• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Norman's mum

Norman’s mum

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 129 0
1 mois 0 6 0
5 jours 0 3 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Norman's mum Norman’s mum 18 avril 12:06

    @PumTchak

    Je ne suis, pour une fois, pas en désaccord frontal avec mon vaurien, mon incapable, mon dépravé, mon matricide de fils...
    Si la sidération et la peine sont compréhensibles il y a néanmoins une hiérarchie émotionnelle que je peine à saisir entre un drame strictement matériel, dont je ne mésestime nullement la portée symbolique, et la somme des souffrances humaines recouvertes des cendres, célestes et fumantes, de l’indifférence entre deux brasiers d’incantations électoralistes aussi crédibles que la logorrhée d’un vendeur d’aspirateurs...
    Toute cette ferveur autour d’un édifice pieux me paraît pour le moins en contradiction avec l’essence bien plus noble des textes sacrés où ce n’est pas la parure qui était au centre des préoccupations...



  • 3 votes
    Norman's mum Norman’s mum 18 avril 11:46

    "Une nuit sur le toit de Notre Dame de Paris (avant l’incendie)"

    Je croyais naïvement que c’était "après"...



  • 10 votes
    Norman's mum Norman’s mum 16 avril 12:48

    Je suis scandalisée ! les braises sont encore chaudes que déjà on assiste à un ruissellement indécent d’une générosité spontanée à hauteur de plusieurs centaines de millions...

    Pour un bâtiment ! 

    Et moi ? je quémande à la sécurité sociale le financement de travaux de réfection depuis des lustres et on m’envoie paître comme une malpropre...de la peau, des yeux, quelques organes vitaux, mes exigences ne sont pas excessives, quand même.. !

    J’en conviens, mon délabrement a été plus lent et moins spectaculaire, ce n’était pas en mondovision mais dans l’intimité des contingences domestiques, avec à la baguette non pas un pyromane mais un chimiste amateur, un incapable, un vaurien, un dépravé qui m’a concocté un space cake à la strychnine...

    Même si je ne suis pas un monument historique je pense que ma face en gros plan déformée par les effets du poison aurait suscité une certaine émotion, mais certainement pas cette vague de générosité...tout juste m’aurait-on fait don d’épluchures de patates pour reconstituer de façon artisanale un ersatz d’épiderme, à la limite un éleveur m’aurait offert un cochon pour récupérer des organes...vas-y, la vioque, zigouille le porc et démerde-toi...

    L’être humain est peu de chose, finalement...il se désincarne progressivement, absorbé par la machine et la vie virtuelle sous écran total...et même un amas de pierres peut recouvrir les vestiges d’humanité qu’il lui reste...



  • 2 votes
    Norman's mum Norman’s mum 28 mars 12:41

    @mat-hac

    Heureusement il reste quelques farouches opposants à ce "système" :

    https://www.linfo.re/france/politique/gilets-jaunes-deploiement-des-militaires-segolene-royal-s-est-dit-favorable



  • 10 votes
    Norman's mum Norman’s mum 22 mars 14:08

    Seule dans la cave les yeux dans la télé, j’ai beaucoup de "loisirs"...

    Dernièrement je me suis intéressée au phénomène d’auto-combustion spontanée...des gens qui s’enflamment de l’intérieur...c’est pas la musique ou un cri qui vient de l’intérieur, non, c’est des flammes...

    Hanouna est un cas d’auto-antisémitisme spontané...il remue les lèvres, produit des sons et hop, il exhale de l’antisémitisme au point d’en saturer l’oxygène...une simple étincelle et c’est la pente savonneuse (si j’ose dire) vers de sombres lendemains...

    Je ne veux pas être méchante, c’est pas le genre de la maison, mais j’ai la conviction qu’une photo suffit pour produire ces émanations...

    Si je pousse mon raisonnement j’en arrive à la conclusion que l’existence même d’Hanouna est antisémite...

    La nature est parfois bizarre, certains cocktails génétiques peuvent surprendre, mais bon, on ne va pas cloîtrer certaines espèces parce que nuisibles, hein...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès