• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 66 563 1488
1 mois 1 3 12
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 12 janvier 05:42

    @Norman Bates

    J’ai toujours su qu’au fond vous étiez un grand fan de Serge ULESKI ;-

    Quant à Collon, ça fait 12 ans que je relaye ses analyses... 



  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 janvier 19:03

    Sahel, terres rares, pétrole, uranium...

     

    Toutes les armées occidentales sont des armées de mercenaires au service des intérêts des multinationales qui soutiennent les locataires des lieux symboliques du non-pouvoir ; en France : l’Elysée, Matignon et l’Assemblée...



    Bases françaises déployées - ce qui permet à l’Etat d’intervenir très vite si les intérêts des multinationales sont menacés - tout succès militaire se mesure à l’aune des capacités des Etats à protéger les intérêts de ses bailleurs de fonds situés le plus souvent dans ses anciennes colonies ; l’échec, c’est la perte de cette capacité de contrôle  ; l’échec n’est certainement pas dans l’impossibilité d’apporter paix et prospérité !



    Armée de la Nation cette armée ? Et pourquoi pas : armée du Peuple aussi ? C’te bonne blague ! En lien avec cette armée qui n’est plus la nôtre depuis longtemps déjà, on notera qu’il en va de même avec ce qui devait être "Notre police"...



     

    1 – Armées dans lesquelles des Français issus de la diversité continuent d’être sacrifiés - l’armée... seule débouchée pour eux avec le foot et les trafics !

     

    Décidément, les voies du colonialisme ne cesseront jamais de nous égarées tout en nous baladant…

     


    Français issus des minorités, ne vous engagez pas ! Ne donnez pas votre sang au pillage de l’Afrique !



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 10 janvier 19:02

    "On a.. on a... on a"... qu’elle dit la dame de l’IRIS.....


    Qui "on" ?


    Moi..... j’ai rien du tout !


    N’est-ce pas la responsabilité d’une employée de l’IRIS de nommer les gens, les institutions derrière ce "On" d’une lâcheté achevée ?


    Dans le cas contraire, il est question alors de culpabiliser des millions de Français ; de noyer la responsabilité de l’Etat (Matignon et l’Elysée  ; d’autant plus que personne n’est au-dessus d’un Premier ministre et d’un Président : tous sont directement ou indirectement nommés par ces derniers ) dans un tout sans visage, sans identité... abstrait ...


    Merci pour cette belle démonstration Madame !..


    IRIS porte parole gouvernemental ? 



  • vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 15 décembre 2020 06:29

    Onfray n’est plus qu’une bouche accro aux médias auxquels il doit tout.

     

    S’il a fini par rejoindre Zemmour c’est qu’ il est sans doute le dernier à avoir compris qu’il n’y a pas d’avenir dans les médias pour quiconque ne place pas au centre de tous les maux de la société française l’Islam et le Musulman.

     

    Issu d’un milieu modeste, cette volte-face d’Onfray ne surprendra personne excepté ses groupies car... les filles et fils d’ouvriers sortis du rang, celui de leur condition, finissent toujours pas baiser la main qui a frappé et humilié leurs parents.

     

    Pourquoi croyez-vous que ce sont les fils de la bourgeoisie qui pensent et font les Révolutions ?



  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 29 novembre 2020 18:49

    Le syndicat Alliance.... et son refus de porter un jugement sur la vidéo du lynchage puis du tabassage de Michel Zecler par quatre policiers...

    Ce refus est clairement une marque de soutien à leurs agissements : le lynchage à l’origine duquel on trouvera le refus de toute idée de déontologie, d’éthique et de morale dans l’exercice du métier de policier.

    Pour ce policier, il existe donc des situations au cours desquelles quatre policiers peuvent lyncher puis tabasser durant plusieurs minutes un homme qui ne représente aucun danger physique pour quiconque, et ce en toute légitimité et légalité. 

    Aussi, que ce syndicaliste sache, qu’on lui fasse comprendre avec la plus grande clarté et fermeté ... qu’il ne nourrisse aucune illusion : jamais lui et ses troupes ne feront la loi en France ! Jamais on ne le laissera, lui, son syndicat, obtenir dans l’exercice quotidien de leur métier ce qu’ils ne peuvent pas obtenir des urnes et de nos institutions ! 

    Aussi, à l’aune des violences policières de ces deux dernières années, on doit, il faut ... soupçonner l’infiltration croissante d’une idéologie d’extrême droite, raciste et racialiste d’essence fasciste dans les rangs de la police ; un entrisme censé pallier l’absence de réelles perspectives politiques dans les urnes et dans nos institutions pour ces mouvements qui se sont affranchis de toute idée d’éthique et de déontologie dans l’exercice quotidien de leur métier qui est devenu un véritable engagement idéologique et politique... pour le pire.

    Quant au contrôle de cette police, avec une IGPN qui n’est qu’une Inspection arbitraire, elle n’a qu’une réputation car une seule mission : sanctionner non pas les comportements de voyous du maintien de l’ordre, mais les policiers qui refusent de complaire à leur hiérarchie. 

    Il est temps de se rendre à l’évidence : l’extrême droite tient le haut du pavé dans la police. Sont donc en danger prioritairement : nos compatriotes issus de la diversité (dix à quinze millions de Français), les mouvements humanistes, ceux des droits de l’homme, les Elus de la France Insoumise et les quelques rares journalistes, le plus souvent indépendants, soucieux de vérité et de justice pour lesquels le courage n’est pas une option dans l’exercice quotidien de ce qui est bien plus qu’une carrière à leurs yeux : un véritable engagement.

     

     
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité