• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Aujourd’hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c’est que nous sommes infiniment plus nombreux qu’hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d’adhérer s’imposeront à notre esprit.
Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d’une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d’aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l’oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu’est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la réflexion et l'écriture... ce danger !
Nul doute !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2013
  • Modérateur depuis le 13/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 57 252 1524
1 mois 2 22 30
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 3 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 20 janvier 17:54

    Bien sûr que le travail de Denis Robert est précieux ; d’autant plus précieux qu’il est d’une utilité absolue et rare. Cela dit, il lui manque un sens politique ; c’est sûr aussi qu’il n’est pas un intellectuel  il n’est pas nécessaire de l’être pour faire de l’investigation ; dommage néanmoins chez lui ce manque de culture politique et historique qui affaiblit son discours et une partie de ses arguments quant aux solutions qu’il faudrait mettre en place, pour ne rien dire de ses opinions somme toute conformistes. 



  • 1 vote
    Serge ULESKI Serge ULESKI 20 janvier 09:42

    Nous tous connaissons bien ces trois lascars ! Pas grand-chose de nouveau. On réalise tout de même qu’ils ont beaucoup de mal à "appréhender" ce mouvement des Gilets jaunes. Erreur d’analyse : il ne s’agit pas des classes moyennes pour commencer mais des classes populaires : retraite à 900 euros et salaire à 1150 pour un plein temps ; chômeurs, petits commerçants et artisans. 

    Dure dure la question des moyens pour eux trois ( dans les dix dernières minutes de la vidéo) ! Ils ne voient pas d’issue politique.

    C’est toujours intéressant d’interroger ceux qui critiques le système, et qui ont bien raison de le faire, de les interroger donc à propos de la question des moyens ; car à ce moment précis du débat, c’est bien l’appartenance de classe reprend très vite le dessus en ce qui concerne les préconisations.

    Les moyens à mettre en oeuvre en ce qui concerne la crise sociale, demandez-vous ? Mais tous les connaissent ces moyens qu’il faut déployer !

    LA RUE ! bien évidemment ! Descendre dans la rue ! Occuper la rue, tiens pardi !

    Car enfin...

    Le front populaire, c’est la rue…

    Le "Mai 68 ouvriers" c’est 10 millions de salariés dans la rue… 

    Il est vrai que les bourgeois des centres villes, même très critiques envers les injustices sociales et les abus de pouvoir ne quittent pas leur intérieur douillet si facilement ; ils ne défilent pas non plus aux côtés des smicards et des retraités à 900 euros et moins encore.

    Ces trois-là, quand il s’agit d’évoquer les moyens font très vite chou blanc car les seuls moyens qu’ils envisagent pour les "autres" c’est l’absence de moyens qu’ils s’accordent à eux-mêmes ! 

    Ce qui n’enlève rien à la véracité de leurs analyses et à l’utilité de leur démarche. 

     



  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 20 janvier 09:26

    Très bien fait ce clip !

    Que du talent, du courage et de l’intelligence ...

    A partager sans modération



  • 2 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 11 janvier 15:41

    @zygzornifle

    Un moment de l ucidité (lol)... simplement...
    Un lapsus aussi !....
    La servitude, c’est un processus complexe psychologiquement !

    Il est important que ceux qui pensent le contraire ( de l’opinion Aphatie) sachent qu’ils ne font pas l’unanimité et pas seulement auprès des " fachos" ou de la dissidence 2.0.... il faut pouvoir leur "balancer" Aphatie à la gu.... lequel s’en mordra peut-être un jour les doigts mais ça, c’est son problème. 



  • 3 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 11 janvier 15:34

    @La Vouivre

    N’empêche que... ce qui est dit est dit ; ce qui est filmé l’est aussi. On pourra toujours s’appuyer dessus.... 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès