• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Sedo98

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Sedo98 18 juin 12:39

    @juanyves Les frontières ne sont pas un gros mot, c’est en fait une condition indispensable à l’existence même d’un pays. Vous ne voulez pas de frontière en France, jetez un oeil aux véritables murs et rangées de barbelés que cela a mécaniquement engendré à Ceuta et Melilla, en Grèce, en Pologne... Quant à répéter cette assertion idiote sans aucun fondement, que nous ressassent sans cesse les gauchistes et autres milliardaires cosmopolites, selon laquelle avoir des frontières serait impossible ou que les murs n’auraient jamais marché dans l’histoire, c’est franchement du grand n’importe quoi. Votre exemple de l’Empire Romain est très parlant : qui aujourd’hui pourrait envahir la France si celle-ci se décidait à protéger ses frontières ? Personne. Jamais. Même avec un peuple en récession démographique, la dissuasion nucléaire permet à la France de garantir sa souveraineté indéfiniment. Le seul et unique péril de la France, c’est l’ouverture de ses frontières à des peuples barbares qui, mathématiquement, finiront par tout remplacer.
    Vous voulez miser sur la culture et l’éducation ? Ha, ha, ha, on ne l’a encore jamais fait peut-être ? Éduquez-vous sur l’islam au lieu de répéter la propagande mensongère des médias occidentaux selon laquelle le problème viendrait du wahhabisme (c’est fou comme on aime fabriquer des boucs émissaires à gauche...). L’islam ordonne la peine de mort pour les apostats, les homosexuels, les coupables d’adultère, ceux qui critiquent la vraie religion ou son prophète, et j’en passe. Tout ce que je cite a été approuvé par la totalité des pays Arabes dans un texte de 96, pas seulement dans la péninsule arabique (avec-vous oublié pour qui ont voté les peuples de tout le monde arabe après leur ’printemps arabe’ ?). Ils appliquent les lois islamiques avec plus ou moins d’assiduité aujourd’hui pour ne pas trop choquer l’occident, mais le fait est que lorsque nous aurons faibli, tous ces pays appliqueront sans hésiter leurs lois. Il n’y a aucune liberté dans l’islam. On devient musulman à la naissance et en sortir est impossible. Il y a des cas en France de disparitions d’apostats jamais déclarées, les familles continuant sans vergogne à percevoir les aides des membres supprimés. Vous préconisez la solidarité ? Les musulmans n’en ont que faire. Ils sont solidaires entre eux, c’est un des piliers de l’islam. Le Coran leur explique qu’ils ne doivent avoir confiance qu’en l’Oumma, que tout ce que les mécréants feront n’auront toujours que le but caché de les éloigner de leur foi. Vous ne pourrez jamais intégrer les musulmans, c’est impossible. Les intégrer signifie le
    La culture de la haine, les français ne l’ont pas. D’autres que l’ont fait venir en masse, par contre, l’ont de toute évidence. Prenez les algériens, première origine des immigrés en France : depuis l’indépendance le FLN au pouvoir n’a jamais cessé d’endoctriner son peuple à la haine de la France. On se retrouve avec une communauté impossible qui traite tous ceux qui voudraient s’intégrer de harkis... En Afrique sub-saharienne, on cultive la haine du colonisateur, avec des théories complotistes à tomber de sa chaise. Dans nos banlieues, nos belles associations de gauche humaniste cultivent cette haine en répétant quotidiennement que la France est raciste, qu’elle pille l’Afrique, que l’assimilation est un crime... On se retrouve avec des communautés qui traient de bounty ceux qui veulent s’intégrer. Un journaliste syrien a suivi un stage d’intégration que les migrants suivent en arrivant en France : la franco-algérienne de l’office français de l’immigration leur expliquait qu’il était légitime de piller la France, puisque celle-ci aurait pillé l’Afrique (ce qui est au passage faux : la colonisation a ruiné la France économiquement). Vous parliez de l’importance de l’éducation je crois ?
    Je vais m’arrêter là, en fin de compte, que des lieux communs issus de la propagande cosmopolite mensongère dans vos messages. Vous semblez aimer être l’idiot utile de ces milliardaires qui ne cachent même plus leur volonté d’effacer les nations. Entre les murs, les riches/les pauvres, l’éducation, la France qui ne pourrait rien faire sans immigrés... Ne manquent encore à l’appel que la richesse de la diversité ou l’islam religion de paix et de tolérance. C’est franchement triste.



  • 8 votes
    Sedo98 16 juin 15:02

    @juanyves
    Se dissoudre dans quoi ?
    Les natifs font moins de 1,7 enfants par couple, les blancs en général sont en récession démographique alors que le flux venu d’Afrique est intarissable. Se sont les natifs qui seront dissous, c’est un fait indéniable. De plus, l’islam est une religion ultra-communautariste qui refuse catégoriquement de s’agréger aux mécréants. Allez constater par vous-même un de nos 1000 territoires perdus : les natifs ont fui ou se sont dissous dans la culture des immigrés qui est désormais majoritaire.

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité