• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Ozi

sur Entretien avec Charles Gave


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ozi Ozi 14 mars 13:29

Charles Gave, un parasite de la finance qui vient dénoncer une "caste de parasites", mais au fait, de quelle caste parle-t-il ?

Au début de la vidéo il reste dans le flou, le mot "bobo" revient plusieurs fois, c’est à dire la bourgeoisie soft, sans jamais évoquer la bourgoisie hard, l’hyperclasse, la finance, les multinationales, les grandes entreprises, ect..

Un peu plus loin sa pensée se précise, prenant l’exemple des cotisations sociales sur la fiche de paie (retraite, sécurité sociale, cotisations chômage, fonctionnaires, hôpitaux, écoles, police, ect...) la caste parasite bobo piquerait la moitié de nos salaires.. merde alors smiley

Encore plus loin sa pensée se confirme, prenant l’exemple de ses activités financières à Paris et à Londres, il nous dit : "à Londres on leur piquait 15% pour entretenir la solidarité sociale, à Paris 50%"... Ca y est, enfin on comprend de quelle caste de parasites parle Charles Gave depuis le début, il parle de ceux qui ne sont pas dans le privé, des inactifs (retraités, chômeurs, rsa, étudiants,ect..), voila pour Gave quelle est la caste parasite qui gangrène la France. Un pur droitard à l’anglo-saxonne, se gardant bien de préciser les conséquences funestes des baisses de cotisations sociales, et naturellement se gardant bien de dénoncer les véritables parasites au combien plus voleurs et nuisibles (dont il fait parti)..

Ses clés de langage sont facilement repérables, ainsi son insistance sur les bons Français qui travaillent et les autres, les mauvais, les parasites, pourrait nous rappeler le fameux "ceux qui travaillent et qui se lèvent tôt" de Sarko, l’ancien monde dans toute sa bêtise et sa laideur... smiley

Ca m’étonne guère qu’il ait rejoint Dupont Aignan, les ânes s’attirent.. smiley

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès