• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Joe Chip

sur Vidéo Coronavirus. Avant/après : à Venise, l'eau des canaux est redevenue limpide


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joe Chip Joe Chip 25 mars 11:40

@Jean Robin contre Fantômette

Pas d’accord, je vis à la campagne et chez moi le confinement est respecté. Les flics sont assez éloquents depuis le début du confinement, les deux catégories qui se dispensent d’observer les règles sont les Parisiens aisés et les "banlieusards". 

En revanche on a déjà des rationnements chez les producteurs locaux qui ont été dévalisés la semaine dernière par les parisiens arrivés en masse dans leur résidence secondaire. Comme les marchés du coin ont fermé et qu’ils sont friands de produits bio et n’ont pas de limite de pouvoir d’achat, ils ont rempli leurs frigos qui est prioritaire sur celui des locaux. Cette crise révèle leur monstrueux égoïsme de classe, tendance "après moi le déluge". 

Sinon il y a quelques gens déphasés qui ne suivent pas les règles, des vieux principalement, quelques jeunes en motos, des piliers de comptoir désemparés ou des vieilles filles cramponnées à leurs habitudes (j’ai une tante qui continue de sortir en vélo, aller chez le boulanger, à la banque, etc. et à laquelle il est quasiment impossible de faire entendre raison, elle vit dans sa bulle, ne regarde pas les infos, etc.)

Sur l’Angleterre, je ne suis pas d’accord, c’est encore plus le bazar qu’ici, lis les tabloïds et tu verras (magasins pillés, etc.)

Il ne faut pas non plus exagérer dans la culpabilisation collective des Français qui est une des méthodes appliquées par le gouvernement pour justifier sa propre impéritie. Tous les Français ne sont pas en mode "ago bleu" à chercher à désigner des coupables. 

La dénonciation je suis radicalement contre, compte tenu de l’histoire, et surtout dans le milieu rural où ça peut très vite réveiller des peurs archaïques et dégénérer en règlements de compte. Il y a même des aides-soignantes qui ont reçu des lettres de la part de leurs voisins leur expliquant qu’il serait préférable pour la collectivité qu’elles quittent leur appartement.

J’étais favorable au départ à cette méthode du confinement mais il s’avère que je commence à changer d’avis à l’usage car la prolongation de l’état d’exception pourrait déboucher sur un régime autoritaire, et durable, à la fois néo-nationaliste et néolibéral. La côte de Macron est en train de remonter en flèche malgré une gestion de crise au mieux approximative, et les sondages montrent une très forte demande d’autorité de la part de la population, bien alimentée d’ailleurs par les médias qui en font des tonnes sur les gens ne respectant pas le confinement.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès