• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Eric_F

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 218 0
1 mois 0 15 0
5 jours 0 5 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Eric_F 13 octobre 23:15

    @kirios
    Suite à vérification, il s’agit bien d’une audition devant les commissions parlementaires du marché intérieur, de l’Industrie, des affaires juridiques et des affaires culturelles (lien) donc pas devant l’assemblée plénière, d’où le faible nombre de votants. C’est quand l’ensemble des membres sera agréé par les commissions parlementaires que l’ensemble de l’équipe sera soumise à l’approbation en scéance plènière.



  • 5 votes
    Eric_F 12 octobre 23:26

    @tibidi
    il semble que la police ait reçu l’info trop tard avant le décollage, or une fois l’avion parti, on ne peut pas lui faire rebrousser chemin pour une raison non vitale (risque d’attentat, panne grave...). Je ne pense pas que cette affaire ait été organisée pour l’occasion, mais par contre les médias ont sauté sur l’aubaine et l’ont exploité avec empressement -peut être avec la consigne d’occulter certains problèmes politiques-, sans rien vérifier, et en citant le nom de la personne appréhendée, ce qui n’est pas fait habituellement sur simple présomption. J’espère qu’il attaquera la presse concernée en dommages et intérêt, et également qu’il y aura enquête sur les "fuitages" issus de la police, j’ai entendu une chaine se vanter d’avoir eu 5 sources d’informations policières. Le secret de l’instruction et de l’enquête est perpétuellement bafoué.



  • 1 vote
    Eric_F 12 octobre 23:14

    @kirios
    à vrai dire, je ne sais pas si l’audition des personnes proposées pour la Commission est effectuée en session plénière du Parlement européen, ou en comité plus restreint



  • 10 votes
    Eric_F 12 octobre 15:34

    Au passage, cela montre que contrairement à certaines affirmations, le Parlement Européen a un pouvoir dans les nominations à la Commission (alors que notre parlement français n’auditionne pas avant de confirmer chaque ministre).

    Dans le cas présent, vouloir recaser une ministre qui avait été poussée à la démission pour une histoire relative aux attachés parlementaires au PE, cela est apparu comme un camouflet par les députés européens, qui ont renvoyé la pareille. Erreur de casting (la principale case qu’il voulait cocher est que ce soit une femme), alors que même Bayrou lui avait déconseillé du fait de l’affaire en cours d’instruction. Au lieu de "demander des explications", il faut reprendre la main en proposant une perle rare, On parle de A de Montchalin, qui a la tête (à claques) de l’emploi. 

    On se demande au passage si le vacarme médiatique sur la fausse piste de l’arrestation de Dupont de Ligones dans laquelle tous les médias se sont précipités n’est pas destiné à occulter la rebuffade au Parlement Européen (et pourtant, moins complotiste que moi, tu meure !).



  • 1 vote
    Eric_F 11 octobre 15:09

    Avec la déstabilisation intérieure en Irak pour cause d’incurie gouvernementale, le conflit au Nord Syrie qui va disséminer des jihadistes et relancer l’exode, et la menace d’Erdogan, qui perçoit des milliards d’euros pour héberger des camps de réfugiés, il y a un risque de nouvel afflux migratoire (alors qu’il y a déjà eu 400 000 entrées en France l’an passé, dont 250 000 titres de séjour, 100 000 demandeurs d’asile, et l’hypothèse basse de 50 000 non répertoriés).

    Le risque de déstabilisation et d’insécurité devrait conduire à définir préventivement et en urgence des quotas (pas besoin de Bruxelles pour cela) y compris pour les demandes d’asile. Pour ce dernier cas, le chiffre de 30 000 par an mentionné par Hollande pourrait être retenu, en limitant drastiquement la liste des pays de provenance éligibles (sans l’Albanie, la Georgie ni le Kosovo), et la demande ne serait recevable que filtrée avant l’entrée sur le territoire (selon le principe de visa), et sur engagement écrit du respect des valeurs, lois et usages du pays d’accueil. Si un asile a été refusé dans un autre pays de l’espace Schentgen, le refus devrait être appliqué dans tout l’espace (on se souvient du circuit asilaire de la famille de Léonarda).

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès