• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Florian.J

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Florian.J 2 août 2011 13:05

    Ben en banque, moi par exemple je suis allé au Crédit Agricole (même une petite agence). Ils ont une filliale qui s’appelle CPOR), tu demande la quantité, par exemple ils font des lingotins de 50, 100 et 250g, pur à 99.99% mais ils font aussi toute sorte de pièces, voir leur site : http://www.cpordevises.com
    Au bout de 2 ou 3 mois, ils m’ont rappelés pour me demander de venir le chercher (tu obtiens dans le même temps un certificat. Indispensable, sinon il perd 30% de sa valeur !).

    Il s’agit là d’or physique bien sûr, mais on peut aussi louer des coffres dans d’autres banques pour le déposer...
    A noter que bien entendu le crédit Agricole s’est pris sa petite comm’ au passage (j’ai estimé ça à une trentaine d’Euros, ça doit être en fonction de la quantité j’imagine), peut être qu’en passant directement par Cpor, on paie moins d’intermédiaire...



  • 7 votes
    Florian.J 26 mai 2011 23:04

    Tu pourrais avoir raison si l’on partait du principe que l’on dispose de ressources infinies, ce qui est loin d’être le cas...

    Quand tu dis :
    "Je préfère imaginer que dans quelques siècles nos descendants seront capables de transporter ces déchets sur des planètes voisines, plutôt que d’imaginer qu’ils seront revenus à l’âge de pierre."

    C’est un peu la solution de facilitée, donc en fait ça sert à rien de se remettre en question puisque l’on finira pas trouver la solution miracle au problème !
    Même si l’on arrivait à voyager dans l’espace sans que ça consomme plus d’énergie que moi en allant chercher mon pain, j’imagine mal transporter des milliers de tonnes de déchets dans l’espace, sans compter que même en partant du principe que cela soit possible, à mon avis étant donné les connaissance actuelles ça pourrait prendre beaucoup de temps, nous rapprochant d’autant plus du gouffre.

    Une dernière chose, la formidable croissance (démographique et technologique) de l’humanité au cours de ces derniers siècles est intimmement lié au développement de nos économies en occident. Ce développement a avant tout été rendu possible grâce à des sources d’énergies abondantes et donc bon marchés.
    Le jour ou l’on aura plus ça à disposition, la fête sera terminée !



  • 8 votes
    Florian.J 26 mai 2011 22:52

    Je suis pas géologue mais je travaille dans la construction métallique, le moins que l’on puisse dire c’est que ça me fait doucement marrer l’idée que l’on puisse créer quelque chose (en particulier une telle structure) en pensant qu’elle restera statique pendant 100 000 ans !

    Même en partant du principe que le sol ne bouge pas (ce qui est idiot, la terre n’est pas un bloc de pierre), même en se disant qu’il est improbable que la boite soit ouverte malencontreusement (re-découverte ultérieure, catastrophe naturelle, etc...), je n’imagine pas une seule seconde que la structure ne finisse pas par s’écrouler avant 10000 ans grand maximum, et donc sans doute se retrouver avec le plus gigantesque stock de déchets nucléaires malmené, rongé par l’humidité, fuiter sans que quiconque puisse intervenir...

    Du fait des cycles de la terre on peut difficilement prédire quel sera l’environnement à cet endroit dans 100 000 ans, donc en sachant que c’est seulement à 5km de la surface, les bouleversements géologique vont forcément avoir des conséquences sur la structure, quiconque prétend le contraire se sois idiot soit malhonnête.

    Bref trouve ce genre d’initiative vraiment irresponsable...d’un autre côté il n’y a aucune solution raisonnable en ce qui concerne le stockage des déchets nucléaires à long terme...pauvre humanité !

    Au passage, il ont déjà vu travailler un bout de ferraille ceux qui ont pondu ce magnifique projet ? Ou se contentent t’ils de se fier à des tables de resistance des matériaux ? M’est avis qu’un petit stage dans le monde réel leur ferait pas de mal...

Les thèmes de l'auteur






Palmarès