• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Eturan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 12/05/2015
  • Modérateur depuis le 25/04/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 9 25
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires




  • vote
    Eturan 26 avril 2017 10:38

    @mac1 Sur ce point nous sommes parfaitement d’accord :)



  • vote
    Eturan 25 avril 2017 19:20

    @mac1 Effectivement, je comprend totalement ce point de vue, et c’est justement intéressant d’en débattre. Je ne sais pas si je suis naïf de croire en la philosophie originelle de ce terme.

    Justement dans ma prochaine vidéo je vais aborder les bilans dressés au fil des ans sur l’application de ce que "devait être" le développement durable. Néanmoins, j’apporte personnellement beaucoup d’importance dans ce terme et ce qu’il signifie au départ. Bien sûr, il a été repris, modifié, parfois (souvent) bafoué, mais il n’en reste pas moins que l’idée de base est, selon moi, intéressante.

    L’usage des termes est souvent très compliqué, surtout lorsqu’ils sont très connotés. L’écologie, comme vous dites, et comme je le défend, n’est pas non plus accepté par tous.

    A titre personnel, je défend et défendrais corps-et-âme l’idée d’un réel développement durable et LOCAL. En effet, certains discours n’ont pas de sens (faire du bio venant de l’autre bout du monde, faire des énergies renouvelables avec des matériaux qui ne le sont pas, etc.) néanmoins je crois et je défend l’idée d’une société où nous pouvons agir pour l’environnement qui nous entoure, l’économie qui nous fait vivre et les enjeux sociaux qui nous lient. Comment est-ce possible ? Par la participation citoyenne (que je défend également dans la vidéo).

    Si j’ai commencé cette démarche en remettant au centre l’idée du développement durable, c’est pour défendre ce point de vue. Je comprend que l’on puisse ne pas être d’accord avec mon point de vue. Et justement ! Je suis content d’avoir d’autres avis que le mien car c’est de la différence de point de vue que naît la richesse.



  • vote
    Eturan 25 avril 2017 18:16

    @mac1
    En effet, on peut le voir comme ça. Ou on peut le voir comme un moyen de prendre en compte l’écologie dans un monde où l’économie est reine. Le Développement durable n’est pas la solution miracle et... ce n’est finalement qu’un mot. Ce qui est intéressant c’est tout ce qui se cache derrière. Tous les enjeux et les possibilités qu’il y a derrière.

    L’économie locale, les circuits courts, c’est du développement durable. La protection d’un milieu en tant qu’espace naturel et social (et économique, bien évidemment) c’est du développement durable. Les énergies renouvelables, c’est du développement durable.

    Un même mot peut avoir plusieurs définitions. Il n’appartient qu’à nous de se l’approprier (Enfin je dis ça... je ne suis qu’étudiant en aménagement rural...)



  • vote
    Eturan 30 septembre 2015 00:24

    @la mouche du coche
    Je suis en partie d’accord avec votre raisonnement. En effet les prix sont parfois équivalents à des prix de marché "classique". Il serait donc intéressant d’en discuter avec les membres ou les agriculteurs de votre AMAP afin de confronter les avis.

    Peut-être ces prix sont-ils justifiés par des raisons propres aux exploitants ? Etant étudiant et membre d’une AMAP, je me suis rendu compte que ma dépense alimentaire avait baissé (avec de plus une nette amélioration de mon alimentation).

    Dans tous les cas comme je le disais c’est un état d’esprit à avoir. l’AMAP est un des modèles mais il en existe plein. Par contre je ne pense pas que ce soit la lubie de bobos friqués (par exemple je suis étudiant assurant seul tous mes frais de vie et pourtant j’adhère à une AMAP).

    Finalement, la question qui se pose... c’est l’inverse de la votre selon moi : Pourquoi les distributeurs qui doivent payer les supermarchés, publicitaires, grossistes, négociants et autre sont au même prix que des agriculteurs vendant en direct ? Cet écart doit donc être ressenti au niveau des agriculteurs eux-mêmes (d’ailleurs où et qui sont ces agriculteurs ?)

    Mais le débat est fort intéressant et je me réjouis d’avoir pu "l’amorcer".

    Amicalement



  • vote
    Eturan 28 septembre 2015 17:19

    @Lisa Sion

    Je n’ai pas eu vent de la "fonction roule". J’aimerais bien en savoir plus. Je rappelle que mon propos est loin d’être exhaustif (malheureusement) mais votre anecdote semble très intéressante. De la doc à ce sujet ?






Palmarès