• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 52 212 1480
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 22 juillet 11:58

    @ubikand

    Je note qu’avec Platini, les auteurs et autres intellos (pour peu qu’ils le soient aussi) portaient aux nues le foot et ceux qui le pratiquent. Aujourd’hui, dans ce milieu des auteurs et des intellos, plus personne pour porter en triomphe l’équipe de France.



  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 22 juillet 11:55

    avec Platini, le foot et ceux qui le pratiquent sont on ne peut plus respectables et admirables. Aujourd’hui, depuis que nos meilleurs joueurs sont noirs, arabes et/ou musulmans... le foot est un sport pratiqués par des imbéciles grassement rémunérés pour courir avec, après et derrière un ballon : dévalorisation de ce sport qu’est le football. 



  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 22 juillet 10:10

    @Mollah Homard

    Ce qu’il fallait comprendre à défaut de lire : "Faut dire que depuis que les meilleurs joueurs de l’équipe de France, les plus en vue sur un plan international, sont majoritairement noirs, arabes et/ou musulmans......"



  • 4 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 9 juillet 08:29

    Que cette polémique autour des propos de Paxton au sujet du régime de Vichy, entre deux eaux minérales, gazeuses ou pas, ne nous empêche surtout pas de rappeler ceci :

     Alors que 75 % des juifs vivant en France ont échappé à la déportation, nous Français, n’avons pas à rougir de ce que la France, collectivement, à pu afficher comme visage, et ce pour les raisons suivantes :

     – La France fut occupée dans le cadre non pas d’une opération menée par une Allemagne indisposée par un Empereur décidément ingérable, dans la mémoire des événements de 1815…  – cocktail et champagne, négociations franco-anglo-prussienne -, mais bien plutôt dans le contexte historique d’un cataclysme d’une guerre mondiale la plus meurtrière de l’histoire, au cours de laquelle 45 millions de civils y laissèrent leur vie ; en effet, pour la première fois dans un conflit, le nombre de victimes civiles sera supérieur à celui des victimes militaires. En cela, cette Seconde guerre mondiale annoncera les grandes boucheries des bombardements civiles du Vietnam, du Cambodge, du Bangladesh, du Timor oriental… et plus près de nous dans le temps : de l’Irak.

    – Les forces d’occupation étaient guidées par une idéologie – le nazisme – qui avait placé au cœur de son dispositif de domination et de répression ainsi que d’asservissement, entre autres minorités, et/ou Peuples constitués (les Slaves pour ne pas les citer) les Juifs d’Europe.  

    – Les pleins pouvoirs constituants votés à Pétain offrira à ce dernier et à sa Révolution nationale (RN) l’opportunité de mettre en oeuvre un programme qui a placé, lui aussi, au coeur de ses préoccupations les Juifs (et les étrangers ainsi que de tous les opposants passés et à venir ) : exclusion de l’enseignement, des médias, des administrations, des industries culturelles et autres. En effet, cette idéologie se proposait de ramener la « condition juive » en France à ce qu’elle était sous l’ancien régime contre une Révolution Française qui apporta aux Juifs le droit d’accéder à la Citoyenneté pleine et entière ainsi que contre le décret Crémieux de 1870 qui accorda d’office la citoyenneté française aux 35 000 Juifs d’Algérie ; décret abrogé par ce même régime en Octobre 1940.

     Pour ces trois faits aussi historiques que concomitants, c’est tête haute et droit dans les yeux que l’on doit pouvoir à la fois répondre à Paxton et à ceux qui seraient tentés de nous accablés de tous les maux, nous tous collectivement, à propos de cette période de notre histoire car, aucun pays qui a eu le malheur de réunir ces trois conditions propices à tous les catastrophes humaines dans une simultanéité aussi ravageuse que mortelle, n’a pu ou su épargner, comme nous l’avons fait, les populations les plus menacées.



  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 7 juillet 10:50

    @PumTchak

    "Donc le but est d’arrêter de jouer au stupide « c’est la faute à qui ? »"

    Continuez donc de traiter les effets sans vous en prendre aux causes et aux responsabilités derrière ces causes... vous perdrez alors votre temps, aussi sérieusement que sûrement. 


Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès