• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

rinbeau

rinbeau

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 90 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    rinbeau rinbeau 3 février 17:36

    @pegase

    tout à fait exact !
    Hitler n’a cessé de satisfaire tout ce que demandait les banquiers et les multinationales, tout en tenant un discourt populiste envers le peuple . Les élites l’admiraient pour ça ! Leur objectif était l’anéantissement de la patrie à l’idéologie contraire à la leur, c’est à dire l’union soviétique communiste.
    D’ailleurs Les états unis n’ont jamais déclaré la guerre à l’Allemagne et n’en n’ont jamais eu l’intention ! c’est l’Allemagne qui à leur grand étonnement leur a déclaré la guerre.
    D’autre part, la guerre à peine terminée, Churchill avait un plan de guerre contre l’union soviétique que son Etat major a rejeté notifiant qu’il serait impossible de la gagner.
    L’occident n’a jamais supporté que des gueux (Bolchéviques) viennent à bout de l’Elite tzariste !
    ça pourrait donner des idées..



  • vote
    rinbeau rinbeau 2 février 18:54

    Il eut été capital (c’est le cas de le dire) de voir assis aux côtés des nazis, sur les bancs de Nuremberg, les banquiers Allemands, Us, Anglais et Français entre autres, ainsi que les grands patrons des entreprises de ces mêmes pays qui ont pour les uns financés et pour les autres armés le petit Hitler. Ils étaient plus responsables que les exécutants !

    Sans eux il n’y aurait jamais eu de petit Hitler !



  • 5 votes
    rinbeau rinbeau 2 février 13:28

    Je ne pense pas que Romain Gary parle de l’Etat dans ce qu’il appelle la société toit où ombrelle. Littéralement, le toit c’est ce qu’il y a de plus haut dans une construction. L’ombrelle, c’est ce qui est au dessus de nous, qui nous couvre sous prétexte de nous protéger, mais qui nous empêche de voir la lumière. C’est le principe de l’ oligarchie financière que nous décrit Romain Gary, cette nouvelle Aristocratie. Et il a raison, à la différence de celle du moyen âge qui était trop visible (tout le monde connaissait le seigneur), celle-ci ne cesse de se rendre invisible, opaque et lointaine. Nous avons bien une reproduction de l’ancien monde, avec l’Aristocratique oligarchie financière qui se transmet ses privilèges (l’argent), de générations en générations. Elle vogue de concert avec l’Etat, sorte de clergé laïque, qui est chargé d’organiser la vie des populations. Le prêtre du village était aussi intrusif, par la confession que les caméras aujourd’hui. Et un tiers Etat corvéable composé de corporations, paysans, ouvriers, commerçants et professions libérales (petite bourgeoisie). Si vous faites allusion au communautarisme religieux, aujourd’hui les musulmans, il existait aussi au moyen Age. Les Albigeois, le Protestantisme ! Quand aux homosexuels, hommes où femmes, j’en connais, ils vivent avec nous dans la vraie vie et pas entre eux. De bons amis.

    Mais je pense que votre analyse laisse un vide considérable en oubliant la notion de classe, volontairement marginalisée par les télévisions, mais bien réelle, que les mouvements sociaux d’aujourd’hui remettent en devant de scène.



  • vote
    rinbeau rinbeau 1er janvier 19:23

    j’avais pas vu la vidéo !

    tordant, la vieille aristo et le bon curé voguant de concert sur la mare aux canards..



  • vote
    rinbeau rinbeau 1er janvier 19:12

    @Saladin
    ha oui
    "patience et longueur de temps font plus que force ni que rage"
    amen

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès