• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
  • Modérateur depuis le 03/02/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 1251 59
1 mois 1 56 3
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 18 18 0
1 mois 6 6 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires




  • 3 votes
    tobor tobor 6 juillet 00:44

    En gros, le symbole de la Shoah a largement pris le pas sur tout ce qui a pu se passer durant la seconde guerre mondiale. L’existence des chambres à gaz fait dorénavant office de simple test binaire pour déterminer si l’interlocuteur est un nazi... En réalité il sert bien plus à piéger peu importe qui pour lui coller cette casquette. Ils en ont donc fait une sorte d’outil rhétorique ce qui ne me semble pas très respectueux pour les victimes...

    Comme en religion, peu importe le dogme, le principal, le liant de la communauté, c’est l’adhésion inconditionnelle au dogme. Rien, aucune excuse rationnelle ne passe la rampe car peu importe la faute commise publiquement, elle ne se résume en réalité plus qu’au non-respect du dogme. Reste à voir si ses juges seront cléments mais il va sans-doute devoir passer par la case "excuses"(?)

    Au plus le dogme est fantaisiste (par exemple les récits bibliques) au plus cela soude et défini les contours de la communauté car ceux/celles qui essayeront de rationaliser s’excluent automatiquement. Au sein de la communauté, peu importe la religion, ce que pense réellement chaque individu de la véracité du mythe fondateur et des aventures fabuleuses ou du bien fondé de tel rituel et telle pratique, n’a pas à se manifester en publique, en publique, tout doit être lisse et faire corps même si dans son fort intérieur, la moitié des fidèles remet tout en doute chacun dans son coin et l’autre moitié ne croit en rien mais profite des avantages du statut de croyant. La société toute entière s’est mise à ce diapason.
    Il n’y a pas d’approche frontale pour un avis divergeant qui cherche à dialoguer publiquement.



  • 1 vote
    tobor tobor 3 juillet 00:42

    @Patrick Samba
    Euh... Agoravosque ?



  • 6 votes
    tobor tobor 3 juillet 00:37

    @vesjem
    "par contre, robert n’a pas demandé à ce psy, s’il croyait aux chambres à gaz "

    Même combat ! Il essaye d’arracher à son interlocuteur des propos conspirationnistes dignes de lynchage médiatique mais l’autre le voit venir derrière ses airs de candide effarouché ! Ce mec est un foutu vicelard en fait !



  • vote
    tobor tobor 2 juillet 23:37

    Ce D Robert semble n’avoir rien compris à ce qui se passe depuis 4 mois et arrive en 2 minutes d’intro à accumuler les niaiseries et à passer pour le simple abruti de base qui, je cite : "commence à douter de son gouvernement".

    "Un autre son de cloche". Laisse-moi rire !!! Un autre son de cloche que quoi ? La presse alternative déborde d’analyses, de témoignages, d’avis de virologues, scientifiques, médecins qui abondent dans le même sens : Tout ce cirque est une grosse entube avec laquelle la presse officielle et les gouvernements se grillent définitivement pour qui avait encore un doute.

    Seule reste l’hypocrisie : Toutes ces mesures ne servent à rien mais l’important est de suivre les recommandations et avec zèle, histoire de ne pas avoir d’ennui et "pour que ces mesures cessent plus rapidement". Mais on ne s’y trompe pas, les commerces et lieux publiques s’équipent de façon durable, le masque semble devenir l’accessoire indispensable et familier, presque "sympa" qu’il serait trop bête d’abandonner, comme les distances, les bulles, gestes barrières, traçage et police éhontément intrusive et paternaliste.

    Il faut être bien naïf pour ne pas avoir pressenti ça dès la première heure !



  • 1 vote
    tobor tobor 29 juin 23:48

    @medialter
    "Manifester pour le soutien de la Stasi, faut vraiment avoir, soit une cervelle vide, soit être d’une perversité pire encore que le système lui-même" 

    Même avant de manifester, elles ont vraisemblablement étés des soutiens pour leur homme et pour sa fonction. Une espèce de vocation qui ne les laisse pas impartiales...
    D’hommage qu’elles soient lobos, elles auraient le réel pouvoir de soutenir l’opposition aux violences policières jusqu’à la grève du sexe et du ménage !

    Car il faut arrêter cette blague grotesque vu le nombre incroyable de vidéos et de témoignages qui circulent depuis perpète : Il existe un réel problème de racisme et de violences gratuites dans la police. Dire qu’un problème n’existe pas est un moyen d’essayer de le faire durer et certainement le reflet du fait qu’on en est bénéficiaire et pas la victime.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès