• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Maetha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 990 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 9 votes
    Maetha 4 août 14:04

    @sls0

     Ces "vaccins" ne servent à rien et sont dangereux, tous ceux qui s’informent le savent maintenant.
     Pourquoi les pouvoirs publics s’obstinent-t-ils à imposer ces inoculations criminelles ?



  • 5 votes
    Maetha 7 juillet 19:06

    @sls0,

    C’est quand même dingue et irresponsable : imposer un type tout nouveau de thérapie génique, dont on ne sait rien, si non qu’il n’a pas reçu l’AMM classique et qu’il est en phase d’expérimentation massive, directement sur la population, sans en connaître tous les effets préalablement !

     Et il faudrait que tous les français soient maintenant vaccinés, avec un machin pareil, cela vous le trouvez normal.
     Tout autant que les traitements qui ont fait leur preuve, (IHU de Marseille, Inde etc maintenant la preuve est faite, sur le grand nombre) soient interdits, cela vous paraît aussi normal.

     Le sens logique commun, il est où ?

     Les Anglais nous ont devancé et ils ont l’honnêteté de tirer la sonnette d’alarme. Feront-nous comme si de rien n’était ?

     Si vous comptez sur les médias d’influence (dits médias de masse ou plus généralement, ça fait plus savant : médias mainstream) pour vous dire ce qu’il se passe vraiment au sujet des suites "vaccinales", ne vous tracassez pas, de ce côté là tout va bien.

     Plus nos décideurs mettront la pression pour que tout les français soient vaccinés, moins ils auront envi de se laisser faire.
     Il y a trop de choses qui ne collent pas... et si cette décision est prise, maintenant que nous sommes avertis, celle-ci restera sans effet.



  • 8 votes
    Maetha 7 juillet 16:01

    @sls0, le troll en peluche :

     Trouvé ce matin, 7 juillet 2021, sur Wikistrike ("rien ni personne n’est supérieur à la vérité")
     
    => Rapport officiel anglais : il est urgent d’arrêter la vaccination anti-covid-19.

     "The MHRA". Medecine and Healthcare Product Regulatory Agency. 9 june 2021.

     "The Covid-19 vaccines were rolled out in the UK on the 8th of december 2020. As of the 26th may 2021 nearly 39 million people have received their first dose of the covid-19 vaccine, and 24 million both doses. Suffisient data have now accumulated to get a good overwiew of adverse drug reactions (ADRs). I would, therefore, like to draw your attention to the high number of covid-19-attributed deaths and ADRs. That have been reported via the yellow card system the 4th january 2020 and the 26 may 2021. In total 1,253 deaths and 888,196 ADRs were reported during this period."

     => La MHRA dispose désormais de suffisamment de preuves sur le système de la carte jaune pour déclarer les vaccins covid-19 dangereux pour une utilisation chez l’homme.

     Continuerons-nous à marcher comme des automates, sans prêter attention à ces avertissements ?
     
     => Attention : persister dans l’erreur est ici criminel.

     



  • 3 votes
    Maetha 8 juin 14:49

    @sls0, le troll en peluche :

    L’efficacité de l’association HCQ/azithromycine est maintenant prouvée. Elle a fait l’objet de nombreuses études sérieuses (randomisées ou pas) : en France, aux US en Inde, au Sénégal, en Chine, etc. I’ivermectine utilisée seule donne de meilleurs résultats en préventif ou en soins, que l’HCQ, utilisée seule aussi. C’est un fait constaté maintenant, les Indiens en ont fait l’expérience chez eux, à grande échelle.

     L’ennui c’est qu’il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre.
    C’est à ce moment-là que la justice doit intervenir et dépasser les injonctions d’un organisme privé (actionnaire majoritaire bien connu) tel que l’OMS qui veut imposer partout sa doxa, qui n’entend utiliser que la méthode vaccinale controversée et dangereuse tout en interdisant la méthode médicale classique qui, elle, utilise des médicament efficaces qui marchent bien et qui sont sans danger.

     Comprenez-vous maintenant la comparaison avec l’affaire G-E. Seralini/ M.Fellous : C’est la justice qui a permis d’ouvrir enfin un débat scientifique au sujet des OGM et du glyphosate de Montsanto.
     Comment faut-il vous l’expliquer ?



  • 10 votes
    Maetha 7 juin 20:28

    @sls0, le troll en peluche :

     Votre sens logique est pris en défaut :

     => "Qui connait mieux le médicament que son fabricant qui a fait tous les essais."
     
     Â bon ?.. en êtes-vous si sûr ?

     Ce qui est merveilleux, là, c’est que l’ivermectine qui a déjà été utilisée avec succès contre le covid, va maintenant être utilisée à grande échelle pour stopper cette maladie : c’est une très belle histoire.

     La synergie hydroxychloroquine-azithromycine fonctionne quasiment à 100% et l’ivermectine aussi.
     Cela devrait vous réjouir, non ?
     "l’épidémie Covid" a permis deux grandes ouvertures au sujet du traitement des coronavirus et c’est énorme. Autant dans le monde médical humain que vétérinaire (les diarrhées à coronavirus,chez le veau, sont une calamité très contagieuse qui épuise les capacités immunitaires des animaux atteints).
     L’ivermectine était très chère à ses débuts, avant que ce produit extraordinaire ne tombe dans "le domaine public". Maintenant cela a changé et ce qu’il se passe là est miraculeux : l’AMM devra sans doute s’imposer après cette expérience sur un tel nombre de malades. On va avoir à un prix abordable un antiparasitaire majeur(vers ronds, insectes et de nombreux acariens) actif aussi, comme cela est démontré maintenant, contre les coronavirus !

     Les vaccins bizarres et inquiétants (hors AMM, suivis d’un cortège d’accidents mortels et d’effets secondaires graves) perdent tout intérêt. Vous devriez vous en réjouir ! avez-vous perdu le sens commun ?

     Souvenez-vous : c’est la justice qui a permis, lors d’un procès en diffamation demandé par Giles-Eric Séralini contre Marc Fellous et gagné, d’ouvrir le dossier des OGM et du glyphosate au débat scientifique ; vous connaissez la suite : Seralini à prouvé expérimentalement la nocivité du glyphosate a dose normale et à très faible dose et ses résultats ont été soumis à la critique scientifique (ce dont Montsanto ne voulait absolument pas, au nom de la très contestable " propriété industrielle".
     Ses résultats demeurent toujours aussi valables. Il a été attaqué pour torpiller son expérience et ses conclusions sur des questions statistiques qui n’étaient pas l’objet de son étude, qui restait, elle, préliminaire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité