• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Bruno86

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Bruno86 23 décembre 2017 01:51

    @Neptunus

    réponses et raisonnement intéressants mais :

    1°) Vous faites confiance à la CNIL pour réguler, vous ? moi non...

    2°) Pour justifier cet "espionnage bienveillant" vous faites allusion à l’attitude imprudente de certains (portables, cartes, réseaux sociaux...) mais tout le monde n’est pas nécessairement exhibitionniste : pourquoi imposer à tous de contribuer au Big Data, que seuls certains alimentent volontairement ? Un téléphone s’éteint ; pas le compteur Linky... 

    3°) ...faire confiance à Enedis pour "que la durée de vie des compteurs soit conséquente" à l’heure des fabrications low-cost et de l’obsolescence programmée me paraît bien hasardeux ! Enedis a tout intérêt à fourguer du matériel nouvelle gamme régulièrement aux clients captifs que nous sommes !!! voyez les Box wifi...

    4°) petite différence entre M. Gaines (industriel) et M. Crichton (cinéaste) ; seul le premier peut être condamné pour parjure (cf 7 nains de l’industrie du tabac) donc oui, il a intérêt à ne pas mentir devant les élus US, pays très judiciarisé...

    Ni angélisme, ni paranoïa... et si on donnait le choix aux consommateurs, tout simplement ? pourquoi ne pas comparer avec les pays voisins ? pourquoi le principe de précaution ne prévaut-il pas ? (cf amiante trop tardivement interdite) pourquoi le débat est-il occulté et les opposants discrédités ? (cas ahurissant de l’UFC) pourquoi refuser la subsidiarité et la décentralisation des pouvoirs aux communes ? N’y a-t-il pas un peu trop d’intérêts financiers en jeu, et un mélange des genres public-privé inquiétant ? (Etat-décideur actionnaire d’Enedis à 100%) Les préfets sont-ils dans leur rôle en attaquant les villes en justice ? Agit-on vraiment dans notre intérêt et pour le bien commun ? ...Il semble que tous les défauts bien hexagonaux soient réunis sur ce cas, y compris charger le bouc émissaire de Bruxelles ; un comble !



  • 1 vote
    Bruno86 23 décembre 2017 01:19

    Bravo à M. Lhomme, un élu courageux, pour cette passionnante et éclairante conférence.

    Un problème complexe est très bien résumé en termes très clairs.
    Le sentiment qu’on a est qu’une fois installé chez soi l’engin ; c’est un chèque en blanc remis aux fournisseurs d’énergie : abonnements en hausse, équipements domestiques à acheter/adapter, compteurs "communicants" à changer régulièrement (aux frais de qui ? du consommateur bien sûr), sans compter les risques accrus (rayonnements, incendie, piratage, déni de fonctionnement) pour lesquels votre prestataire ne vous couvrira aucunement. 
    Les incessants renvoi de balle style ping-pong entre l’opérateur historique de téléphonie et les prestataires Web, comme les ratages de la TNT sont là pour nous rappeler que parfois, oui, "c’était mieux avant" plus fiable en tout cas.
    Pour paraphraser JB Connally, on pourrait résumer ainsi l’attitude cynique de la direction d’Enedis : "Les compteurs Linky, c’est notre produit et nos profits, mais c’est votre problème" 

Les thèmes de l'auteur






Palmarès