• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Doctorix

Doctorix

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/12/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 366 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires






  • 1 vote
    Doctorix Doctorix 4 septembre 10:51

    Au préalable, il faut savoir que moins de 10% des décès et des blessures sont signalés (le signalement est fastidieux et les familles sont dans la peine, et les médecins rechignent à reconnaître leur responsabilité).

    Selon les derniers chiffres « officiels » pour l’UE, la Grande-Bretagne et les États-Unis (combinés), il y a 31 389 décès liés au vaccin Covid-19 et près de 5 millions de blessés.

    UE/EEE/Suisse au 17 juillet 2021 – 18 928 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 1,8 million de blessures, par base de données EudraVigilance.

    Royaume-Uni jusqu’au 7 juillet 2021 -1 470 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus d’un million de blessures, selon le système de carton jaune de la MHRA.

    États-Unis au 9 juillet 2021 – 10 991 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 2 millions de blessures, par base de données VAERS.

    TOTAL pour l’UE/Royaume-Uni/États-Unis – 31 389 décès liés à l’injection de Covid-19 et près de 5 millions de blessures signalés jusqu’à présent en juillet 2021.

    Blessures cachées : les caillots sanguins microscopiques

    Les personnes vaccinées ne seront pas immédiatement au courant des blessures subies. Dans la plupart des cas, ces derniers ne sont pas discernables et ne sont pas enregistrés. Alors que les caillots sanguins « Big Blood Clots » résultant du vaccin sont révélés et signalés par les personnes vaccinées, une importante étude du Dr. Charles Hoffe, (lire ce lien) suggère (reste à confirmer) que le vaccin à ARNm génère des « caillots sanguins microscopiques ».



  • 2 votes
    Doctorix Doctorix 4 septembre 00:00

    @sirocco
    l’obligation vaccinale a toutes chances d’être votée par les pourritures censées représenter le peuple

    Rien n’est moins sur.
    Qui dit obligation vaccinale dit responsabilité pénale et financière de réparer les dégâts.
    Vu que ces dégâts vont s’avérer titanesques, l’état ne demandera pas l’obligation vaccinale.
    Il se contentera d’obliger tout le monde à se vacciner par des brimades et des sévices, dans la plus pure des hypocrisies.
    Il ne fait pas autre chose actuellement.
    Il dira : "Vous n’étiez pas obligés, alors on ne vous doit rien."



  • 3 votes
    Doctorix Doctorix 3 septembre 23:41

    Voici comment on manipule la vérité.

    Tout le monde a retenu cette phrase :

    "les personnes non vaccinées contribuent à la transmission de manière disproportionnée. Une personne non-vaccinée a 12 fois plus de risque de transmettre le SARS-CoV-2 qu’une personne vaccinée ».

    C’est cette phrase qui a déclenché la généralisation du pass sanitaire.

    Ce qui n’a pas été dit, c’est que cette phrase a été publiée fin Juin, mais qu’elle était précédée par :

    "On s’attend à ce que"

    Est-ce que vous vous rendez compte de l’énormité de l’arnaque ?

    De plus, cette étude n’était pas une observation. C’était un modèle.

    Mais le mal était fait, le figaro (cette pourriture de canard) ne s’est jamais rétracté.

    Et il y a bien d’autres malhonnêtetés intellectuelles décrites dans l’article de France Soir :

    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/letude-bidon-lorigine-du-pass-sanitaire

    Par exemple :

    l’IHU de Marseille a montré que les vaccinés infectés avaient des charges virales supérieures à celles des non-vaccinées… Et plus vous excrétez de virus, plus vous avez de risque de le transmettre.

    Etc, etc...



  • 2 votes
    Doctorix Doctorix 3 septembre 23:07

    @Duke77
    Pour le sang dégradé, j’ai vu des vidéos en ce sens.
    Mais ce qui est certain, c’est que la protéine spike, répliquée à des milliards d’exemplaires par la cellule contaminée par l’ARNm, est le poison : elle s’accroche à l’épithélium capillaire et le transforme littéralement en papier de verre.
    D’où les thromboses ; les embolies, et sans doute la dégradation de cellules non renouvelables, telles que les ovocytes, dont une femme ne dispose que d’un stock de 200 exemplaires pour toute sa vie.
    Nous allons vers la catastrophe.
    Tout cela est monstrueux, et le pire est que c’est voulu : ça n’a rein d’accidentel.
    500 millions d’humains, c’est le maximum décidé par l’élite sataniste.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité