• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 66 579 1412
1 mois 0 9 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 4 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juillet 14:03

    Préférons, nous tous, la démocratie aux vaccins ! Cette démocratie dont ont besoin ceux qui ne sont pas d’accord... et seulement eux finalement.

    Aussi, que l’on soit vaccinés ou non, défendons les anti-vaccins au nom de la défense de la démocratie ! 

     

              Mais au fait, qu’est-ce que les "vaccinés" ont à craindre des "non-vaccinés" puisque les "vaccinés" sont protégés et peuvent gérer la Covid sans souci pour leur santé ?

    Ou bien alors, est-ce que les vaccinés et leurs chantres (bourgeoisie de nos centres villes qui ne veulent pas mourir sous aucun prétexte tellement ils se la coulent douce depuis la fin des années 80 en particulier, sur le dos de tous ceux qui se la coulent mais… à la dure... ) qui n’ont aucune légitimité morale et intellectuelle pour porter un jugement sur les « réticents du vaccin anti-Covid », douteraient de l’efficacité du vaccin qu’ils ont reçu ?

    C’est fort possible car leur procès contre les récalcitrants (procès conduit par les médias, la classe politique et le CAC 40), nous en apporte la preuve jour après jour.

            Alors oui, mille fois oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie !



  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juillet 13:41

    Préférons, nous tous, la démocratie aux vaccins ! Cette démocratie dont ont besoin ceux qui ne sont pas d’accord... et seulement eux finalement.

    Aussi, que l’on soit vaccinés ou non, défendons les anti-vaccins au nom de la défense de la démocratie ! 

     

              Mais au fait, qu’est-ce que les "vaccinés" ont à craindre des "non-vaccinés" puisque les "vaccinés" sont protégés et peuvent gérer la Covid sans souci pour leur santé ?

    Ou bien alors, est-ce que les vaccinés et leurs chantres (bourgeoisie de nos centres villes qui ne veulent pas mourir sous aucun prétexte tellement ils se la coulent douce depuis la fin des années 80 en particulier, sur le dos de tous ceux qui se la coulent mais… à la dure... ) qui n’ont aucune légitimité morale et intellectuelle pour porter un jugement sur les « réticents du vaccin anti-Covid », douteraient de l’efficacité du vaccin qu’ils ont reçu ?

    C’est fort possible car leur procès contre les récalcitrants (procès conduit par les médias, la classe politique et le CAC 40), nous en apporte la preuve jour après jour.

            Alors oui, mille fois oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie !



  • 5 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juillet 13:40

    Préférons, nous tous, la démocratie aux vaccins ! Cette démocratie dont ont besoin ceux qui ne sont pas d’accord... et seulement eux finalement.

    Aussi, que l’on soit vaccinés ou non, défendons les anti-vaccins au nom de la défense de la démocratie ! 

     

              Mais au fait, qu’est-ce que les "vaccinés" ont à craindre des "non-vaccinés" puisque les "vaccinés" sont protégés et peuvent gérer la Covid sans souci pour leur santé ?

    Ou bien alors, est-ce que les vaccinés et leurs chantres (bourgeoisie de nos centres villes qui ne veulent pas mourir sous aucun prétexte tellement ils se la coulent douce depuis la fin des années 80 en particulier, sur le dos de tous ceux qui se la coulent mais… à la dure... ) qui n’ont aucune légitimité morale et intellectuelle pour porter un jugement sur les « réticents du vaccin anti-Covid », douteraient de l’efficacité du vaccin qu’ils ont reçu ?

    C’est fort possible car leur procès contre les récalcitrants (procès conduit par les médias, la classe politique et le CAC 40), nous en apporte la preuve jour après jour.

            Alors oui, mille fois oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie !



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 13 juillet 18:57

    Vaccinés ou non, défendons la démocratie aux côtés des anti-vaccins de la Covid !

     

    Préférons, nous tous, la démocratie aux vaccins ! Cette démocratie dont ont besoin ceux qui ne sont pas d’accord... et seulement eux finalement. 

     

    Que l’on soit vaccinés ou non, défendons les anti-vaccins au nom de la défense de la Démocratie !

     

    Mais au fait, qu’est-ce que les "vaccinés" ont à craindre des "non-vaccinés" puisque les "vaccinés" sont protégés et peuvent recevoir cette Covid sans souci pour leur santé ? 

     

    Ou bien alors, est-ce que les vaccinés et leurs chantres (bourgeoisie de nos centres villes qui ne veulent pas mourir sans aucun prétexte tellement ils se la coulent douce sur le dos de tous ceux qui se la coulent mais… à la dure... ) qui n’ont aucune légitimité morale et intellectuelle pour porter un jugement sur les réticents du vaccin "anti-Covid" en particulier, douteraient de l’efficacité du vaccin qu’ils ont reçu ? 

     

    C’est fort possible car leur procès incessant contre les réticents (procès conduit par les médias, la classe politique et le CAC 40), nous en apporte la preuve jour après jour. 

     

    Alors, oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie.



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 13 juillet 18:51

    Une analyse du travail de Raoult ; une analyse critique de ses méthodes et de sa personnalité... sans oublier ses motivations : https://youtu.be/TDyIjXZEm_8

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité