• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Oursquipense

sur Le faux génocide Vendéen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Oursquipense Oursquipense 27 novembre 2017 13:55

@maQiavel

Je n’ai pas les références de l’arrêté, je le reconnais. (D’un autre côté, je n’ai pas l’originale de la lettre de Westermann, peut-être n’a-t-il jamais écrit ce que j’ai retranscris ?) Dans tous les cas, je dois reconnaître que vous avez gagné. Je vous félicite, je suis bien mouché. Il est évident que les soldats en Vendée et leurs supérieurs ont perdu leurs nerfs et que jamais un gouvernement ne pourrait donner des ordres suggérant de tuer des gens, surtout des gens faisant partie de la nation-même.

Sinon Carrier a ordonné des massacres en 1793. Il rend compte de ce qu’il fait à cette époque (Remarquez je n’ai pas l’originale des lettres, peut-être n’a-t-il jamais écrit ce que j’ai lu, transmis par d’autres auteurs dont j’ai omis de vérifier les sources. Fainéant que je suis, je ne me suis pas déplacé jusqu’aux archives départementales ou nationales pour vérifier.). Il est mis en accusation en novembre 1794, entre temps il a été carrément secrétaire de la Convention.

Je suppose que vous savez la tourmente qui a existé de 1792 à 1794, où celui qui croyait dominer les autres pour longtemps se retrouvait raccourci au bout de quelques mois voire quelques semaines.Carrier a été victime de ce tourbillon-là. Turreau, lui qui a fait tué essentiellement des civils à partir de 1794 a fini baron d’empire. Turreau méritait moins le procès que Carrier ?

Je vais résumer ce que je pense : je ne crois pas que reconnaître que les personnes censées représenter la France, à quelque moment que ce soit, aient pu être des salauds, voire des psycopathes, enlève quoi que ce soit à la République. Contrairement à Clémenceau, je ne pense pas qu’il y ait à prendre tout. Les Massacres de Septembre, c’est abominable, la guerre de Vendée, c’est abominable. Et la Révolution ce n’est pas juste ça, mais c’est aussi ça. Il n’y a aucune raison de ne pas faire le tri, surtout près de 230 ans après. Avec le recul et le respect nécessaires.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès