• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de AgeNu

sur Olivier Maurel : La Violence de l'Education et les Châtiments Corporels


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Caracole AgeNu 13 novembre 2012 18:23

sauf qu’on ne vit plus au temps de l’antiquité, et qu’on est pas dans un pays du tiers monde. Oui la maltraitance existe et est même généralisée, et est loin de se résumer à la fessée. Les enfants sont soumis à de véritables supplices qui ne passent pas forcément par une violence physique, mais surtout morale qui les dissuade de développer leur spontanéité.
.
"mettre une branlée à mes mômes" : quelle stupidité. La violence est le dernier refuge de l’impuissance, autrement dit ce que tu leur apprend à tes mômes, c’est la plus lâche attitude face à un problème à résoudre. Tes "momes" sont des enfants, pas des chiens, tu n’es pas leur maître mais leur parent... et si tu les éduquait réellement, tu n’aurais besoin que de la violence en dernier recours. Dans tous les cas, ca sera un aveu d’impuissance, tu ne peux revendiquer la violence, si ce n’est par perversité. Ceci dit, c’est pas étonnant que tu reproduises l’éducation que tu as eue, avec le discours qui va avec.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès