• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 730 28
1 mois 0 24 0
5 jours 0 4 0


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • vote
    tobor tobor 17 février 00:13

    Comme elle le dit, elle surf sur les événements, je ne pense pas que Coluche ait pu se définir comme tel, elle reste dans la satyre et Coluche tombait vite dans l’ironie. Certes, elle a l’air plutôt intègre même si elle ne me fait pas trop rire... 
    .
    À propos de Coluche, le personnage du beauf qu’il campait si bien était perçu avec beaucoup de sympathie également par les racistes de tous poils à la fin des 70s, ça avait un effet désinhibant et libérateur pour que les vrais gros beaufs usent haut et fort du terme "bougnoule". C’était leur idole ! 
    .
    Plus tard, en 85 quand il créé les Restos du cœur, le publique comprend que le gars ... n’est pas raciste ! ... qu’il aime bien les étrangers et les pauvres ! Ceux qui en 81 avaient votés pour lui en tant que clown raciste (lisant son ironie à l’envers) pouvaient se rabattre sur le FN...
    .
    Tout ça pour dire que l’ironie est toujours à double tranchant, à moins de bien se connaître entre interlocuteurs.



  • vote
    tobor tobor 16 février 17:15

    @zygzornifle
    "...lape l’urine de l’Europe et mange sa crotte en jappant"
    Oui, s’il s’agit de la (petite et la grande) commission européenne ;
    le parlement se contente de faire des pets sur de la toiles cirées



  • vote
    tobor tobor 16 février 01:09

    @barbarello
    oui, enfin bon, il y a eu des élections et ces parlementaires s’étaient présentés comme candidats, un dépouillement électronique-anti-démocratique plus loin et ils/elles sont sortis du chapeau comme "élus". On pourrait les appeler des "placés" ou des "naïfs" mais il est plus logique et compréhensible de les appeler "les élus", c’est leur rôle et leur position.
    .
    Et ils/elles ont le droit de présenter les avis réfractaires, opposées, critiques, etc qui reflètent l’avis de la masse. Ils/elles bénéficient à présent d’un salaire et de primes à gerber pour un organe qui n’a aucun poids dans les décisions prises par une commission qui fait ses élections très religieusement en interne et prend les décisions qui n’arrangent que ses supérieurs/commanditaires, poussant visiblement très volontairement à la révolte par-ci par-là, toujours pour promouvoir ses intérêts.. 



  • vote
    tobor tobor 15 février 23:17

    "Le Parlement européen condamne le « recours disproportionné à la force » contre les manifestants ?"
    De toute façon, leur parole n’a aucun poids puisqu’ils/elles ont étés élus...



  • 2 votes
    tobor tobor 14 février 20:44

    On sent bien que les jeunes se posent des questions... Faut dire, c’est tellement gros, avec le "on est en marche ?, j’vais éviter l’expression... (sans justement l’éviter)", pathétique !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Humour Santé



Articles les plus lus de cet auteur

  1. La phagothérapie : quand les virus guérissent



Palmarès