• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean Keim

Jean Keim

La pensée est un processus.
Chaque être humain est un croyant, c’est inévitable, c’est inhérent au savoir.
Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les livres.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2015
  • Modérateur depuis le 11/01/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 646 231
1 mois 0 13 0
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires




  • vote
    Jean Keim Jean Keim 18 avril 08:17

    @Toutatis

    Pour y voir plus clair, il faudrait que le mode de comptage soit le même dans chaque pays, est-ce le cas ? Évidemment non !



  • 4 votes
    Jean Keim Jean Keim 16 avril 08:22

    Je tiens à préciser que je ne vise pas spécialement le professeur Raoult dont la faconde peut agacer mais qui sort des sentiers (re)battus en proposant une alternative à la vaccination.



  • 2 votes
    Jean Keim Jean Keim 16 avril 08:15

    Des hommes se font la guerre, un virus nous ferait de même, et des gens se bombardent de chiffres statistiques tirés ils ne savent d’où mais certifiés exacts car accompagnés du label d’authentification de l’INSEE, de .gouv.fr ou du professeur tartempion chef de service de l’hôpital xxx au service de sa propre cause, et pour causer il pose avec plaisir devant les médias.

    Je ne doute en rien de l’honnêteté de l’institut ou du prof mais le premier collecte des chiffres rangés dans des colonnes, le deuxième exprime ce qu’il sait...



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 12 avril 08:45

    @Gaspard Delanuit

    La pensée ne perçoit rien de ce qu’elle ne sait pas, donc le penser pense le temps d’après ce que ses mémoires donc ses savoirs restituent, si ce que je dis est acceptable, alors il semblerait que la pensée crée le temps indépendamment de ce qu’il est réellement, nous sommes dans l’abstraction comme quand nous parlons de Dieu.

    Dans l’attention comme dans le bonheur il n’y a pas de temps, il n’y a que le présent, un instant ils sont là, nous en prenons conscience et pfuit ! Ils disparaissent, seul reste le plaisir du fugace souvenir.

    Le temps est bien avant tout un ressenti, l’étude, l’analyse, le raisonnement demandent du temps, la compréhension, l’aperception sont immédiates.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 11 avril 15:55

    L’écoulement du temps est un phénomène mystérieux, il doit se passer qq. chose pour que le temps se manifeste, par exemple il me reste 27 livres à ranger sur des étagères, ou je terminerai ma balade dans 400 mètres, ou encore je suis le mouvement de la trotteuse de ma montre ; dans tous les cas de figures possibles et imaginables, le temps est plus ou moins pensé dans un cadre spacial réel ou imaginaire.

    Le temps est donc une manifestation d’événements, même s’il ne se passe apparemment rien, le fait d’y penser introduit le temps, mais sans la manifestation de la pensée, qu’en est-il du temps ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité