• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de sls0

sur Catastrophe SEVESO d'Achères : mensonge de la préfecture sur la toxicité de l'incendie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 9 octobre 02:03

@abolab
L’ineris fait des enquêtes qui sont bien faites.
Une enquêtes bien faite ça prend du temps.
L’Ineris c’est de la prévention basée sur un bon retour d’expérience, c’est du temps long.
L’Ineris c’est des accidents importants, qu’ils soient médiatiques ou sujet à polémique c’est pas leur boulot. Leur boulot c’est la connaissance et une forte expertise qu’ils partagent. C’est du long terme, bien sûr que s’il y a un problème dépassant des capacités locales il seront là. Pour les analyses il sont les mieux équipés et savent faire. Les fiches sécurités c’est eux.
On trouvera peut être plus facilement sur la base ARIA du ministère de l’environnement mais pas tout de suite pour ce qui est des causes et analyses.

Pour ce qui est de dioxines il y en a souvent lors d’un incendie, s’il y a du plastique ou de la gaine de fils électriques on y a droit.
En faisant une recherche par mots clés avec chlorure de fer et dioxine bien sûr qu’on aura des réponses.
A titre de test je viens de taper Hitler et Katmandou qui n’ont aucun lien entre eux et j’ai 850000 réponses.
Au niveau risque il y a les fiches de sécurité de l’Ineris mais sur wikipédia c’est déjà bien complet.
Un peu hors sujet vis à vis de votre commentaire mais pas de l’article, une vidéo au sujet du PPRT, ça permet de se faire une idée générale mais succinte du seveso et des parades associées.
https://youtu.be/_2R-AzZO3BY
Sinon sur la chaine Ineris il y a déjà des explications de risques ainsi que leur métier. Il y a différentes spécialités mais toutes liées aux risques ce qui fait un sacré paquet de spécialistes au même endroit. Un risque n’est pas toujours mono spécialité.
Après vous pourrez répondre quand on vous demandera la différence entre une blève et un boil over qui font tout les deux des victimes chez les pompiers.
Le camping de Los Alfaques en Espagne qui n’est pas seveso c’est une blève de 23 tonnes de propylène qui a fait 215 morts dans un rayon de 300m.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès