• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 65 507 1480
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 19 juillet 19:20

    @wendigo

    Bisounours de quoi sur quoi ?



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 19 juillet 16:42

    @wendigo
     Un idéal ? Aucun.... je sais simplement qui parle en sachant et qui parle sans savoir pour écouter ceux qui savent depuis des lustres.... 
    Les faits sont têtus... toujours ! A condition de les connaître... et je les connais...



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 19 juillet 12:36

    Rougeyron a toujours eu beaucoup de mal.... 

    Laborieux car sans disposition particulière pour la com. 

    Des individus comme Rougeyron n’ont qu’une vie : la leur ; ils n’en connaissent pas d’autres. C"est la raison pour laquelle, ils sont assurés de passer à côté de celles des autres sans lesquelles, pourtant, il n’est pas possible de mettre toutes les chances de son côté afin de proposer les bonnes analyses et les bons diagnostics ; à moins d’être très doué, voire touché par la grâce : connaître en soi la douleur des autres et par conséquent, leur vécu. 



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 19 juillet 12:18

    Si les médias n’ont pas communiqué le casier de Floyd mais celui de flic blanc, c’est parce que toute l’année durant, ils font le contraire.

    Pour l’heure, les télés d’info en continue se savent plus comment nous faire croire qu’ils ne sont pas les premiers vecteurs de la parole raciste dans la société française...

    L’affaire ADAMA leur offre une occasion en or : nous le faire oublier...

    Mais que les lecteurs d’Agoravox, du moins 90% d’entre eux, se rassurent : BFM-TV (toute la rédaction), Cnews (avec zemmour et E Lévy), France Culture (finkielkraut) vont très vite se rattraper et faire amende honorable.

    ***


    En ce qui concerne ce Stéphane Edouard à qui l’on n’avait rien demandé et qui semble manifestement penser le contraire... 

    C’est sûr, c’est bien les habitants des quartiers qui dégradent leur environnement ...

    Mais prendre les effets pour les causes vous disqualifient quant à vos capacités à pouvoir comprendre et expliquer quoi que ce soit à quoi ce soit comme ce qui suit par exemple : qui fait quoi, à qui, où, comment, pourquoi et pour le compte de qui.



  • 4 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 18 juillet 19:47

    Onfray n’a accouché que de groupies..... il n’a aidé personne à penser en toute liberté... et en premier lieu : penser contre lui Onfray.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité