• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
  • Modérateur depuis le 03/02/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 1433 110
1 mois 1 30 0
5 jours 0 8 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 157 157 0
1 mois 15 15 0
5 jours 8 8 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    tobor tobor 3 août 13:48

    @tobor
    petite erreur, je parlais des questions 1, 2 et 5 qui appellent la même réponse.



  • 1 vote
    tobor tobor 2 août 00:49

    @ged252
    La première et les deux dernières questions appellent forcément la même réponse, pour moi c’est "parfois".
    Aux deux autres, je répondrai "non" et ça me préserve de plein de déception. S’il y a un projet dont je souhaite la réalisation c’est que je suis entrain de le réaliser et je prévois dans la vie d’éviter de prévoir, préférant rester au présent pour faire face à la somme de facteurs incontrôlables et imprévisibles.

    Personnellement, ce sont un tas d’imprévus qui ont tissé ma vie et j’ai toujours veillé à laisser des ouvertures pour que la vie, et pas seulement mon ego, puisse s’exprimer à travers ma personne. Par-exemple, j’étais déterminé à ne pas avoir d’enfant et j’ai toujours essayé de m’en préserver en laissant ouvert le risque de faillir, j’ai 4 enfants et j’en suis très heureux. Dans mon cas, les choses ont convergé de façon plutôt heureuse et constructive, avec au fil du temps différentes expériences et rencontres spontanées, à-priori sans aucun lien, qui s’assemblent en un tout cohérent. Il s’agit de bien identifier et comprendre ses intuitions, de faire ses choix avec discernement et d’être prêt à improviser. Ce n’est pas la mer à boire, ni être un bateau ivre sans gouvernail.



  • 2 votes
    tobor tobor 31 juillet 23:38

    Toujours aussi juste et cohérent ! Il est sans-doute le personnage le plus charismatique et le plus convainquant de la dissidence et ce depuis sa première intervention.



  • vote
    tobor tobor 31 juillet 13:38

    @Jean Robin
    "... soit vous êtes de mauvaise foi"
    Voilà, ça y est, il me reproche aussi de ne pas être chrétien ( :
    " je ne peux pas vous dire avec certitude"
    D’habitude ça ne t’empêche pas de dire quand-même...



  • vote
    tobor tobor 31 juillet 13:33

    Quand on dit de quelqu’un qu’"il s’est couché", on n’indique pas qu’il a été faire la sieste mais bien qu’il se prostitue, qu’il s’est volontairement laissé entuber.
    Ce n’est pas en collant à Fouché un phylactère où il s’incrimine que ça devient vrai.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité