• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

julien

julien

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 315 0
1 mois 0 21 0
5 jours 0 3 0


Derniers commentaires




  • 5 votes
    julien julien 6 mars 12:45

    @sls0
    "Tu t’en branles de la loi "
    Comme vous au moment de la dissolution de Génération Identitaire, donc évitez de faire la leçon sur le sujet. Vous êtes très "rigoureux" quand il s’agit de défendre les droits d’un étranger multirécidiviste beaucoup moins quand il d’agit de ceux d’une association qui lutte contre ce genre de situation, tout est dit sur votre idéologie.



  • 4 votes
    julien julien 4 mars 14:05

    @sls0
    "Génération identitaire est une résurgence de jeunesse identitaire dissous en 2002 pour les mêmes causes auquel se greffe la tentative d’assassinat de Chirac, déjà a l’époque ce n’était pas un priorité mais un boulot normal vis à vis de personnes nuisibles."
    Encore une fois, il n’y a aucun élément légal justifiant la dissolution de GI, mais comme ce sont des adversaires politiques vous vous en foutez, et c’est vous qui venez traiter les autres de "fachos" après, pauvre guignol.



  • 3 votes
    julien julien 4 mars 12:14

    @sls0
    Un "non évènement" alors que les services de Castaner lui expliquaient qu’il n’y avait aucune raison légale de dissoudre GI ? Et ce sont des "psychopathes" carrément (j’adore le lien vers la définition du mot que vous mettez croyant ainsi conforté votre propos) ? On n’est jamais déçu par vos âneries.



  • 2 votes
    julien julien 3 mars 00:10

    @maQiavel
    Essayez de comprendre ce qu’on vous dit, vous allez voir vous allez finir par y arriver : peu importe qu’il dise sans cesse blanc puis noir, qu’il croit ce qu’il dit ou pas, qu’il ait raison de manœuvrer ainsi ou non, ça ne change rien à ce que je dis à savoir qu’il considère que cette idéologie est devenue suffisamment importante dans de nombreux milieux et dans le débat public qu’il se sent obligé de la prendre en considération que ce soit pour flatter ses adeptes en reprenant leurs expressions ou même en critiquant, en partie, leurs idées. C’est un escroc mais je pense qu’il est suffisamment lucide pour voir ceux qui comptent ou pas, si ça concernait juste 2,3 profs et chercheurs d’une poignée d’universités vous croyez vraiment qu’il se donnerait la peine ? Vous ne voyez pas vraiment pas cette idéologie pénétrer différents milieux de la société ?



  • 2 votes
    julien julien 2 mars 22:54

    @maQiavel
    "si vous n’avez pas encore compris que nous avons à la tête de l’Etat un politicien qui est capable de dire tout et son contraire
    Ouah merci de l’info ! Relol. Ne vous en faites pas j’ai bien compris, c’est même celui qui est allé le plus loin en la matière, le gars essaye littéralement de ratisser de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, je ne crois pas que quelqu’un avait essayé avant lui, c’est assez risible à voir.

    Et oui c’est dommage mais vous répondez à côté, je citais ses propos par rapport à votre façon à vous et à SslO d’évacuer la montée de cette idéologie sur le mode "c’est la droite qui fantasme le truc beaucoup plus gros qu’il n’est", alors que ses éléments de langage sont repris jusque par le président de la république.
    C’est en train de prendre sous une forme ou une autre (que ce soit juste par l’application de l’écriture inclusive) avec une intensité variable dans quasiment tous les milieux institutionnels, des milieux éducatifs à l’entreprise en passant bien sûr par les milieux du cinéma et plus largement de la culture et de la politique. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité