• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Norman Bates

sur Le Journal de la chloroquine du 21 mars 2020


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Norman Bates Norman Bates 22 mars 13:40

Confinement au Bates motel. Rapport de situation. Episode 10.


Aujourd’hui dimanche 22 mars 2020...jour du Seigneur, faut-il le rappeler...la guerre prend un tournant décisif...c’est une date qui laissera une griffure éternelle sur la muraille de l’Histoire...une date qui reléguera au rayon des anecdotes insignifiantes d’autres marqueurs du temps comme le 18 juin ou le 11 novembre...

Aujourd’hui dimanche 22 mars 2020 c’est le Très-Haut qui se met en ordre de bataille via son messager, son "élu" saint Jean Robin, son intrépide soldat du slip lancé aux trousses de l’ennemi viral sino-catho-marxiste...un ennemi invisible et insidieux qui poursuit son envahissement mais désormais c’est un ennemi qui flippe, un ennemi qui a peur, un ennemi qui se sait traqué, un ennemi dont les traces de charge virale se confondent avec les traces de pneu...

Il était temps ! l’espoir était sous assistance respiratoire, à la limite du coma, et s’alimentait de quelque remède bassement terrestre aux vertus thérapeutiques discutables...seul un élixir à l’indicible composition produit par le Très-Haut, seules les foudres divines pouvaient réactiver la machine ventilatoire et ré-insuffler en nos âmes en panne d’aération le souffle heureux des espérances de victoire...

Entre ici, saint Jean Robin "l’élu", franchis dès à présent le seuil du temple sacré des héros de l’Histoire...

Coronavirus t’es foutu, Jean Robin est à ton cul !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès