• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Sarahbou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Sarahbou 18 août 2018 12:49

    @Qirotatif En effet, pour avoir lu le Coran et le Nouveau Testament, je peux affirmer sans difficulté que ces deux livres n’ont rien à voir. Et que c’est une imposture d’affirmer, comme le Coran le fait, englober les livres précédents, ainsi l’Ancien et le Nouveau Testament : Quid de l’égalité hommes-femmes promue par le Nouveau Testament ? Du pardon promu par le Christ ? Etc , etc... Du libre-arbitre de l’homme du Nouveau Testament ? Etc, etc.. Seul l’ injonction de partage s’y retrouve.. et encore pas de façon inconditionnelle comme dans le NT, où chaque humain est frère !...Et non uniquement le chrétien ! Par contre, il n’est pas juste de juger d’une religion par les actes des hommes ("pays musulmans") : ce que font les hommes d’une religion, d’un texte veux-je dire, peut être très éloigné de ce texte. Ainsi les pays qui se réclamaient chrétiens ont pourtant fait les croisades, de l’évangélisation-colonisation, tué des gens. Alors que le Christ l’interdit totalement ! Il me suffit, personnellement, de comparer les textes : un texte limpide d’amour et de pardon, et un texte paradoxal et obscur, comprenant tout et son contraire ! Si les experts pensent que les interprétations peuvent en être multiples, alors quel intérêt peut avoir un tel texte ? Que ces experts, s’ils pensent le Coran déchiffrable que par une élite, alors qu’ils se le gardent, comme le font les juifs avec la Torah, qu’ils ne l’imposent pas au monde ! Non ?



  • 2 votes
    Sarahbou 17 août 2018 22:17

    @maQiavel

    Il est toujours question, à propos de l’islam, ou de l’idéologie comprise dans le Coran, d’interprétations. En un sens, vous avez raison : il y a autant d’Islam ou de christianisme que de personnes musulmanes ou chrétiennes : pour ce qui est de la pratique, et c’est pourquoi je n’aime pas les groupements. Mais ce qui est écrit est écrit. D’un message de paix, on comprend : paix. D’un message de violence, on comprend : violence. Quelles interprétations peut-on faire de sourates telles que : "aimez vos frères juifs et chrétiens" : de l’amour et de la paix. "Tuez les juifs et les chrétiens" : ? "Les juifs sont des chiens, les chrétiens des porcs, les athées..." : Faut-il comprendre l’inverse, ie "aimez vos frères juifs et chrétiens" ? -Sans compter qu’un livre aussi paradoxal va forcément conduire les lecteurs à une confusion des plus totales..- Ah ! Je suis peut-être tombée sur " un Coran mal traduit" !... Dans ce cas, s’il est intraductible, arrêtons de vouloir le traduire ! Le mien, je l’avais acheté dans une librairie musulmane, il est écrit en arabe et en français. Or nombreux sont les musulmans qui, comme moi, ne savent lire l’arabe. Tout cela est bien fâcheux ! Tout cela est surtout ridicule ! Traduisons-le une fois pour toutes, en enlevant si possible les passages violents ?Mais s’imaginer imposer à la planète qqch que personne ne peut comprendre, soyons sérieux ! Personnellement j’y ai trouvé bcp de haine envers les non musulmans et une absence totale de latitude pour l’humain, sans parler des statuts des femmes. Encore une fois, ok pour l’époque, mais ouf l’humanité progresse, même si pas assez vite. Il se trouve que j’ai ensuite lu le Nouveau Testament : je n’y ai trouvé que de l’amour. Je n’ai pas lu l’Ancien Testament, ou Torah. Mais les chrétiens ne veulent plus (alléluia !) imposer au monde leur religion. Quant aux juifs, ils considèrent leur religion comme élitiste (peuple élu), donc ne cherchent pas non plus à l’imposer au monde. Et c’est la différence avec le Coran. Celà dit, l’évangélisation en d’autres époques a bien existé, malheureusement.. En fait je me pose la question suivante : qu’est-ce que le Coran a apporté et apporte au monde ? Peut-être des choses. Dites-moi lesquelles ? Qu’est-ce qu’un Dieu féroce peut apporter au monde ? Attention j’interprète !.. Et si l’humain est prédestiné, alors sa responsabilité est nulle ! Alors que l’on sait que l’humain est doué de conscience et de raison, et qu’il est perfectible, ce qui est très rassurant et permet des améliorations et évolutions ! De haine pour des peuples ou des humains je n’ai pas, mais d’idéologies, il en est qui me dérangent. Ainsi le nazisme, ainsi toute forme de fascisme. Or traiter les chrétiens, juifs, athées d’animaux bons à tuer, c’est fasciste. Peut-être le message est il exagéré pour une raison qui m’échappe, peut-etre que ce n’est que métaphore, il n’en est pas moins que les religions sont des idéologies excluantes, et donc dangereuses : tu appartiens au groupe, sans quoi tu es mauvais, dans le péché, dans l’erreur, etc...Bel exemple de tolérance et de liberté de penser !...



  • vote
    Sarahbou 17 août 2018 17:35

    @Sarahbou

    Erreur de frappe : je ne décrirai pas mon choc (et non mon : "choix") et traumatisme



  • vote
    Sarahbou 17 août 2018 13:31

    @Norman Bates Nul besoin de se plonger dans Mein Kampf pour savoir que les allemands ont élu Hitler car ils étaient exsangues, épuisés par la guerre et quelesles paroles d’Hitler, glorifiant le peuple allemand au lendemain de leur défaite de 1918, galvanisaient le peuple germanique. Il en aurait probablement été de même en France.. Mais bon si vous trouvez nécessaire d’y regarder de plus près dans Mein Kampf, pourquoi pas, oui. Interdire un livre serait stupide, on sait bien que l’interdit attise la curiosité, je parlais de la nécessité en revanche, d’interdire les prêcheurs haineux de tous bords. Le fait que T.Ramadan enseignait à Oxford n’est vraiment pas un exemple : en Angleterre, il est de bon ton de..ne pas s’occuper les uns des autres, ce qui a des vertus mais aussi des désavantages, comme de laisser des extrémistes prêcher sur la place publique. Pourquoi pas.. cela ne touchera qu’une poignée d’influençables.. Mais à Londres, il est très fréquent de croiser des femmes portant le hijab... Même les Danois le refusent à présent, il est nécessaire de laisser voir son visage, non ? Sinon pourquoi pas Fantomas ? L’ interdit d’interdire de 1968, pour lequel j’aurais "voté" si j’avais existé à cette époque très censurée, est-ce cela la liberté ? La liberté doit-elle être totale ? Peut-être. Mais même la nature impose des contraintes, nous savons tous que la liberté s’exerce tjs dans un cadre. Nous ne sommes jms parfaitement libres.. malheureusement ? Heureusement peut-être. Ce qui pour autant ne signifie pas nécessairement que nous vivons dans une tyrannie. Bref je donnais l’exemple d’Oxford, mais j’aime pourtant bien ce concept de liberté à l’anglaise. Ce que je veux dire, c’est que la liberté s’arrête à celle de l’autre, il ne faut pas s’étonner de ce que la prise en Angleterre de quartiers par des pro charia ait abouti sur un Tommy Robinson. La liberté totale c’est un peu stupide, non ? Maetha, et non vous, pardon, parlait du fait que T.Ramadan enseignait à Oxford, oui et ? C’est bien en Angleterre, dans plusieurs villes du nord, que pdt des années, des viols de jeunes filles par des pakistanais sont resté impunis par peur des autorités d’être étiquetés racistes : ? Pakistanais ou autres, il eût été préférable de réagir pour ces victimes, non ? "Je ne m’intéresse pas au voisin, de savoir s’il va bien, y compris" J’ai la délation en horreur, mais là c’est différent, si je vois une victime, je peux agir, non ? Enfin, la religion est une affaire personnelle, et ça l’est, pour nombre de nos concitoyens d’obédience musulmane. Dans ce cas, tout signe religieux devrait être proscrit en société, grosse croix, comme kippa, comme voile, non ? Le voile n’est pas une mode, tout le monde sait ce que cela signifie. Or il est porté par de jeunes femmes françaises, malgré elles ou de leur gré. Quand on sait que dans bcp de pays musulmans, les femmes se battent pour leurs droits et pour ne plus le porter, que pensez-vous que le message de ces jeunes françaises soit ? S’il s’agit d’une forme de contestation de l’identité/histoire française d’hier et d’aujourd’hui (génocides au Moyen-Orient et ailleurs par les occidentaux), je l’entends très bien, mais je n’y suis pour rien ! Il faudrait des référendums avant que nos govts aillent faire la guerre dans le monde ! Or le message est : Islam plutôt que le vivre ensemble en paix. Ou peut-être acceptez-vous comme musulmane. Ok. Mais la religion, quelle qu’elle soit, a malheureusement un lien très fort avec le politique, comme on l’a vu dans l’histoire. Quant au Coran lui-même, on dirait l’œuvre d’un pervers narcissique justement : cela n’a aucun sens, car il est dit tout et son contraire, par contre l’absence de liberté y est flagrante et l’utilisation de syllogisme sans sens intrinsèque, est-ce cela que vous nommez intelligence ? Je vous cite :"T.Ramadan(...) rhétorique implacable" Platon, ou n’importe quel penseur digne de ce nom, le remettrait à sa place de...rhéteur. Donc l’apparence est ce qui compte ? La forme plutôt que le fond ?... Je trouve stupide et hypocrite de donner toute latitude ("liberté") à une idéologie qui dénie à l’humain toute liberté, ("prédestination"), autour d’un dieu tout puissant et violent, quand bien même il est écrit, après avoir décrit ses châtiments abominables, qu’Il est miséricordieux... Les soufis ne prennent du Coran que le bon et cherchent à changer son message, car de "bon", il n’y a pas bcp. Mais combien d’autres prendront le mauvais ? Si les humains ont été capables de faire le mal tt en se réclamant chrétiens, ou bouddhistes, alors du Coran ? Je n’ai ni peur honte de dire ceci à propos du Coran, car à la différence de bcp ici, je l’ai lu. Je ne vous décrirai pas mon choix et traumatisme. Cela n’est en rien juger les musulmans, qui le sont par tradition, ou bien encore les soufis. En effet, nous sommes libres, et le Coran est une idéologie, qui valait sans doute pour l’époque. Idéologie, tout comme l’Ancien et le Nouveau Testament. On a le droit d’être d’accord ou pas, non ??Et le Coran est le plus politique des 3.. Cela dit, idéologie ne signifie pas hommes, on l’a bien vu, avec les croisades et les colonisations. Vous vous direz que je suis obsessionnelle avec la perversion narcissique, mais la rhétorique, la forme est justement l"arme" qu’utilisent les PN. Mais aussi tout simple rhéteur.. Or tout cela est politique, et si je vous rejoins pour la liberté d’expression, j’ai justement le droit de ne pas apprécier T.Ramadan, primo pour sa défense de l’islam, que je trouve incompatible avec le 21eme siècle, deuxio car c’est comme vous le dites vous-mêmes, un "rhéteur implacable". Il n’est certes pas le seul. Quant à votre regret que notre société soit rigide, et que le politiquement correcte réduise la liberté d’expression, j’en suis bienheureuse. Si je ne trouve absolument pas dérangeant Charlie Hebdo, car humoristique, et tt le monde en prend pour son grade, en revanche je suis heureuse de ce que les femmes s’entendront moins décrire comme de la gonzesse..Qu"on" "attrape par la chatte" et de ce que le harcèlement sexuel est punissable. Et pourtant j’exècre les "féministes" misandres et revanchardes tt autant que les "Trumpistes". Cela semble vous désoler de ne pouvoir me mettre dans une case. Je suis du côté de la cause des opprimés, dont les femmes, lesquelles l’ont été pdt des millénaires, mais ne me reconnais pas chez les féministes misandres.. De même, mon cœur est à gauche, mais je ne me reconnais dans aucun parti français de gauche (comme de droite). On a le droit de ne pas être un mouton, ne pensez-vous pas ? Oui cette époque est rude pour la liberté d’expression, mais parce que bcp de choses bougent, changent, il n’en sera pas tjs ainsi. Il y aura forcément des revanchardes, mais peut-être moins que de femmes violentées depuis si longtemps. Il n’en sera pas tjs ainsi, cette rigidité.. Et puis l’humain est en perpétuel devenir.. Ce n’est pas parce que les choses changent et que les vieilles coutumes muent ou disparaissent que nous entrons dans l’ère de "1984"... Arrêtons de dichotomiser... Enfin je vous rejoins moi aussi depuis longtemps à propos de 911...j’ai vu et revu 911 Fahrenheit à loisir dans ma jeunesse ! Tt à fait d’accord sur ce point. Ce n’est pas pour autant, encore, que je mélange avec l’islam : "les américains (govt) sont les coupables (fort probable), donc les autres sont innocents (oui, bcp plus), donc tout ce qui vient d’eux, je prends " Bah nan, pas tout nan. Ils sont des victimes, et je les soutiens, mais je ne soutiendrai pas leur Coran



  • vote
    Sarahbou 16 août 2018 12:21

    @Norman Bates Ne vous méprenez pas, j’ai écouté France Inter toute ma vie jusqu’à il y a 2 ans, je suis, toujours, de gauche, mais je n’accepte de "diabolisation médiatique" d’aucune part de la société, je trouve cela stérile, facile, et stupide. Je suis anti-capitaliste, mais je ne suis plus communiste, bref je suis maintenant dans 50 au moins nuances de gris ? .Joke. Je ne vois plus le monde à travers des lunettes qu’on me servirait. Le monde est heureusement plus complexe et nuancé que cela !... Et ce n’est pas parce que je suis pro Palestiniens que du coup je prends le kit Islam ! Je ne suis pas plus catho rassurez-vous ! J’ai honte de l’histoire occidentale, mais n’adhère pas pour autant aveuglément à des religions aussi mortifères que les religions de l’Occident (catholicisme, judaïsme, capitalisme, etc). Je ne suis ni anar ni furieusement athée, mais considère que ma liberté s’arrête à celle de l’autre et vice-versa. Non je ne suis plus aveuglée par aucune partie et ainsi en effet est-on libre. Je crains les groupes pour leurs effets pervers (socio, non psycho ?), il est de notoriété publique que l’individu tend à ressembler au groupe et à y perdre qq peu sa capacité de raisonnement. Mais malheureusement on est parfois obligé d’opter pour des partis, qu’ils soient politiques ou autres, en essayant de choisir ce que l’on pense être un moindre mal...Quant à "mein Kampf", je n’en vois pas la nécessité, tout le monde sait ce qu’Hitler a fait, quel intérêt de lire en plus son livre de pensées qu’il a appliquées.. ? Et dans un contexte mondial de violence et de perversion, où des âmes égarées se font happer par des idéologies d’extrême droite comme islamistes, quel intérêt la lecture de l’œuvre d’un psychopathe peut-elle apporter au monde ?? On ferait mieux de lire des témoignages de personness dont la famille a été de décimée par des génocides, ou de personnes victimes de racisme, ces lectures apporteraient peut-être un peu d’empathie, non ? Faire appel à l’empathie plutôt qu’aux instincts violents ? Il semblerait que nous n’ayons pas tous, à tout moment, un recul et un esprit critique. Je ne vois pas en quoi Mein Kampf peut être formateur ou utile.. Personnellement je ne l’ai pas lu, et cela ne me manque pas, mais dans ma jeunesse, j’ai lu "le journal d’Anne Frank", bcp de Tahar Ben Jelloun, d’Amin Maalouf, bcp de romans étrangers pour enfants et ados, mais aussi "Le livre Tibétain de la vie et de la mort", du soufisme, des philosophes de toutes cultures, et ces lectures m’ont été très bénéfiques.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès