• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Gaston Lagaffe

sur Pierre Sidos sur le nationalisme à "Ciel mon Mardi"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 décembre 2015 23:19

Réthorique pas rézhorique... Jacques Ségéla, les publicitaires, les faiseurs de slogans sont passés maîtres dans la manipulation de la communication, faisant dire aux mots le contraire de ce qu’ils représentent comme signification émotionnelle à l’origine, tout est détourné par des "experts en communication" dont ne peuvent se passer ceux qui sont "théoriquement" élus par le "peuple". Nous vivons en plein 1984 depuis longtemps, mais jamais dans l’histoire humaine connue, cela n’a pris cette ampleur puisque c’est planétaire et dure depuis des décennies, maintenant trier le vrai du faux, il n’y aura plus que quelques fanatiques de la "vérité" pour oser s’y coller car c’est un boulot à temps plein en plus d’être dangereux mentalement parlant au niveau de l’équilibre psychologique individuel tant la tâche est énorme. Autant dire que le mensonge a d’ors et déjà gagné la partie, à moins d’un évènement majeur, je ne vois pas ce qui pourrait empêcher l’imposture du grand capital de continuer son oeuvre de destruction des peuples, du vivant, au profit d’une toute petite minorité dominante, pas par méritocratie mais par héritage ou opportunisme, un tel système devrait logiquement se casser la gueule, mais les masses n’ont plus les moyens de lutter contre des gens qui ont aspiré toutes les richesses ainsi que les sciences, technologies, armes, et tutti quanti. Nous avons le nombre pour nous mais nous sommes plus que jamais divisés, et désarmés.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès