• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Maetha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 993 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 5 votes
    Maetha 5 février 14:45

    @bubu12

     Votre commentaire pas clair, qui semble devoir être mis sur le registre de l’humour rend ambigüe les 5 voix +, en haut à droite.

     Les élections de 2017 ont été biaisées, premièrement par l’effet de la loi traitresse "sur le temps de parole aux présidentielle" du gouvernement Hollande. Souvenez-vous de la distinction entre "l’égalité", qui était la norme jusque-là et l’équité qui a été présentée comme "une modernisation" de la loi précédente : la belle "modernisation" que voilà ! 
     Deuxièmement : le battage médiatique à sens unique, tous les français en sont témoins. Interdiction de prononcer les mot UPR ou F.Asselineau.
     Troisièmement le décompte des voix pas toujours transparent.

     Beaucoup de monde et de têtes de partis se rallient au mouvement engagé par F.A. :
     
     => Encore une fois le choix des dates pour envoyer des peaux de bananes et la manière de faire signent une attaque politique.

     



  • 8 votes
    Maetha 4 février 22:29

    @Qaspard Delanuit

     Exactement, "ça tombe au bon moment"

     La boule puante à été lâchée pendant le premier confinement et cette deuxième, en rappel vaccinal, un an avant que la campagne électorale pour la présidentielle 2022 ne batte son plein.

     Le timing est si parfait que cela hôte toute crédibilité à cette affaire.

     Pourquoi en venir direct à la garde à vue ?
     N’y a-t-il pas d’autres méthodes pour faire une enquête et une confrontation plus discrète qui respecte, elle, la vie privée des deux parties en confrontation.

     Et cela avec les hauts parleurs inquisiteurs des médias grand public.

     Le Point ? qui peut s’intéresser a ses dires ?
     Il suffit de cliquer sur UPR, une fois de plus la page Google est investie par les journaux aux ordres habituels : France 24, Le Monde, La Montagne, Libération, Closer, BFMTV, France Info, Le Figaro, Twitter.... Comme avant chaque élection.

     Là cela va être chaud, vu les moyens employés !
     Il faut constater que la classe dite politique est maintenant anéantie et que François Asselineau a eu raison en touts point.
     



  • vote
    Maetha 2 février 18:55

    A Pierre Yves Rougeyron :

     Bravo !

    Tout à fait d’accord.



  • 1 vote
    Maetha 2 février 18:20

    @Ulysse,

     Vous en êtes encore là ?

     Les preuves sont maintenant établies et nombreuses.

     => Informez-vous.

     Elles viennent maintenant de partout et elles sont concordantes.



  • vote
    Maetha 1er février 18:34

     => 87% ont répondu oui à la question "faites-vous encore confiance au professeur Raoult" ?

     Comment ce sondage a-t-il été fait ?

    Est-ce à partir de cette question posée en début d’émission puis le résultat d’appels d’auditeurs, ensuite calculée sur un coin de table sur cet échantillonnage ou quelque chose de plus sérieux, fait de façon objective, dans les règles d’objectivité de l’art et de la technique ?

     S’il s’agit d’un "sondage" fait à la-va-vite en cours d’émission sa fiabilité est à revoir !

     Les auditeurs de Sud Radio représentent un échantillonnage respectable, certes, bien avertis au sujet de "la pandémie", mais sans doute bien marginale : n’y aurait-il pas là un biais majeur ?

     Il est évident que tout ce que dit D.Raoult est pesé, sourcé et exact sur le plan scientifique, mais les médias ont tellement noyé le poisson et bourré le crâne des français qu’une grande majorité d’entre eux ne sait plus réfléchir par eux-même. Pour beaucoup "la" Covid 19 est très présente, la seule solution c’est le vaccin et en plus c’est un devoir : on doit se le faire injecter pour ne pas, ensuite, contaminer son entourage !!!

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité