• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Unghmar

sur Confusionnisme & négationnisme : Cartes sur table avec Étienne Chouard


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Unghmar Unghmar 12 juin 11:49

@Yakaa

Je conteste la bienveillance de Denis Robert et je conteste le fait de pouvoir savoir que "Soral était le porte étendard de la haine du Juif en France

", vous êtes trop fort, on ne vous dupe pas vous.

Primo à deux contre un, c’est un dispositif biaisé qui se révèle très vite. Denis Robert ramène toujours Chouard vers Enthoven qui lui rentre dedans. Il est gentil Denis, il veut comprendre, mais Mathias, il ne va pas s’en laisser compter. Ça s’appelle le "good cop" et le "bad cop".

Deuzio, quand on picore sur le net, Soral passe très facilement pour un chevalier blanc alors que, quand on a cherché, on en arrive à la conclusion que c’est un pervers narcissique haineux. Il est doué pour tromper son monde, passer pour une victime persécutée.

Je me suis tapé tout ER à une époque, parce qu’il n’y avait pas que Soral, les entretiens du mois où l’on ne parlait pas que de juif, c’était rigolo et c’était assez facile pour une personne ouverte de se faire abuser avant de tiquer sur la monomanie "peuple de lumière", "peuple élu", "juif", "juif", "faut l’savoir hein". Bref, j’ai du mal à concevoir Chouard passant du temps à écouter de manière assidue les conneries d’un chauve sur canapé rouge qui montre la femme de BHL se faire retourner par Klaus Kinski, le con du mois et j’en passe ainsi que les déboires personnels de la vie d’AS. Mais qu’il se fasse abuser par le discours général de lutte contre l’Empire ou la défense de la cause palestinienne oui.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès