• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur L'amnésie traumatique/dissociative expliquée sur le plateau de C à Vous (France 5 - 7/11/2017)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 12 novembre 2017 17:53

@Louis la brocante

Que de bavardage vain et insipide...bref...je vais expliciter un propos antérieur sur la stratégie de la projection...c’est une arme utilisée fréquemment par l’agresseur pour transférer sur sa proie la responsabilité de l’acte commis...il y a projection du désir initial sur la victime..."tu m’as excité, tu es trop sensuel(le), tu m’as allumé etc..."

C’est efficace pour culpabiliser la proie qui se retrouve presque soulagée de garder l’abus au secret, c’est très efficace sur des proies particulièrement vulnérables, par exemple les enfants...ce "pacte du silence" ouvre naturellement la voie à un renouvellement des atteintes, selon le contexte...
Les prédateurs sexuels sont souvent doués dans la manipulation, Emile Louis fait figure d’exception avec son tableau de chasse plus proche du musée des horreurs que de la collection glamour...un peu d’humour noir, diantre...

Mon bon Louis, cher monsieur, loin de moi l’idée de transformer Avox en tribunal...ce n’est pas non plus une tribune où l’on peut banaliser un fléau, intenter un procès à ceux qui en parlent sans subir en retour quelques répliques, d’autant plus que je n’ai pas reçu de réponses précises à des interrogations précises, par exemple sur la perception qu’aura une ado "délurée" à la base sur des gestes de "proximité" avec un homme âgé...elle trouvera ça normal, banal, et ne sera pas immunisée face aux périls futurs par une éventuelle oraison préventive...

Avox n’est pas le lieu idoine pour étaler sa biographie ni son CV, sache simplement qu’à titre personnel c’est un sujet qui ne peut me laisser indifférent...ne serait-ce que dans l’univers pro j’en rencontre, des personnes passées par les griffes d’un prédateur, je constate les ravages, les saccages de ces êtres pour qui la reconstruction est un chemin de croix, si toutefois ils ont la force d’entamer ce processus...face à cela il y a des discours au mieux irresponsables, au pire criminels...la volonté d’imposer le silence exprime une forme explicite de complicité, et même si sous certains cieux les mœurs se parent d’une teinte exotique qui te sied il n’en reste pas moins que cette posture est condamnable...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès