’est pas pour le plaisir de nous incriminer. Mais si on veut réellement avancer, à un moment il va falloir faire le bilan de nos propres fautes. Sans cela, on est condamné à les répéter


      • vote
        maQiavel maQiavel 11 janvier 15:30

        « Les électeurs sont allés voter de leur plein gré et les plus nombreux ont été ceux qui ont mis le bulletin « Macron » dans l’urne ».

        La majorité des électeurs français ont voté Macron

        Ça veut dire ce que ça veut dire, je n’ai vraiment pas envie de débattre d’évidences surtout lorsque je prends la peine de préciser dans mon commentaire «  les abstentionnistes ne sont pas des électeurs par définition ». 

        Bref, je sais pertinemment que je fais une grosse erreur en répondant mais bon la moindre des choses , c’est quand même de lire attentivement avant de contester au lieu de démarrer au quart de tour en fonction de ce qu’on croit avoir lu.  smiley


      • 1 vote
        Yacine Chibane Yacine Chibane 11 janvier 15:37

        @Zatara
        D’accord si ça peut vous amuser, Macron a été élu par 44% des électeurs inscrits mais tout le monde a accepté au préalable le système du scrutin majoritaire à deux tours et personne ne l’a contesté à ma connaissance. Si vous ne votez pas, vous assumez, "Qui le dit mot consent" dit-on. Qui vous interdit de vous présenter tant qu’on y est ? La France est un état de droit il me semble donc chaque citoyen a le droit de se présenter et le fonctionnement constitutionnel des institutions est accepté par tout le monde (quand on jour on accepte les règles du jeu) ce qui impique entres autres le scrutin majoritaire à deux tours. Vous faites partie de la catégorie qu’appelle Jacques Attali "les résignés-réclamants".


      • vote
        maQiavel maQiavel 11 janvier 15:54

        @Yacine Chibane
        44 % des inscrits ( et non des électeurs , les 25,44% d’inscrits qui ne sont pas allés voter ne sont pas des électeurs … puisqu’ils se sont abstenus de voter smiley ).

        Donc lorsqu’on ramène au pourcentage d’électeurs , on constate que les électeurs ont majoritairement voté pour Macron. Il suffit juste d’additionner les chiffres comme à l’école primaire. Ce genre de débat me fatigue …  smiley


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 11 janvier 18:48

        personne ne souhaite donc envisager sérieusement l’hypothèse d’une fraude massive au 1er tour
        je sais que ça parait énorme mais ça ne me semble pas du tout invraisemblable ; que l’oligarchie ait décidé de faire en sorte que Macron soit de toutes façons élu en mandatant à cette fin Hollande, Cazeneuve et leurs divers commis, lesquels mandatés ont eu pour mission de "bidouiller" à tout prix les résultats du 1er tour
        l’existence est riche en surprises qu’on n’aurait jamais osé soupçonner
        ainsi récemment grâce à un travail sérieux et approfondi, Adrien Abauzit a pu établir la preuve de la culpabilité de Dreyfus, pourtant que n’avons nous tous vécu durant des décennies avec l’absolue certitude de l’innocence de Dreyfus (puisque son procès avait été entièrement revisité par la Cour de cassation)
        c’était toujours : circulez y a plus rien à voir .. et pourtant ..
        donc, n’écartons aucune hypothèse à priori et puis toujours : Cui Bono smiley


      • 2 votes
        guepe guepe 11 janvier 20:10

        @Hieronymus

        Ce n’est pas une question d’être pour ou contre. On peut envisager toutes les hypothèses qui nous plaisent mais il faut aussi apporter des preuves pour confirmer ou infirmer ces hypothèses.

        Apporter des preuves de cette fraude si il y a eu lieu si vous voulez que votre hypothèse soit prise en compte. Sinon , ce n’est rien d autre que des insinuations sournoises.


      • vote
        maQiavel maQiavel 11 janvier 23:50

        Voilà exactement pourquoi je ne réponds plus à cet énergumène : « ou comment 2 zouaves accolés aux principes constitutionnelles (en se tripatouillant la nouille au passage...) arrivent, à coup de pourcentage, à se réjouir que le président le plus mal élu de la 5 éme république française soit président... »

        C’est-à-dire que tout ce que j’ai pu écrire, toutes les précautions oratoires que j’ai pu prendre ne valent rien. Ce qui vaut, c’est ce qu’il a lui-même dans sa tête et sa façon d’interpréter mes propos même si ça n’a plus rien à voir avec ce que j’ai écris ( je ne sais même pas de quoi il parle exactement en fait , qu’est ce que des principes constitutionnels , la culture islamique ou le tour de France viennent foutre là dedans  smiley ). Et le plus drôle c’est qu’après tout ça , il vient te parler de niveau. On a quand même des cas sur ce site ;   smiley 

        D’habitude, j’aurais sortit mon miroir pour caricaturer celui qui me carricature et pour jouer au plus con avec celui qui joue au con avec moi mais bon ce soir ça ne m’intéresse pas , pas envie de me noyer dans un océan de connerie , je préfère encore parler de métaphysique avec mao smiley , je me casse …



      • vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 01:25

        @maQiavel "Faut arrêter avec ça. Les électeurs sont allés voter de leur plein gré et les plus nombreux ont été ceux qui ont mis le bulletin « Macron » dans l’urne"

        C’est faux. Les plus nombreux n’ont PAS MIS DE BULLETIN MACRON dans l’urne (56,4% des personnes inscrites sur les listes électorales n’ont pas voté Macron).

        Ça n’a donc rien à voir avec la démocratie.
        Exemple : si 80% de la population déteste le boudin, et si un vote est organisé pour décider des menus des repas d’une cantine, la population a deux choix : soit du boudin noir, soit du boudin blanc.
        15% votent pour le boudin noir, 5% pour le boudin blanc et 80% s’abstiennent.
        Le boudin noir gagne. Une minorité impose donc le repas de midi pour tous, alors que 85% ne veulent pas de boudin noir.
        C’est bien une manipulation du peuple pour définir un choix imposé par une minorité.


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 12 janvier 02:53

        @ezechiel

        Vous n’avez pas compris comment fonctionne notre régime et c’est inquiétant.

        Que vous le vouliez ou non, ceux qui étaient inscrit sur une liste électorale sont bien plus nombreux que ceux qui n’étaient pas inscrit. Ensuite, parmi ceux qui étaient inscrit sur une liste électorale, ceux qui ont voté étaient plus nombreux que ceux qui se sont abstenus. Parmi ceux qui ont voté (donc ceux qui élisent, les électeurs) , les plus nombreux ont voté pour Macron ( et c’est là mon propos qui ne me semble pas difficile à comprendre ) puisqu’ils constituent 66,1 % des votants.

        Dans notre régime, ça s’appelle gagner une élection. Et bien sûr que dans notre régime (qui n’est pas démocratique), une minorité peut désigner un président. C’est à la dernière élection qui vous l’avez découvert ? Vous ne saviez pas que par convention, celui qui gagne l’élection présidentielle, même élu par une minorité, est désigné président par l’ensemble du corps politique ?  smiley

        Si vous considérez que c’est illégitime, ça ne remet pas seulement en question l’élection de Macron mais l’ensemble du système électoraliste sur lequel se fonde notre régime. Mais est ce que ce système électoraliste est rejeté par la population ? Non, la grande majorité des personnes en âge de voter y participe, les abstentionnistes sont minoritaires aux présidentielles. Quand on participe à un jeu, on est responsable des conséquences de ce jeu. Et le corps civique français a décidé d’y participer sans y être contraint. 

        Mais finissons-en, je rentre dans le rang : le peuple n’est responsable de rien, il est une pauvre victime expiatoire manipulé par des méchants oligarques, rien dans son comportement électoral ne doit être remit en question, aucune autocritique ne doit être formulée puisque c’est la faute à l’oligarchie. La suite logique de ce raisonnement, c’est : prions pour qu’un homme providentiel vertueux tombe du ciel pour prendre en charge ce peuple comme on prend en charge un pauvre enfant éternellement manipulé qui n’est jamais responsable de rien. On va bien avancer comme ça, avec cette logique les résultats seront différents aux prochaines élections , on y croit très fort … 

         


      • 2 votes
        wendigo wendigo 12 janvier 06:48

        @ezechiel
        80% de la population déteste le boudin, et si un vote est organisé pour décider des menus des repas d’une cantine, la population a deux choix : soit du boudin noir, soit du boudin blanc.
        ***
         Un problème avec les boudins ?
         Attention aux propos racistes et sexistes là mon cher, récidivez et je vous signale !


      • 1 vote
        Belenos Belenos 12 janvier 07:47

        Des intervenants se disputent sur ce fil sans apercevoir qu’ils tentent de donner une réponse à 4 ou 5 questions différentes (concernant la légitimité de la présidence Macron). Si vous posiez les questions avec précision, il est fort probable que tous les désaccords (ou presque) se résorberaient. 

        Par exemple, peut-être faut-il s’interroger sur le surgissement médiatique "miraculeux" du candidat Macron parachuté en pôle position avant de s’interroger sur la régularité administrative de son élection (qui n’était plus qu’une formalité).  smiley


      • vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 10:39

        @maQiavel "Que vous le vouliez ou non, ceux qui étaient inscrit sur une liste électorale sont bien plus nombreux que ceux qui n’étaient pas inscrit. Ensuite, parmi ceux qui étaient inscrit sur une liste électorale, ceux qui ont voté étaient plus nombreux que ceux qui se sont abstenus"

        Évidemment qu’ils se sont abstenus puisque je vous explique qu’on leur a imposé des candidats oligarques mondialistes qu’ils ne veulent pas !

        ------------------------------------------------------
        " Et bien sûr que dans notre régime (qui n’est pas démocratique), une minorité peut désigner un président. "

        Tout à fait, et c’est pour cela que les gilets jaunes manifestent pour la destitution de Macron.


      • 2 votes
        Hieronymus Hieronymus 12 janvier 11:24

        @guepe
        je crois qu’en fait nous sommes plutôt d’accord mais vous ne voyez pas bien ma démarche
        je pars d’une intuition très forte, qui est que l’oligarchie mondialiste, la finance apatride (appelez ça comme vous voulez) était prête à tout, je dis bien à tout, afin que Macron soit élu président
        et on peut dire qu’ils y ont mis le paquet !
        c’était haro sur Fillon, mais du jamais vu, les médias, la presse, le parquet national financier (parce qu’il y a des feignants qui écrivent PNF en pensant que c’est évident), très certainement des sondages bidonnés pour faire croire aux gens que voter Macron c’est "être dans le vent"
        pour faire monter Macron, ils ont publié des sondages avec un Macron en tête alors qu’il était derrière les autres candidats et le jour des élections il restait à réaliser le dernier tour de passe passe : faire coller le résultat des urnes aux sondages précédemment bidonnés, en clair "bidouiller" les résultats
        non je n’ai pas de preuve, je dis simplement que cela ne me paraitrait pas du tout invraisemblable que qq chose de la sorte ait eu lieu, ces manipulateurs ne sont pas idiots, ils ont pris soin de s’assurer qu’on ne puisse pas facilement s’apercevoir de la supercherie mais je pense qu’il faudrait réfléchir à une méthodologie permettant d’investiguer dans le sens de ces soupçons
        ma conviction est que l’élection de Macron est un coup d’état de l’oligarchie mais non, matériellement je suis dans l’incapacité d’apporter la preuve du trucage des résultats des urnes


      • vote
        maQiavel maQiavel 12 janvier 12:01

        @ezechiel

        Tout à fait, et c’est pour cela que les gilets jaunes manifestent pour la destitution de Macron.

        Voilà. Et je ne me suis opposé à cela à aucun moment sur ce fil et contrairement à ce qui a pu être dit je ne fais pas partie de ceux qui se sont réjouit de l’élection de Macron (c’est quand même incroyable de devoir préciser un truc pareil).

        Mais la destitution de Macron ne suffit pas puisque le système électoraliste doit être remit en cause. Et c’est pourquoi ceux qui militent pour le RIC vont plus loin.

        Et cela ne suffit toujours pas. Beaucoup de gens ne s’intéressent à la politique que le temps d’une élection. La plupart du temps, ils sont démissionnaires, il ne faut donc pas s’étonner à ce qu’ils votent pour un candidat parce que les journalistes en font l’éloge ou parce qu’ils le trouvent mignon. C’est sur cette passivité, cette absence d’implication pour la chose politique que surfe toutes les manipulations oligarchiques.Personne n’a imposé aux électeurs de voter préférentiellement pour Macron. C’est donc cette démission politique qui est la cause première.

        Si on n’est pas capable d’entendre cette critique parce qu’on considère que le peuple est forcément une innocente victime de méchants avides de pouvoir, les mêmes causes produiront les mêmes effets. Parce qu’il faut réaliser quelque chose : des manipulations il y’en aura toujours. 


      • vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 12:11

        @maQiavel "Personne n’a imposé aux électeurs de voter préférentiellement pour Macron. "

        Mais le système a imposé Macron comme candidat, sans l’avis des électeurs.


      • vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 12:19

        @maQiavel "Personne n’a imposé aux électeurs de voter préférentiellement pour Macron. C’est donc cette démission politique qui est la cause première."

        Bon, autre exemple, imaginons que demain, on fasse l’inverse de ce qui est fait aujourd’hui :
        sur les candidats présentés par le système : Marion Maréchal Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Damien Rieu, lequel choisissez vous pour être président de la république ?


      • vote
        maQiavel maQiavel 12 janvier 14:12

        @ezechiel

        Mais le système a imposé Macron comme candidat, sans l’avis des électeurs.

         ------> Encore une fois , ce ne sont pas les citoyens en âge de voter qui décident de qui sera candidat et de qui ne le sera pas , ce rôle est dévolu aux élus. Je ne suis pas entrain de dire que cette procédure est bonne, je dis que c’est comme cela que ça fonctionne dans notre régime. Macron n’a pas été imposé comme candidat plus qu’un autre, il a obtenu le nombre de parrainage requis comme les autres candidats.

        sur les candidats présentés par le système : Marion Maréchal Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Damien Rieu, lequel choisissez vous pour être président de la république ?

        ------> C’est très simple : je n’en choisi aucun. Parce que ce que je remets en cause, ce ne sont pas les candidats en eux-mêmes, c’est le régime. Je ne vais pas participer à une élection alors que je juge illégitime le régime qui l’organise.

        Attention je ne dis pas qu’il faut faire la même chose que moi. Ce que je dis, c’est : quel que soit le choix que l’on fait, il faut qu’il soit éclairé. Et il n’y a aucun moyen de faire un choix éclairé lorsqu’on démissionne politiquement. Lorsqu’on ne s’intéresse à la politique que les deux mois qui précèdent une élection, le risque de faire des choix pour des motifs absurdes est grand. Il ne faut pas alors s’étonner que le corps électoral se fasse influencer par une presse tenue par des milliardaires, c’est un résultat tout à fait logique.

         


      • vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 15:33

        @maQiavel "Encore une fois , ce ne sont pas les citoyens en âge de voter qui décident de qui sera candidat et de qui ne le sera pas , ce rôle est dévolu aux élus.

        Et c’est tout le problème !

        ------------------------—
        "Je ne vais pas participer à une élection alors que je juge illégitime le régime qui l’organise."

        Tiens, ça entre en contradiction avec ce que vous disiez ironiquement ci-dessus :
        "Personne n’a imposé aux électeurs de voter préférentiellement pour Macron. C’est donc cette démission politique qui est la cause première."
        "le peuple n’est responsable de rien, il est une pauvre victime expiatoire manipulé par des méchants oligarques, rien dans son comportement électoral ne doit être remit en question, aucune autocritique ne doit être formulée puisque c’est la faute à l’oligarchie. "


      • 1 vote
        Yacine Chibane Yacine Chibane 12 janvier 16:05

        Vous posez le problème de façon inepte. Citez-moi un seul état au monde où l’asbtention est compatabilisée comme une option ? Si cela est instauré, aucune élection n’aboutirait à un résultat puisqu’il suffirait que les candidats éliminés au 1er tour appellent à l’abstention pour faire capoter le processus. Vous dites que le prétendu "système" dont vous parlez a choisi Macron comme candidat, or les autres candidats ne viennent pas d’une autre planète... Vous dites que les grands médias ont soutenu Macron (il y a des médias qui échappent à cette affirmation), voulez-vous le leur interdire ? Qui vous empêche de vous présenter vous-mêmes ? Personne.


      • vote
        maQiavel maQiavel 12 janvier 16:08

        @ezechiel
        Je ne vois pas la contradiction. 
        Moi même , je ne participe pas au système électoraliste parce que je considère qu’il est une farce. Je ne vois pas en quoi cela contredit le fait que le corps électoral y participe de son plein gré et ne peut pas être réduit à une simple victime de manipulation. C’est même très cohérent. 


      • 1 vote
        ezechiel ezechiel 12 janvier 16:48

        @Yacine Chibane "Citez-moi un seul état au monde où l’asbtention est compatabilisée comme une option ? "

        Je parlais de la France. Ce que font les autres états, ça les regarde.

        -------------------------------
        "Vous dites que le prétendu "système" dont vous parlez a choisi Macron comme candidat, or les autres candidats ne viennent pas d’une autre planète.."

        L’élection était organisée d’avance. TOUS les mass-média ont appelé à voter Macron aux dernières élections présidentielles, ils ne font pas du journalisme mais du militantisme politique.
        https://www.huffingtonpost.fr/karl-zero/abstention-macron-le-pen_a_22070140/?utm_hp_ref=fr-marine-le-pen
        http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/22/tout-sauf-eux-la-une-engagee-de-liberation-a-la-veille-du-pre_a_22050471/
        https://francais.rt.com/france/37949-en-pleine-periode-reserve-liberation-appelle-voter-macron-en-une
        https://www.mediapart.fr/journal/france/010517/dire-non-au-desastre
        http://www.liberation.fr/liseuse/publication/06-05-2017/1/?refresh=832349
        http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/24/les-risques-d-une-explosion_5116380_3232.html
        http://www.lejdd.fr/politique/le-pire-est-malheureusement-possible-lappel-de-61-associations-et-ong-avant-le-second-tour-3315047
        https://www.allary-editions.fr/wp-content/uploads/2017-04-26-LES-INROCKUPTIBLES-26-AVRIL-_-02-MAI-17-10000000051206255.pdf
        http://www.zinfos974.com/photo/art/default/7150286-10962939.jpg?v=1415347228
        http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120918.OBS2752/les-nouveaux-fachos-et-leurs-amis.html
        http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/05/05/31001-20170505ARTFIG00322-l-editorial-du-figaro-presidentielle-le-choix-de-la-raison.php
        https://www.la-croix.com/Debats/Editos/Presidentielle-notre-choix-2017-05-01-1200843739
        https://www.marianne.net/debattons/tribunes/nous-avons-vote-melenchon-au-1er-tour-nous-voterons-macron-contre-le-pen
        https://www.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/a.106706332685847.10430 .106626879360459/1515287431827723/?type=3

        -------------------------
        "Qui vous empêche de vous présenter vous-mêmes ? Personne. "

        Je ne peux pas me présenter si je n’ai pas les 500 signatures des élus du système.


      • 3 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 12 janvier 18:36

        @ezechiel
        Si ce sont des médias privés c’est leur droit le plus absolu. Ces derniers ainsi que la majorité des électeurs français ont soutenu Macron parce qu’il est meilleur que LePen tout simplement.
        Aucun pays ne considère l’abstention comme une option tout simplement parce que cela ne mènerait nulle part. En sport, quand on déclare forfait c’est qu’on a perdu.
        Les 500 maires sont élus par les citoyens et non désignés par le "système", vous pouvez vous présenter dans votre commune si les gens vous connaissent ils pourront voter vous.


      • 4 votes
        Yacine Chibane Yacine Chibane 12 janvier 19:48

        @Zatara
        "Déjà, cite moi un média dit privé qui n’est pas subventionné par les deniers publiques..."
        Vous l’avez dit vous-mêmes, "subventionné" par l’état ne veut pas dire dirigé par l’état. Ils critiquent la politique de l’état bien qu’ils soient subventionnés, cela s’appelle l’état-providence. Personne ne vous interdit de lancer votre propre média pour soutenir un candidat de votre choix comme personne ne peut interdire à Libé, au Figaro ou au monde de soutenir Macron contre LePen.


      • vote
        ezechiel ezechiel 13 janvier 01:11

        @Yacine Chibane "Si ce sont des médias privés c’est leur droit le plus absolu."

        Ce ne sont pas des média privés, ils sont financés par les impôts des contribuables.
        Un journal comme "Libération" par exemple, a touché de l’État, donc de vos impôts, la modique somme de 6 376 144 euros rien que sur l’année 2016.

        ------------------------------------
        "vous pouvez vous présenter dans votre commune si les gens vous connaissent ils pourront voter vous."

        Pour être candidat à l’élection présidentielle, il faut être pistonné par 500 élus, ceux de votre commune ne suffisent donc pas.


      • 3 votes
        guepe guepe 13 janvier 02:20

        @Ezechiel

        Les français avaient tout de même le choix : Asselineau, Arthaud ,poutou , cheminade , NDA voir le pen ou Mélenchon ne sont pas des candidats soutenus pas l’oligarchie. Et de toute façon , ce qui compte , ce sont les résultats du 1er tour , et qu’est ce qu’on observe ?+ 80% de participation. Ce qui montre quand même que la majorité des Français se sentaient représentés par au moins un des candidats et on participaient au processus électoral et , in fine , l’ont légitimés par leur participation.

        Tout le monde connaît ensuite la règle du second tour. Et ils ont quand même participé en dépit du fait qu’ils savaient que l’abstention ne sera pas prise en compte.

        On ne peut pas se plaindre ensuite que le candidat que l’on soutenait n’est pas passé et décrété soudainement ensuite , que le processus électoral ne nous convient plus. C’est de l’opportunisme. En plus , je parie que tu as toi même participé à cette élection non ? Pourtant , la non prise en compte de l’abstention ne t’a pas gêné quand il a fallu voter pour le candidat que tu souhaitais.

        @ Zatara

        Mais qu’est ce que tu peux bien manger pour choper des gastro-entérites pareilles ?

        Ça constraste avec Chibane , très respectueux malgré un torrent d’injures de toute sorte.


      • vote
        Vraidrapo 13 janvier 10:59

        @Hieronymus
        Michel Debré a rédigé la Constitution de la Vè pour un Président de la trempe du Général. Le Général disparu, Les noceurs, les bambochards ont occupé le devant de la scène avec les marchands du temple en coulisses... les Élus godillots n’ont plus eu d’autres choix que de suivre le Mouvement.
        Hormis le Général personnage exceptionnel, il faut revenir urgemment à un Régime parlementaire pour la France... si on veut que le populo ait un peu plus voix aux Chapitres...


      • 5 votes
        maQiavel maQiavel 13 janvier 12:07

        @guepe

        On peut ne pas être d’accord avec lui (et en occurrence je ne le suis pas avec ses derniers coms) mais Yacine parvient à rester respectueux et courtois, il fait comme si ce déferlement d’agressivité, d’injures, de ricanements , de déformations de son nom, de renvoi systématique à son statut d’Algérien ( on a quelques  Suisses sur ce forum , je n’ai jamais vu personne les renvoyer à leur statut de Suisse ) n’existait pas.

        C’est admirable. A sa place, soit j’aurais arrêté de discuter, soit je me serais mit à répondre sur le même ton que mon interlocuteur ( qui ensuite se serait empressé de réécrire l’histoire en m’accusant de l’avoir agressé en premier ) , faut croire qu’il a une patience de moine tibétain.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès