• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de beo111

sur Quelle stratégie électorale pour 2022 ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

beo111 beo111 15 juin 2020 20:40

Faut rester unis, mais ya que les légitimistes qui sont de droite


 smiley
Non, on peut être orléaniste et placer la foi bien au dessus de la politique. D’ailleurs c’est bien Jean-Marie Le Pen qui a rappelé que la laïcité est un concept christique : rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu.

*

Les bonapartistes, eux, c’est vrai, sont un peu à part. Mettre soi-même sa couronne, c’est vrai, c’est pas très bien vu. Car si l’autorité vient d’en haut, elle ne peut venir de soi-même. Le peuple français, bien que très spirituel, n’est pas au niveau d’un autre très grand peuple de l’antiquité, à savoir les égyptiens qui pouvaient laisser dans les mains de Pharaon les deux sceptres de l’autorité temporelle et spirituelle.

*

Le problème avec Napoléon est le même qu’avec Mahomet. Dans les deux cas une mission venue d’en haut, mais dans les deux cas un Esprit assiégé par les anges du mal. Dans le cas de Napoléon il aura suffit d’une brillante victoire en Italie pour que le venin de l’ambition ne le lâche plus. Il devait sauver la révolution et accessoirement la France, pas ensanglanter toute l’Europe.

*

Oui, en dépit de ses erreurs le peuple français reçoit l’aide divine, car il a une gigantesque mission dans le domaine politique. Il est, mine de rien l’inventeur de l’État nation. Les ethnologues feront remarquer que déjà dans les tribus le chef doit être aidé d’un sorcier, et que cela peut préfigurer l’alliance entre le souverain et l’Église. Oui, dans le fond c’est ça, mais seul un peuple supérieurement politique pouvait industrialiser cette notion.

*

La laïcité aussi est une spécificité française. Mais c’est là que l’on voit qu’il y a un problème. Pourquoi n’avons nous pas été imités par les autres peuples ? Alors que les autres pays nous ont suivis sur d’autres inventions fiscales mais au final politiques, comme la TVA ?

*


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès