• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 588 28
1 mois 0 28 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • vote
    tobor tobor 16 septembre 21:31

    La caricature de Th C est limite marrante au début mais on sent toute l’aigreur et la mauvaise foi de cette vengeance youtubesque peser et décrédibiliser l’intention de base, laquelle est difficile à cerner et semble se limiter à se foutre du gars en question.
    .
    Il se prend les pieds dans les mesures et semble confondre milligrammes (1/1000) et microgrammes (1/1.000.000).
    Donc oui, une tolérance de 60 microgr. est largement dépassée à 0,25 milligr qui équivalent 250 microgr. C’est à peu près 8 fois plus que la dose maximale autorisée/recommandée.



  • vote
    tobor tobor 12 septembre 00:24

    @sls0
    Une étude qui se base sur les décès dans les 48h après injection a juste pour but de se dédouaner vis-à-vis de la concurrence (genre : on est pas pire que les autres).
    .
    Pour juger de l’innocuité, il s’agit de prendre en compte chaque bébé dont l’état de santé se détériore à partir de ces injections, l’aspect irréversible de certains symptômes, on n’estimera jamais les dégâts éventuels et sous-jacent que seront plus tard des allergies, troubles d’attention et du développement, cancers précoces, etc. Certains témoignages font état de lents déclins pouvant s’étendre sur des semaines ou des mois avant un décès ou la perte de tout espoir de guérison. Bref, ne prendre en compte que les premières 48h est dérisoire et irréaliste.



  • vote
    tobor tobor 9 septembre 01:53

    Il me semble que ça s’appelle des plasmodes
    ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Plasmode )
    Le nom "blob" vient d’un vieux film de SF hollywoodienne
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Blob



  • vote
    tobor tobor 7 septembre 20:03

    @zzz999
    "Pour des non croyants, les athées qui pensent que le hasard par exemple est à l’origine de la molécule d’ADN rendraient certains croyants verts de jalousie par leur foi dans le hasard pourtant !"
    .
    . Personnellement, en tant qu’athée, je que considère ce que vous nommez "hasard" sont des relations de cause à effet doublées de l’adaptation au milieu, rien de hasardeux en somme.



  • 1 vote
    tobor tobor 6 septembre 21:45

    @sls0
    Vous sous-entendez que toute critique de ce programme scolaire sexualisé inspiré par Kinsey est l’objet de cathos ou de fachos ? Vous vous trompez.
    .
    "La sexualité, par définition, c’est la religion de la petite-bourgeoisie. C’est d’ailleurs pour ça que c’est sur le terrain de la sexualité que la fascisation de la petite-bourgeoisie pourra s’opérer. Comme une traînée de poudre, comme l’expérience historique le prouve, comme Reich l’a très bien montré, les masses petites-bourgeoises peuvent être saisies par la religion sexuelle du fascisme, par la sexualisation du manque de religion. Cela s’est produit. Cela peut se reproduire" (Éléments pour une analyse du fascisme, Albert Gauvin)

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Humour Santé






Palmarès