• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Tchakpoum

sur Une infirmière s'évanouit après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le COVID-19 pendant la promotion de celui-ci


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Tchakpoum Tchakpoum 20 décembre 2020 01:56

@Joe Chip

Des millions de neuneus à l’esprit binaire sont visiblement en train de découvrir que la vaccination n’est pas un procédé miraculeux

Oui, mais ce n’est pas de la faute des neuneus si on est passé à 11 vaccins obligatoires dès deux moins d’existence à nos organismes. Ce ne sont pas les neuneus qui ont inventé le discours du magic vaccin, avec la blouse blanche et les études cliniques imparables, qui résout les maladies. Ce n’est pas de la faute des neuneus si depuis des décennies on entend à la tévé ou on lit de articles de types : « Une coupure ? Un rhume ? Allez voir votre médecin ». Ce ne sont pas les neuneus qui expliquent qu’il ne faut pas voir son médecin quand on est positif covid, mais que les salles de réas sont ouvertes à ceux qui ont trop attendu. Mais Ils sont bien surveillés les neuneus avec les autorités qui déconseillent de toutes les manières d’essayer d’autres stratégies thérapeutiques pour s’occuper soi-même de sa santé quand on le peut.

Comme tout le monde, j’ai mes petits emmerdements chroniques. Pourtant, je suis en bien meilleure santé qu’il y a 30 ans (même si cela ne durera pas éternellement, évidemment). A la maison, on se cherche et on se trouve des traitements et comportements adaptés à nos besoins et terrains, on connait nos solidités et vulnérabilités. Juste un exemple. J’ai un herpès à la lèvre. Anodin mais chiant et pas beau, quand ça revient 4, voire 5 fois par an, à essayer des pommades et pilules dont on ne comprend pas l’effet que ça fait. Tout seul, sans blouse blanche, avec la force de mes petits neurones, au risque de passer pour un inconscient, j’ai essayé l’application du ridicule vinaigre de cidre, qu’un sauvage m’a conseillé (ou une sauvageonne, peu importe). Ça coupe l’arrivée de la grosse tache purulente, et ça diminue la fréquence : mon dernier herpès remonte à il y a 4 ans.

 J’ai des exemples bien plus spectaculaires, mais je ne vais pas vous les présenter, sinon je vais passer de neuneu abruti à charlatan marchand de miracles. Et c’est vraiment énervant quand on ne souhaite à être ni l’un, ni l’autre.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès