• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean Keim

Jean Keim

Je sais donc je pense ainsi la pensée est un processus.
Chaque être humain est un croyant, c’est inévitable, c’est inhérent au savoir.
Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les livres.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2015
  • Modérateur depuis le 11/01/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 670 229
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires




  • 3 votes
    Jean Keim Jean Keim 6 septembre 07:58

    Il n’y aura jamais intrinsèquement la moindre présence d’un esprit intelligent dans une machine fut-elle quantique.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 23 août 18:48

    Donc pourquoi depuis plus de 80 ans, des pays africains du nord au sud, sont dirigés soit par des potentats qui gagnent les élections, quand il y en a, avec des scores dépassant parfois les 80 %, et s’enrichissent ainsi que leurs familles et clientèles ; soit par des maîtres dirigeants qui ont dans une main le Coran et dans l’autre le fusil d’assaut, et édictent des lois dont le moyen-âge n’aurait pas voulu ; pourquoi depuis des décennies les peuples n’ont-ils pas su choisir des élus vertueux, et pris leur destin en main.

    Je ne sais pas si cette dame saurait répondre à cette question, sa vision est toute dans l’analyse qui repose sur ce qu’elle sait ou croit savoir sur les états africains, mais l’Afrique comme le monde entier ne saurait changer en profondeur sans une modification des consciences.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 16 août 09:34

    Nous ne commentons pas les décisions de santé publique (et donc des politique qui sont les décideurs), nous les appliquons, c’est la même logique que celle des forces de l’ordre qui chargent aveuglément des manifestants, CQFD comme le dirait Mao-Tsé-Toung.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 7 août 22:04

    Cette vidéo est outrancière, autant que peuvent l’être les détracteurs qui apparaissent sur l’écran derrière Tronche de Fake.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 27 juillet 20:48

    Quand on dit débat, voire polémique ‘’on pense à un échange d’idées’’, tout est dans deux mots ‘‘penser’’ et ‘’idée’’ ; les pensées que nous exprimons viennent d’idées, mais ces dernières ne surgissent pas de nulle part, elles viennent de nos mémoires et leurs contenus ne sont ni plus ni moins que ce que nous savons, nos savoirs donc ; nous sommes incapable de penser à une chose que nous ne connaissons pas, faisons une expérience, fermons les yeux et essayons de visualiser une couleur inconnue rien de vient, bien évidemment ce n’est pas dans nos bases de données, dans les bd de SF, les ET mêmes les plus extravagants ont malgré tout un air de déjà vu.

    Si dans une conversation d’échange d’idées nous avons présent à l’esprit que chacun des participants, y compris nous même, exprime ce qu’il sait ou croit savoir, alors un dialogue peut s’instaurer.

    La pensée est donc un processus, c’est à dire que sa nature est mécanique à l’instar d’un programme informatique certes extraordinairement complexe, elle crée un domaine spatio-temporel, l’espace est la place que les savoirs occupent dans nos mémoires, le temps manifeste les incessants aller retour entre le passé connu et le futur imaginé.

    Si nous percevons, ce qui est mieux que comprendre, les implications de la nature processuelle de la pensée, alors il appert que son domaine d’excellence est le concret, le réel, le pragmatisme, mais que son utilisation dans des domaines de l’abstraction, du subjectif, risque d’être calamiteux, si besoin est les guerres de religions, les génocides ethniques ou idéologiques, et même les conflits en général sont là pour nous le rappeller.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité