• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Ratatouille 1er

Ratatouille 1er

Spécialiste professionnel des bugs informatiques. Spécialiste amateur des bugs humains.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 16 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Ratatouille 1er Ratatouille 1er 26 janvier 2015 22:25

    Tout à fait d’accord avec vous et avec Bricmont au passage.


    Par contre pour info on écrit fatigant, sans u, contrairement à fatigué.


  • 5 votes
    Ratatouille 1er Ratatouille 1er 14 décembre 2014 17:17

    Ouais big up à Tepa. On entend vraiment tout et n’importe quoi sur Meta TV, ça change de la pensée prémâchée, ça fait du bien.



  • 2 votes
    Ratatouille 1er Ratatouille 1er 29 novembre 2014 21:55

    avez vous essayé de parler autour de vous de sujet dits "politiques" par leur dimension et leur impact sur la cité ? 

    Question intéressante. A y penser j’ai été un peu traumatisé il y a 10 ans par des discussions sur le TCE dans des milieux qui n’ont visiblement pas voté non à 53%. C’est terrible comme sujet l’U.E. Vous vous prenez des rafales de poncifs débiles sur la paix, l’amour entre les peuples, Erasmus, les heures sombres de notre histoire et j’en oublie. Le tout envoyé avec une agressivité effarante. De nos jours encore, si on peut en parler ici sur AV, ce n’est pas du tout le cas dans d’autres forums, on est immédiatement étiqueté nazi. A mon avis c’est un exemple extrême du "lourdingue" que vous évoquez : on touche à des croyances tellement ancrées qu’il serait très fatigant de les remettre en cause pour ceux qui les ont. Ils préfèrent ne pas y penser.

    Pour le coup désormais je suis très circonspect dans la vie réelle et je tâte le terrain avant. Surtout au boulot. Et le plus souvent je renonce. Mais quand-même je dirais que c’est moins à cause d’un désintérêt des gens pour les sujets politiques que parce qu’ils répètent simplement ce que leur télé leur a mis dans le crâne et que toute tentative de débat semble vaine.


  • vote
    Ratatouille 1er Ratatouille 1er 29 novembre 2014 21:05

    il arrive souvent que les professionnels de la politique s’assoit sur le vote de Monsieur Jourdain ou ses convictions (ex Référendum sur la Constitution européenne)


    Justement, ils le font parce que Monsieur Jourdain n’est pas réputé homme politique, donc pas qualifié pour décider du sort de la cité.

    SI Monsieur Jourdain était un homme politique, il pourrait décider. Et dans une démocratie comme on est censé en avoir, les professionnels de la politique devraient exécuter. Grâce à la novlangue, seuls les professionnels sont des hommes politiques. Ils peuvent faire les choix importants en privé entre gens de bonne compagnie.


  • 1 vote
    Ratatouille 1er Ratatouille 1er 29 novembre 2014 20:51

    Puisqu’on est sur les mots, pourquoi ne pas utiliser le terme politicien ? C’est plus court que professionnel de la politique et ça me semble désigner la même chose.


    A noter par ailleurs, le Larousse en ligne donne la définition dénoncée par la vidéo : Homme politique, personnalité qui joue un rôle dans les affaires publiques. C’est encore pire sur Wiktionnaire

    Si l’abus de langage (comprendre homme politique comme politicien et non comme un oxymore) passe si bien, c’est qu’il correspond à la vision d’une foule passive menée par une petite élite active, vision qui convient à la fois à ladite élite et à une grande partie de la foule.

    C’est encore plus vrai dans une idéologie libérale où le choix politique n’est pas le fait de l’homme mais celui du marché, la foule est composée d’agents économiques et la classe politique de techniciens qui maintiennent le marché en état de marche comme le garagiste entretient une automobile.

    En ce sens, l’exemple du choix entre deux produits évoqué dans la vidéo est intéressant. C’est sans doute un choix politique. Mais dans une logique libérale un peu basique, non, c’est un choix purement comptable, on calcule utilité/coût pour les deux et on prend celui avec le meilleur ratio.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès