• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

julien

julien

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 230 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    julien julien 10 juin 19:46

    @maQiavel
    Oui un clodo peut être un bobo, mais en même temps on ne doit pas en trouver des masses non plus a priori.

    @Belenos 
    Oui Derrida bien sûr.



  • vote
    julien julien 10 juin 17:10

    @julien
    Peu importe le niveau de revenu et la catégorie sociale en la matière, l’idéologie transcende tout ça. 



  • 1 vote
    julien julien 10 juin 17:07

    @maQiavel
    "Ce que vous décrivez là , c’est un cliché et non une catégorie sociale "

    On peut débattre de l’importance que ce terme décrive ou pas précisément les contours d’une catégorie sociale spécifique mais ça ne me parait être pas le centre du sujet qui est avant tout de donner une définition du terme.

    Ce dont je parle n’est en tout cas pas un cliché mais un corpus idéologique à peu près décrit de manière exhaustive pour ses grandes lignes du moins, qui est vendu en primeur dans les campus américains depuis des décennies et qui se répand dans les autres milieux à commencer par la culture et les media.

    Tout ce fatras est très largement issu de la pensée de l’école de Francfort, qui a inspiré tous les déconstructivistes qui ont suivi avec chez nous Foucault ou Deleuze entre autres, ce que certains appellent le marxisme culturel, dans le quel le prolétaire a été remplacé par l’écologie et les minorités ethniques et sexuelles en guerre contre la norme établie par l’homme blanc hétérosexuel. Toute la pensée bobo découle de là il me semble.



  • vote
    julien julien 10 juin 00:46

    @guepe
    Je viens de vous en donner une définition claire et précise, c’est de la mauvaise foi ou de la bêtise de votre part ?



  • 2 votes
    julien julien 10 juin 00:04

    @maQiavel
    Pourquoi essayez-vous à ce point de noyer le poisson sur le sujet des bobos ? Vous avez peur d’en être ?
    Sinon rien de plus réel aujourd’hui que le bobo, le bobo c’est celui qui est à la page du "progressisme" et du politiquement correct de l’époque, c’est pas plus compliqué que ça.
    La quintessence du bob c’est : écolo bio le plus souvent anticapitaliste, victimisant les minorités et les poussant au communautarisme, racialiste "antiraciste" homophile virant à l’hétérophobe pour parler comme eux, étranger à toute forme d’enracinement et de tradition (du moment qu’elle vient de l’occident), féministe vouant aux gémonies la masculinité (et au final sans s’en rendre la féminité), voilà pour les grandes lignes, vous y voyez plus clair ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès