• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 64 484 1464
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 juin 13:55

    Avec le racisme, il n’y a pas de "oui mais..."...


    Le racisme existe bel et bien en tant que tel ; il a une histoire. Le racisme en France, Monsieur l’écolo, est vécu comme tel par des millions de nos compatriotes issus de notre "ancien" empire colonial ; racisme qui a pour conséquences des discriminations sans nombre : logement, emploi, droits, intégrité physique...


    Et puis aussi, la parole : ce qui sera permis de dire dans les médias à propos de telle ou telle population — Arabe, Africain d’Afrique noire, Musulman ; chez Ruquier des années durant avec Zemmour ; sur France Culture avec Finkielkraut ; chez Charlie Hebdo semaine après semaine : une parole d’une violence et d’une permissivité sans précédent... 


    Le racisme de et dans la police n’est que le reflet du racisme de et dans notre société jusqu’au sommet de l’Etat car qui ne dit mot consent... qui laisse dire consent... qui refuse de sanctionner consent...




  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 juin 13:54

    Avec le racisme, il n’y a pas de "oui mais..."...


    Le racisme existe bel et bien en tant que tel ; il a une histoire. Le racisme en France, Monsieur l’écolo, est vécu comme tel par des millions de nos compatriotes issus de notre "ancien" empire colonial ; racisme qui a pour conséquences des discriminations sans nombre : logement, emploi, droits, intégrité physique...


    Et puis aussi, la parole : ce qui sera permis de dire dans les médias à propos de telle ou telle population — Arabe, Africain d’Afrique noire, Musulman ; chez Ruquier des années durant avec Zemmour ; sur France Culture avec Finkielkraut ; chez Charlie Hebdo semaine après semaine : une parole d’une violence et d’une permissivité sans précédent... 


    Le racisme de et dans la police n’est que le reflet du racisme de et dans notre société jusqu’au sommet de l’Etat car qui ne dit mot consent... qui laisse dire consent... qui refuse de sanctionner consent...




  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 juin 13:53

    Avec le racisme, il n’y a pas de "oui mais..."...


    Le racisme existe bel et bien en tant que tel ; il a une histoire. Le racisme en France, Monsieur l’écolo, est vécu comme tel par des millions de nos compatriotes issus de notre "ancien" empire colonial ; racisme qui a pour conséquences des discriminations sans nombre : logement, emploi, droits, intégrité physique...


    Et puis aussi, la parole : ce qui sera permis de dire dans les médias à propos de telle ou telle population — Arabe, Africain d’Afrique noire, Musulman ; chez Ruquier des années durant avec Zemmour ; sur France Culture avec Finkielkraut ; chez Charlie Hebdo semaine après semaine : une parole d’une violence et d’une permissivité sans précédent... 


    Le racisme de et dans la police n’est que le reflet du racisme de et dans notre société jusqu’au sommet de l’Etat car qui ne dit mot consent... qui laisse dire consent... qui refuse de sanctionner consent...




  • 5 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 juin 13:49

    Marchal est à l’image de son « cinéma » : sans intelligence, complaisant, lâche et racoleur ... un cinéma pour TF1...

    Vraiment, il ne manquait plus que lui dans l’arène pour escamoter le sujet !



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 14 mai 19:48

    Lire impérativement l’oeuvre Israël Shahak ( il coche toutes les cases : juif polonais, déporté, israélien)..........

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès