• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Serge ULESKI

sur Emmanuel Todd : "Macron, les députés et leur coup d'État"


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Serge ULESKI Serge ULESKI 13 mars 09:50


Ce n’est pas l’intelligence des énarques qu’il faut remettre en question monsieur Todd (complexe de supériorité), c’est leur absence de sens moral : le souci du bien-être de leurs concitoyens dont il se contrefout. Car enfin, ces énarques pas méchants mais bêtes, quand on suit leur carrière sur le long terme, sont jugés pourtant suffisamment intelligents par les banques, les multinationales, les Fonds de pension et les institutions internationales dans lesquels ils pantouflent.

 

 Dans les faits, contrairement aux affirmations de Todd, nous n’assistons pas à plus d’Etat mais bien plutôt à la disparition de l’Etat en tant que garant de la paix civile et d’un traitement équitable et de la justice des conditions d’existence de tous - équilibre et justice - qui entend se survivre à lui-même dans ses fonctions régaliennes seules : surveillance, fichage, intimidation, censure, matraque, armes à feu contre des manifestants désarmés, jugement expéditifs et prisons  ; car c’est bel et bien le Capital international qui a pris possession des Etats depuis une trentaine d’années, à la tête desquels il place, élection après élection, des hommes et des femmes qui ont pour mission de le servir ; d’ailleurs, c’est bien ce Capital (banques, médias et multinationales ) qui les coopte

Or, servir le Capital, c’est paupériser les budgets des Etats et leur capacité d’investissement : moins de prélèvements, moins de sécurité sociale ; et puis fatalement, moins d’Etat de droit, plus d’abus (maintien de l’ordre sur un mode "terreur"), pour imposer ce qui sera refusé par les populations.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès