• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de nigari

sur Kubrick & The Illuminati


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nigari nigari 1er août 2013 22:15

Ça fait partie du ’Grand Théâtre’, ou chacun y joue son rôle, y compris les ’affreux’.
Il y a plusieurs degrés de lecture dans beaucoup de choses ici-bas.... Ces productions cinématographiques passent les générations et sont peut-être aujourd’hui plus déchiffrables qu’à l’époque ou le film est sortie.
C’est l’époque des Révélations, d’un côté Satan s’affiche publiquement de plus en plus, de manière symbolique et philosophique, d’un autre côté la Lumière (la Véritable) éclaire toute cette ombre et permet pour qui se le permet de comprendre de plus en plus la situation terrestre.
D’un côté nous chutons, mais de l’autre nous avons l’occasion de connaître les dessous des cartes (relativement mais suffisamment à notre niveau) et les ’affreux’ ne peuvent pas contenir totalement la connaissance qui est à disposition, c’est une Loi du Grand Théâtre ou l’humain a le choix de chercher par lui-même, de remettre en question et de changer.
Donc ils s’acharnent à manipuler les consciences pour ne pas qu’elles dévient, qu’elles sortent de la route..... ça c’est une guerre. Tout cela devient clair comme de l’eau de roche.
.
Pour reprendre le slogan du site VigilantCitizen :
.
"Symbols Rule The World, Not Words Nor Laws" =
.
Les symboles gouvernent le monde, pas les mots ni les lois
________________
Une autre chose est que plus il y a de personnes à s’intéresser, saisir/comprendre et accepter une certaine réalité..... Plus cela défriche le chemin de compréhension et d’acceptation pour les autres, càd que cela devient plus accessible pour la masse (ça rejoint la théorie du 100è singe ou des égrégores).
Pour ce qui est des réseaux pédo-sataniques/contrôle mentale, un des pires sujets à accepter comme une réalité, plus il y aura de personnes à en prendre conscience, plus les réseaux se fragiliseront..... Après, la manière dont ils tomberont ne nous appartient pas.
.
Pédocriminalité : Marion Sigaut redonne un peu d’espoir


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès