• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

LUCA

LUCA

Bonjour à tous,
Présentation,
L.U.C.A : Last Universal Common Ancestor
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 90 0
1 mois 0 22 0
5 jours 0 2 0


Derniers commentaires




  • vote
    LUCA LUCA 11 juin 08:52

    @Belenos
    Cet exemple est un facteur aggravant à ajouter à la longue liste des aléas ! 



  • vote
    LUCA LUCA 11 juin 08:43

    @crow
    Nous sommes submergé d’informations et n’avons malheureusement que peu de temps pour la réflexion.



  • 2 votes
    LUCA LUCA 10 juin 08:19

    Ayant avancé dans un post précédent que les élections étaient "truquées", j’étayerai mon propos par un petit rajout relevé dans la vidéo : "par le mensonge".



  • vote
    LUCA LUCA 10 juin 07:52

    Comme le rappel de Belenos plus haut, le système solaire ’voyage’ autour du centre de la galaxie à la vitesse de 250 km/s et met 200 millions d’années pour en faire le tour. 

    En 2010, nous avons appris que notre soleil passe dans un nuage d’énergie interstellaire ce qui l’alimente et provoque son excitation. La NASA, l’Académie Nationale des Sciences ainsi que plusieurs scientifiques de renommée mondiale montrent leurs préoccupations concernant l’augmentation accrue de l’activité solaire prévue pour 2012 et 2013, ce qui a été confirmé et officiellement annoncé par la NASA en 2006.

    Les données scientifiques suivantes, révélées par Alexei Dmitriev, appuient et confirment l’avertissement de tempête solaire pour 2012 donnée par la NASA en 2006. En effet, l’astrophysicien Alexei Dmitriev dit que les deux satellites, Voyager 1 et 2, révèlent que notre soleil se trouve maintenant dans un nuage d’énergie interstellaire. Opher, chercheur invité au département d’héliophysique de la NASA, dit que ce nuage d’énergie interstellaire continue d’exciter et de charger le soleil, le rendant ainsi plus actif et plus puissant, d’où les tempêtes solaires. 

    Ce qui inquiète, c’est que l’énergie électrique ainsi générée est absorbée par la Terre et les scientifiques ont trouvé que cela se traduit par plus de tremblements de terre et par des changements spectaculaires au niveau de la météo.

    Lorsque l’on a demandé combien de temps il faudrait au soleil pour traverser ce nuage d’énergie interstellaire, M. Dmitriev a répondu : « Je ne sais pas. Mais si je devais deviner, je dirais entre deux mille et trois mille ans ! » Il explique que ce nuage est constitué d’un groupe vaporeux de particules chargées qui se promènent dans notre système solaire et qui se déplacent lentement à travers lui.



  • vote
    LUCA LUCA 10 juin 05:31

    @Et Hop !
    "Or la vérité scientifique est totalement indépendante de l’idée qu’on en a, et surtout de dégager une majorité d’opinion : un seul scientifique peut avoir raison contre tous les autres, 99% des scientifiques peuvent avoir tort contre un seul." 

    La science est au service de l’Etat et est composée à 99% de scientifiques zélés.

    "C’est d’ailleurs toujours comme ça que la science a progressé." 

    La science n’a pas progressé dans le bon sens, j’en veux pour preuve l’état de notre planète.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès