• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Maetha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 984 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Maetha 18 janvier 00:38

    @DantonQ :

     C’est effectivement la question que l’on se pose tout au long de cette vidéo lorsqu’on écoute ces analyses.
     On constate qu’Ils construisent à trois une sorte de tresse, chacun a coloré son chef à sa façon, leurs avis concordent et se complémentent et ils disent là ce que n’a cessé de dire F.Asselineau depuis qu’il a fondé l’upr le 25 mars 2007.
     Il a fait une campagne brillante pour la Présidentielle 2017 qui a été masquée aux français par le système audio visuel et le jeu inique de la loi Urvoas dite de "l’équité du temps de parole" tout à fait Orwelienne.
     Cette campagne, réussie en tout points, à eu l’effet d’un coup de bélier : plus rien n’a été ensuite comme avant, elle a bouleversé complètement la situation politique en France.

     Cette entente à trois pour ne pas prononcer son nom, alors qu’ils ne font que reprendre là tous les arguments qu’il a tant développé, pose question.

     

     



  • 1 vote
    Maetha 25 novembre 2018 12:01

    @Gollum :

     C’est justement cette part de spontanéité que F.Asselineau salue.
     Pour "le reste", les autres, ceux qui ont monté le coup, son message est justement : "coucou, beau travail, on a compris, mais votre silence parle*, c’est pour cela que je tient à bien mettre les points sur les i ."

     Un conseil, que vous ayez des petits enfants ou pas, regardez sur youtube la panthère rose, nouvelle manière, c’est très instructif.

     * Il n’est jamais question ni du traité de Lisbonne, ni des GOPE, ni du "plus d’Europe".



  • vote
    Maetha 25 novembre 2018 10:11

    @Belenos :

     Mettez des lunettes et regardez de près ce qu’il se passe.



  • vote
    Maetha 24 novembre 2018 23:57

    @Gollum :

     Il se méfie de la "spontanéité" de ce mouvement et de l’accompagnement médiatique dont celui-ci fait l’objet, il l’écrit très clairement. Lisez le billet du jour sur upr.fr.

    Soutenir ces gens qui tirent la sonnette d’alarme avec courage, alors qu’il avait annoncé que cela arriverait plus vite qu’on ne le pensait dès le 7 mai 2018, c’est tout à fait cohérent.



  • vote
    Maetha 24 novembre 2018 23:41

    @ezechiel :

     Avez-vous regardé attentivement la séquence "montée des Champs Elysées" tournée ce matin ? Elle est réglée comme un ballet, les quelques "gilets" jaunes qui passent et qui ensuite font face à la police sont des hommes, majoritairement athlétiques, parfaitement entrainés à cette chorégraphie.

     C’est du bidon +++ !

     Cette manif est une mascarade d’un genre nouveau, organisée par ceux* contre qui elle semble s’adresser, destinée à faire tomber les tensions : c’est une "mise à la terre" en quelque sorte.
     Il n’est jamais question des GOPE ni de l’Europe. Macron est parfait dans son rôle de paratonnerre et la police fait très bien son boulot...

     F.Asselineau a très bien compris de quoi il s’agit-là, c’est ce qu’il décrit dans son article du jour. Il a tout a fait raison de ne pas rentrer dans cette singerie et de bien dire le fond de cette affaire. Son billet aux "manifestants" est excellent : il rappelle ce qu’il avait dit le soir du 7 mai 2017 et montre à ceux qui l’organisent qu’il n’est pas dupe.

     Ceux * : la trilogie qui a accaparé la grande majorité du temps de parole médiatique pendant les deux ans qui ont précédé l’élection présidentielle 2017 :
     => EM, FN et FI

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès