• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Hijack ...

sur 20 soldats israéliens pour arrêter un enfant de 10 ans


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hijack ... Hijack ... 21 juin 00:16

Vous comprendrez pourquoi ces braves soldats sont obligés de se protéger avec des heu ... Pampers !

.

En effet, regardez ce regard pro terroriste de cet enfant ...

.

Blagues à part ... Heureusement il y en a tjrs qui sortent du lot et ont le courage de la vérité ... :

Ex combattants de Tsahal, ils refusent maintenant de se taire et parlent...

.

Quelques extraits :

Des grenades pour faire peur

« On déboule dans un village pales­tinien à 3 heures du matin et on se met à lancer des gre­nades étour­dis­santes dans les rues. Pour rien, pour faire peur. On voyait les gens se réveiller affolés… On nous raconte que cela fait fuir les éven­tuels ter­ro­ristes. N’importe quoi… Par rotation, on faisait ça toutes les nuits. La routine. On nous disait “Bon­ne opé­ration”. On ne com­prenait pas pourquoi. »

.

« Les punitions collectives »

« Mes actes les plus immoraux ? Faire exploser des maisons de sus­pects ter­ro­ristes, arrêter des cen­taines de gens en masse, yeux bandés, pieds et mains liés, les emmener par camions ; pénétrer dans des maisons, en sortir bru­ta­lement les familles ; parfois on revenait faire exploser la maison ; on ne savait jamais pourquoi telle maison, ni quels sus­pects arrêter. Parfois, ordre nous était donné de détruire au bull­dozer ou aux explosifs l’entrée du village en guise de punition col­lective pour avoir hébergé des terroristes. »

.

Assassiner un homme sans armes

« On est en poste dans une maison qu’on a vidée de ses occu­pants, on soup­çonne la pré­sence de ter­ro­ristes, on sur­veille, il est 2 heures du matin. Un de nos tireurs d’élite iden­tifie un mec sur un toit en train de marcher. Je le regarde aux jumelles, il a dans les 25-26 ans, n’est pas armé. On en informe par radio le com­mandant qui nous intime : “C’est un guetteur. Descendez-le.” Le tireur obéit. J’appelle cela un assas­sinat. On avait les moyens de l’arrêter. Et ça n’est pas un cas unique, il y en a des dizaines. »

.

Bref, des témoignages pris au hasard sur la toile ... il y en a des centaines, bien plus crades ... qui comme par hasard, ne passent jamais dans les chaîne tv. Il y a donc quelques courageux israéliens qui dénoncent, mais la majorité ... participent pleinement, ou simplement soutiennent, par peur, par bêtise, par connerie, par un manque d’humanité abject.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès