• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Jean Keim

sur L'Eloge de la force avec Laurent Obertone - Le Samedi Politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 29 septembre 17:14

Il n’y a pas de lutte entre le bien et le mal, le croire est une pensée de guerre, de religion, de politique, c’est le même mouvement.

Le mal c’est la lutte, c’est la guerre, c’est la compétition, c’est le profit tant matériel que psychologique, c’est la hiérarchie, c’est moi-je pense que j’ai raison, que mes idées sont les bonnes, je vais vous dire ce qu’il convient de faire, je vais changer le monde, et s’il le faut pour imposer ma paix j’emploierai la force.

Là où est le mal, le bien ne s’y trouve pas.

Le bien et le mal ne sont pas des contraires sinon ils se rejoindraient, ils sont simplement incompatibles.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès