• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean-Pascal SCHAEFER

Jean-Pascal SCHAEFER

Pour que notre futur soit le plus souhaitable possible, il faut d’abord comprendre le passé et le présent.

La chaîne que j'ai mise en place a vocation à aider ses auditeurs, citoyens francophones, à mieux comprendre les enjeux énergétiques, environnementaux, géopolitiques, sociaux et démocratiques.

Elle s’attache donc à bien poser le diagnostic du présent, et expose des solutions. Les citoyens disposent ainsi de clés pour bien comprendre ce qui se joue, et sont mis en capacité d’être acteurs de la suite des événements.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/04/2020
  • Modérateur depuis le 28/05/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 35 105
1 mois 3 16 32
5 jours 1 2 3
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires




  • vote
    Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 10 juillet 14:45

    @redtgv
    Merci pour votre aimable commentaire.

    Votre réflexion m’amène à penser que l’international devrait être un thème à part entière. J’ai en particulier trouvé très intéressantes les réflexions concernant le Maroc ou l’Ethiopie (ça change des éternels exemples nordiques), en version longue (1h). Qu’en pensez-vous ? Serait-ce trop long ?

    Merci aussi pour Louvain, cette ville et la Belgique en général sont souvent de brillantes sources d’inspiration.

    Dernier point : n’oubliez pas de vous abonner à la vidéo et de mettre la cloche, car la 2e partie de l’entretien sera bientôt diffusée.



  • 1 vote
    Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 10 juillet 09:13

    Si la chaîne vous plaît, pensez à vous abonner, cela nous amènera à continuer à vous proposer de beaux entretiens !



  • vote
    Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 21 juin 16:04

    Super ! La Rényon lé la !

    Morceau très tonique, belle voix profonde,une vidéo originale. Il y a vraiment quelque chose.



  • vote
    Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 21 juin 15:56

    @beo111
    Eh oui, c’est bien Agoravox ! smiley

    Sur la question des quotas, la problématique est la suivante : comment parvenir à améliorer la démocratie ?

    Je suis en phase avec vos arguments. J’ajouterais même que revendiquer la mise en place des quotas auprès du gouvernement, cela consiste pour les citoyens à admettre leur position de faiblesse, et de demander humblement, à la manière d’un enfant, un droit qui devrait lui revenir.
    L’argument qui tient, c’est malheureusement celui du pragmatisme. Cela peut faire avancer les choses tout de même. En cela, la mise en place des quotas apparaît pour l’instant plus faisable que celle du tirage au sort.

    Sur le tirage au sort, la difficulté est celle de la marche à franchir. Pour l’instant, à l’exception d’Etienne Chouard, on n’entend quasiment aucune voix franchement audible réclamer sa mise en place. Une recherche sur YouTube à ce sujet est proprement désespérante. Là où on a du mal à trouver une vidéo sur le tirage au sort qui fasse plus de 10 mille vues, un morceau du rappeur Kaaris (Tchoin) dépasse les 100 million de vues.
    Je résume, mais mon premier constat, certes malheureux, est que la population ne s’intéresse pas au sujet.

    Ensuite, une fois ce constat fait, on a deux possibilités.
    Un, convaincre quelqu’un qui fait de l’audience de devenir un porte-parole récurrent de ce sujet, y compris un rappeur, même si sa cible de clientèle ne correspond pas à l’électeur moyen.
    Deux, trouver une sorte de Lénine, une personnalité qui a compris que pour changer la société, ce n’est pas la majorité qui compte, mais plutôt de s’appuyer sur une minorité agissante, bien organisée. Et là, on se heurte à une sorte de paradoxe. En effet, Lénine voulait le pouvoir, avec force, conviction et avidité. Quel qu’en soit d’ailleurs le prix humain. En revanche, les tenants du tirage au sort sont plutôt des personnes qui n’ont aucune intention de devenir des leaders autoritaires. Bien au contraire, elles veulent que le pouvoir soit exercé par d’autres qu’eux-mêmes.
    Les ateliers constituants que proposent Chouard sont intéressants, mais je vois difficilement comment ils pourraient en arriver à changer les choses à l’échelle de notre Etat.

    En résumé :

    1. Aujourd’hui, les citoyens ne s’y intéressent pas, et quand on leur en parle, cela ne les intéresse pas. 
    2. Le paradoxe du tirage au sort fait que personne n’est pour l’instant en mesure de théoriser et encore moins de concrétiser la transition d’un système de type représentatif (ploutocratique pour être clair) vers un système de tirage au sort.
    Bref, voici un sujet qu’il va s’agir d’explorer dans le cadre de la chaîne, en espérant qu’elle aussi monte en popularité !


  • vote
    Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 18 juin 08:37

    @tobor
    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour votre commentaire d’ensemble.
    Sur l’audio :

    1. Vous avez raison
    2. Je n’ai aucune excuse, car je dispose d’un très bon micro-cravate, que je n’ai pas utilisé jusqu’ici pour mes interviews smiley

    Je note donc votre excellente observation, et je vais faire des essais pour qu’à l’avenir ce point soit réglé.
    En toute transparence, la seconde partie de l’entretien avec Laurent Mucchielli consacré aux questions de médias et de démocratie a été faite avec les mêmes outils audio, et elle va être diffusée dans les tout prochains jours.

    Je vous invite à vous abonner, car vous pourrez vérifier avec les futurs intervenants que je tiens compte de votre observation.

    Pour info, j’ai prévu dans les prochaines semaines un entretien avec des praticiens de l’écologie au niveau local, puis avec des spécialistes de bâtiments passifs.

    Je suis également preneur de vos suggestions d’intervenants. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès