• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

wolfpound.collectif

wolfpound.collectif

WOLFPOUND veut transformer le regards sur l’art, libérer les talents , créer un nouvel espace d’échange artistique, favoriser le dialogue et le partage entre le spectateur et l’artiste.
WOLFPOUND veut émanciper le spectateur des influences et du parasitage du prêt à penser.
WOLFPOUND veut apporter une solution aux artistes pour :
– se faire connaître,
– accéder aux spectateurs.
– être exposés,
– se libérer des avis de galerie soumis à la rentabilité, où le talent est défini par la valeur de vente,
– se libérer des avis du prêt à penser de soi-disant sommité de l’art
– se libérer des critères du moments,
WOLFPOUND veut laisser un lègue, une trace pour les générations futures, permettre aux artistes de retrouver leurs rôles : celui de créateur de mondes, empêcheur de penser en rond, d’agitateur de la pensée uniforme, destructeur de mur, portier de la liberté.
WOLFPOUND veux laisser le spectateur reprendre possession de ses choix artistiques, de ses avis artistiques.
WOLFPOUND veut briser cette barrière entre l’artiste et le spectateur.
Voilà pourquoi nous avons créé, avec nos moyens, toute notre passion et toute notre volonté WOLFPOUND.

Tableau de bord

  • Premier article le 11/01/2018
  • Modérateur depuis le 27/01/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 43 120
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    wolfpound.collectif wolfpound.collectif 23 juillet 08:26

    @jeanpiètre

    Merci de partager votre avis professionnel éclairé de la chanson, avec les gens de peu de goût et incompétent, en matière d’harmonie mélodieuse, que nous sommes.

    Vos approbations, en matière musicale, nous sont si inestimable.

    Nous suivrons, dès lors, vos opinions, avec le plus grand intérêt et nous soumettrons nos goûts à vos consultations, au préalable, soyez-en assuré. 

    Bien à vous

    Numéro11



  • vote
    wolfpound.collectif wolfpound.collectif 19 juillet 02:07

    @ken_le_sous-vivant 

    Oui c’est vrai ça, jean-michel jarre avec c’est truc des zétats zunis, ou Kraftwerk les Allemands des zetats zunis, ou Cerrone, ce Français zétats uniens, et le pire : une des deux premières musique électronique
    avec les Français Pierre Henry et Michel Colombier avec "psyché rock" , et le premier titre pour l allemand Karlheinz Stockhausen.............................................

    Mouais............heureusement que je suis zen et que je me bat pour que des gens comme vous avancent et découvrent des nouveaux artistes, mais quand je vous lis, c’est dur !!!!

    La colonisation culturelle, cela s’appelle un Ethnocide, et bien que je ne rejette pas cette partie de la réalité, cela ne veut pas dire que tous viennent de là !!

    La solution :

    copier, améliorer, dépasser, assimiler

    dixit la Chine.

    Une stratégie payante réciprocité -similarité-statu quo :

    Exemple ;

    réciprocité : tu m’attaque,je t’attaque.
    similarité:tu frappe fort, je frappe fort.
    puis statu quo
    réciprocité : tu m’aide, je t’aide.
    etc........................

    Bien à vous.
    Numéro 11



  • 3 votes
    wolfpound.collectif wolfpound.collectif 4 mars 2018 09:53

    @DJL 93VIDEO

    Bonjour si vous êtes en relation avec cet artiste, wolfpound.com se fera un plaisir de l’interviewer. n’hésitez pas à nous contactez !!



  • vote
    wolfpound.collectif wolfpound.collectif 18 février 2018 09:48

    @La mouche du coche

    Bonjour et merci pour votre commentaire.

    Plop !

    Cordialement.

    Numéro 11



  • 1 vote
    wolfpound.collectif wolfpound.collectif 17 février 2018 12:03

    @LUCA

    Bonjour et merci pour votre commentaire.

    Votre remarque n’est motivé donc aucun problème.

    Alors, les interviews que nous menons, c’est du one shoots, c’est-à-dire que les vidéos ne sont pas coupées, c’est un entretien direct et réalisé en une seule prise et aucune question ne sont données à l’avance.

    Mon problème est triple.

    Faire parler un artiste, faire court sans faire trop long et faire de l’interview une simple rencontre, une simple discussion comme vous le feriez vous-même ! je m’explique :

    1-La plupart des artistes interrogés, sont soit très timides, soit ont du mal a parler (langue différente ou simple manque de vocabulaire), soit a peur tout simplement, soit leur démarche artistique est extrêmement claire dans leur tête mais a une réelle difficulté à l’exprimer.

    2-les formats que nous postons, sont entre 7 minutes et 12 minutes, voire 15 minutes ou 20 minutes pour les plus expressifs. Ce format ne rencontre que peu de spectateurs, à notre grand regret, nous avons appris que les spectateurs Youtube et internet, d’après les statistiques prises un peu partout, sont friands de très court format (3 minutes en moyenne !) et que leur attention n’excède pas 30 secondes voir 1 minute ! Oui, malheureusement, c’est un fait et nous en sommes là ! Donc nous faisons le choix de limiter nos questions et nos entretiens au plus court, la plus petite vidéo fait 7 minutes (de souvenir !), et c’est peu pour explorer leur talent, je le reconnais, c’est pour cela que nous incrustons leurs œuvres dans les vidéos.

    3-nos vidéos sont une première rencontre, nous proposons des interviews, l’artiste choisie librement la voie de son discours, la seule question similaire est celle du trajet artistique ensuite je rebondis sur des éléments soit du parcours soit de son travail, je fais de mon mieux en tout cas. l’important dans tout cela est que nous vous laissons la possibilité, avec les liens internet vers leurs pages, de les contacter si vous le désirez afin d’approfondir vos questions, je vous assure qu’ils seront plus que ravie de vous répondre et c’est à vous d’aller vers eux, ils font le premier pas vers vous !

    Enfin, notre démarche ;

    je crois que la maxime, serait :

    l’art n’est pas réservé une élite et elle est destinée à tous.

    En discutant avec beaucoup de gens venant voir mes œuvres je me suis aperçu que

    1-beaucoup pense ne pas comprendre les œuvres parce-qu’ils n’ont pas la culture ou ne sont pas de la catégorie sociale professionnelle adéquate.

    C’est faux, du moins pour 95% d’artistes, nous créons pour partager, pour exprimer, pour dialoguer. Nous ne pensons pas, quand nous créons, si cela sera vendable ou à quelles catégories sociales professionnelles nous allons nous adresser ou autres imaginaires du même acabit.

    2-Vous avez les capacités à être critique, d’aimer ou détester avec vos critères, vos avis sont intelligibles et légitimes. certains essayent de vous faire croire que vous n’en avez pas la capacité, ou vous envoie un "vous ne comprenez rien ! vous n’êtes pas capable de comprendre !"

    C’est faux, ces élites veulent vous faire croire cela, et vous vous laisser faire ! Vous vous détourner de l’art parce-que vous n’essayer plus de comprendre car nous sommes en cause, nous avons cessé de dialoguer, vous et nous.

    ( Ceci étant sommé pour le général et ne vous vise pas, que cela soit clair.)

    Nous voulons chez Wolfpound recréer ce dialogue, avec nos moyens, notre envie, nos possibles, vous redonner les raisons d’aimer ou de détester mais au moins d’y réfléchir !

    Vous faire découvrir des talents non médiatisés sans distinction, nous ne jugeons pas chez Wolfpound.

    L’art, c’est vous faire réfléchir, réfléchir est un acte de critique, critiquer, c’est remettre en cause, remettre en cause c’est améliorer.

    Voilà, je vous convie à nous suivre sur Instagram et Facebook, pour le nouvel an chinois, ce soir samedi, vous aurez deux performances d’artistes exceptionnelle, je vous en dis pas plus ! Je vous laisse avec Chen qui vous souhaite à sa manière une bonne année Chinoise sur notre page Facebook, c’est impressionnant !

    Biens à vous.

    Numéro 11.



Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès