• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Tchakpoum

Tchakpoum

Covidium Reset : le Nouveau Monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/02/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 143 37
1 mois 1 48 37
5 jours 1 15 37


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • vote
    Tchakpoum Tchakpoum 27 novembre 09:39

    @Ouam

    Non que les 3 (désormais les4) ca pourrai se tenir mais pas l’ensemble du commissariat qui est arrivé ensuite et à continué le "boulot" jusqu’a qu’ils s’apercoivent qu’ils sont filmés et s’arretent..

    Oui, c’est vrai. Preuve en est qu’ils n’ont pas de capacité d’autocontrôle, alors qu’ils ont bien le sentiment de ce qu’ils font, puisque la caméra les arrête tout net.

    J’ai raconté une fois avoir été arrêté en Inde (avec un conducteur qui conduisait, sa bouteille de whisky à la main) : le flics ont été très clean, calmes et courtois de l’arrestation à la sortie du commissariat, avec la notification de l’amende qui attendait le conducteur pour récupérer sa voiture.

    Les flics de France sont maintenant bien plus rudimentaires, incapables de faire les choses proprement. Et évidemment, l’attitude ne ne peut pas être la même devant quelqu’un de dangereux ou au comportement violent, pas besoin non plus d’intelligence exceptionnelle pour comprendre ce genre d’interaction humaine. A la condition, aussi, que les flics n’aient pas été rendu fous par des longues années d’ordres stupides et après avoir été démunis de moyens suivis d’actions.



  • vote
    Tchakpoum Tchakpoum 27 novembre 09:19

    @Stupeur

    J’ai même l’impression que les policiers ont déjà compris ce qu’on attend d’eux.

    Les représentants syndicaux de police exultent sur le vote de l’article 24 de la loi sécurité globale, qu’ils demandent depuis un an.

    C’était l’époque gilets jaunes : la stratégie d’escalade de la violence depuis la place Beauvau (l’Elysée…), en poussant les flics aux charges, nassages et agressions, en laissant les blacks blocs vandaliser les biens publics et ruiner la notoriété du mouvement. Les réseaux sociaux ont alors diffusé toutes ces images d’agressions policières. Mais les représentants syndicaux, au lieu de dénoncer ces manœuvres ont préféré demander la garantie de leur propre impunité (plus d’images).

    Pour le flic qui veut croire en sa mission de sécurité publique, il n’a plus rien pour lui. Il a compris qu’il s’agit maintenant de violenter les publics selon les besoins de l’Exécutif à sa tranquillité et son autocratie.

    Le producteur de musique rend service à tout le monde en indiquant aux médias qu’il a été sauvé de l’arbitraire grâce aux images, au lieu de ne rendre service qu’à certains en disant qu’il est victime de racisme.

     Comme celui-ci, noir et flic, il prend le problème par le bon bout, au lieu de nous la faire à l’envers : les flics qui sont victimes et leur impunité qui est nécessaire, ou bien la France qui est un pays raciste.

    https://www.bfmtv.com/police-justice/nier-ce-qui-s-est-passe-ce-serait-se-mentir-a-soi-meme-un-policier-reagit-a-l-arrestation-violente-d-un-producteur_VN-202011260443.html



  • vote
    Tchakpoum Tchakpoum 27 novembre 09:03

    @ZardoZ

    Apparemment le type est loin d’être blanc-bleue

    Il est même, tout en noirceur.



  • vote
    Tchakpoum Tchakpoum 27 novembre 09:01

    @berry

    Le producteur musical a déclaré qu’il vient de la banlieue, qu’il a fait de la prison, qu’il est clean depuis 15 ans. S’il y a des suspicions contre lui, l’administration peut déclencher une enquête judiciaire sur commission rogatoire. Il y a des règles. Ou alors vous êtes macronien. Il est calme, tient des propos raisonnés, sans hystérie ni généralisation, comme Assa Traoré, Rockhaya Diallo, voire Lillian Thuram.



  • vote
    Tchakpoum Tchakpoum 27 novembre 08:57

    @ETTORE

    Du point de vue citoyen, les donneurs d’ordres (l’Executif politique) prend des décisions erratiques. Du point de vue mondialiste, les décisions se réajustent selon une ligne tout à fait cohérente : détruire le pays pour en faire un parc artificialisé à humains indifférenciés. Avec une donne unique : vous êtes un ultra minoritaire gestionnaire, ou bien un géré (ou dépossédé), qui constitue l’ensemble.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

International Police Violence


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité