• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de maQiavel

sur Les Kurdes appellent la Russie à faciliter le « dialogue » avec Damas


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

maQiavel maQiavel 13 octobre 14:32

@erQar

C’est à ce genre de chose qu’on voit que, dans ce conflit, il n’y a pas deux camps homogènes. Il y’a certes deux coalitions ( et certains acteurs comme la Turquie et le Qatar qui oscillent entre les deux au gré de leurs intérêts ) mais en leur sein, les acteurs ont des objectifs différents qui les amènent à diverger selon les situations, et de l’autre côté il peut y avoir des convergences entre des acteurs appartenant à des coalitions adverses. C’est vraiment très intéressant. Malheureusement, la complexité du conflit est généralement évacuée par un discours canonique simpliste. Il n’y a qu’à voir la façon dont l’objet EI a été analysé : pour les médias mainstream il n’est qu’un accident de l’histoire constitué de fous sanguinaires alors que pour les médias alternatifs adepte du grand complot, il n’est qu’un ersatz américano-sioniste sans aucune substance et contrôlé de A à Z. Cependant, lorqu’on dépasse ces carricatures, l’ étude spécifique de l’entité Daech est vraiment fascinante, elle avait son autonomie, son projet et a été utilisé comme un atout stratégique par quasiment tous les acteurs du conflit à un moment de son histoire ( par certains plus que par d’autres cela étant), jusqu’à ce que tous aient eu intérêt à sa disparition.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès