• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une infirmière s’évanouit après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le COVID-19 (...)

Une infirmière s’évanouit après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le COVID-19 pendant la promotion de celui-ci

 

Selon Rt "Une infirmière d'un hôpital du Tennessee s'est effondrée peu de temps après avoir pris une dose de vaccin contre le coronavirus de Pfizer. Bien qu'elle se soit remise quelques instants plus tard, l'accident a porté un autre coup à une initiative de santé publique visant à promouvoir la confiance dans le nouveau coup"

https://www.rt.com/usa/510037-nurse-faints-pfizer-vaccine/

 

Tags : Vaccins Covid-19




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • vote
    Vraidrapo 19 décembre 2020 09:46

    On va tous mourir de la Covid ou du vaccin. au choix !


    • vote
      sls0 sls0 19 décembre 2020 22:27

      @Super Cochon
      Sacré délire le cochon.


    • 8 votes
      Norman Bates Norman Bates 19 décembre 2020 09:52

      Et ben ! quel tombeur, ce vaccin...à défaut d’avoir trouvé le remède miracle contre le coronavirus Pfizer a peut-être découvert la molécule du bonheur...

      Les esprits perfides ne manqueront pas de se demander si le laboratoire n’a pas pioché dans les stocks de la pharmacie personnelle du défunt (et très regretté) Jeffrey Epstein pour faire sa popote médicamenteuse...

      Un espoir de vie amoureuse épanouie pour tous les grands séducteurs comme DSK, Polanski, Bruel, Hazizi etc...


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 décembre 2020 10:06

        Nan mais quoi encore, bande complotistes ? On croirait que ça vous fait plaisir d’affoler les gens ! Faut rien exagérer, elle s’est relevée quelques heures après et depuis elle va beaucoup mieux ! 

        https://www.ecranlarge.com/media/cache/637x252/uploads/articles/000/896/437/ la-mouche-photo-994192-large.jpg


        • 4 votes
          Joe Chip Joe Chip 19 décembre 2020 11:46

          @Qaspard Delanuit

          Les vaccins ont toujours eu des effets secondaires (ça remonte à Pasteur, qui sans dire de bêtise a caché certaines des conséquences fâcheuses de ses "essais" pour ne pas remettre en cause les progrès de la vaccination). Le Roi Louis XVI s’est fait vacciner avec toute sa famille pour montrer aux Français (déjà) réticents que l’inoculation de la variole n’était pas mortelle.  

          Des millions de neuneus à l’esprit binaire sont visiblement en train de découvrir que la vaccination n’est pas un procédé miraculeux mais une solution empirique dont les bénéfices sont évalués en fonction des risques. Le risque zéro est par définition impossible, surtout avec les premières formules de vaccin. 

          Comme toujours, les réseaux sociaux, les photos décontextualisées et les memes débiles servent d’accélérateur et d’amplificateur à la connerie.
          Cette histoire révèle surtout que l’aversion collective au risque est devenue le trait caractéristique des sociétés démocratiques avancées (avec la démagogie omniprésente). Car ailleurs dans le monde (en Asie) les populations démontrent au contraire une rationalité et une abnégation collective à côté desquelles notre sacralisation du bien-être, de la consommation et de l’individualisme festif devrait quand même nous interroger. L’occidental moyen privé de sa "liberté" de se rendre à l’hypermarché, de consommer des merdes fabriquées à l’étranger, de sa semaine de vacances au ski ou pour les plus frustes de picoler au bar bascule dans la dépression et se met même à dépérir. J’ai appris récemment que les supermarchés étaient contraints de réapprovisionner et ré-achalander en permanence les rayons pour éviter les réflexes d’accumulation. Ce conditionnement pavlovien des cerveaux reliés aux estomacs dicte en ce moment le mode de production et de distribution des produits dans les supermarchés. Les gens entrent en mode "survie" dès qu’ils voient un rayon vide. Il faut donc toujours offrir l’image de l’abondance ou de la surabondance pour éviter la panique généralisée afin que les gens puissent continuer à refouler quotidiennement jusqu’à la pensée même du besoin. Notre incapacité à supporter la vie et ce qu’elle implique d’aléatoire est devenue telle que nous avons besoin comme les enfants d’être en permanence matériellement comblés et rassurés par des histoires. Heureusement, les supermarchés fournissent la drogue et Netflix prodigue les berceuses, le tout en flux continu, et ainsi nous pouvons nous endormir sans la peur du lendemain.
          On a peine à croire que nos ancêtres étaient des paysans capables de marcher des 20 ou 30km par jour en ayant bouffé une soupe et trois bouts de pain de la veille. Que des gens s’embarquaient autrefois sur des bateaux pourris sans même se dire qu’ils allaient peut-être tomber malade en route ou arriver dans un endroit où ils ne trouveraient rien qu’ils ne puissent cultiver ou chasser par leurs propres moyens.

          Comment gouverner des individus qui ont perdu presque toute capacité de résistance face aux épreuves collectives ? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certaines personnes se raccrochent à l’idée que la crise a été voulue et organisée par les élites. Il y a ainsi des coupables identifiés, faciles à désigner et à rendre responsables de la faillite d’un modèle de société qui ne permet plus d’assurer le bien-être d’une large partie de la population alors que c’était quasiment sa seule promesse (prospérité pour tous). 

          Comme je l’avais d’ailleurs exprimé ici au début de la pandémie, les vœux exprimés par certains de voir nos sociétés se désintoxiquer un peu de la consommation matérielle de masse et réhabiliter une forme de vie intérieure qui ne soit pas exclusivement conditionnée par la satisfaction de nos besoins matériels, ont fait long feu. On nous dit que c’est le fondement de notre sociabilité, voire de notre culture. Complotistes et libéraux rivalisent de bêtise et de démagogie pour renvoyer tout le monde au turbin et rouvrir les bars. Le "nouveau monde" avec son cocktail de possibilités et d’incertitudes est rejeté en réalité par l’ensemble de la population et résumé à la seule possibilité du télé-travail qui ne pourra concerner qu’une partie des salariés, ceux qui sont déjà les plus qualifiés et les plus avantagés. 

          Tous les corporatismes se braquent : restaurateurs, "monde de la culture", événementiel, etc... le consommateur est plus que jamais le roi ; le message est répété, encore et encore : consomme, citoyen, consomme, c’est la voie du salut collectif. La vie n’est que ça : travail, consommation, mort.

          Les populations demandent à la fois à être laissées libres de leurs mouvements tout en étant complètement protégées (rendant les gouvernants responsables de la pandémie voire de la création du virus) et en refusant d’assumer le moindre risque sur le plan sanitaire ou social. C’est une équation insoluble pour les gouvernants du monde occidental qui ont presque tous échouer à trouver le bon compromis entre la protection et le risque face aux exigences contradictoires de la population.


        • 3 votes
          yoananda2 19 décembre 2020 12:09

          @Joe Chip
          analyse de surface de la situation. Descriptive, clinique même je dirais : on dirait un médecin qui vient poser des mots savant sur un symptôme, genre "mal de gorge" devient "dysphasie" ...


        • 3 votes
          Djam Djam 19 décembre 2020 23:55

          @Qaspard Delanuit

          Certes, certes, mais ne vous y trompez pas... un vaccin, quel qu’il soit, n’est jamais anodin. Il y aura de toute façon pas mal d’effets secondaires selon l’état de l’organisme de chaque piqué.

          Avouez que nous vivons une époque de tarés... un monde qui veut piquer la quasi totalité des gens juste parce que l’esprit scientiste en pleine dérive pense que le système immunitaire est incapable de se défendre est un monde psychiquement atteint.

          Ce ne sont pas les vaccins qui ont permis de diminuer considérablement la mortalité contrairement à cette croyance totalement figée, mais essentiellement l’hygiène. La vaccination n’a jamais "sauver" les enfants d’Afrique mais les a rendu en grande partie chroniquement malades ou fragilisés.

          Je suis née en brousse africaine et j’ai vu, suite aux campagnes de vaccinations des enfants dans les "missions médicales françaises" des dégâts stupéfiants sur la santé de ces enfants. Entre autres, des scléroses, des allergies, des douleurs et des inflammations devenues chroniques. Les toubibs disaient que "c’était normal selon les tempéraments !".


        • 2 votes
          bubu12 20 décembre 2020 00:46

          @Djam

          merci à notre système immunitaire et à l’hygiène d’avoir quasiment éradiqué la polio smiley


        • vote
          Tchakpoum 20 décembre 2020 01:56

          @Joe Chip

          Des millions de neuneus à l’esprit binaire sont visiblement en train de découvrir que la vaccination n’est pas un procédé miraculeux

          Oui, mais ce n’est pas de la faute des neuneus si on est passé à 11 vaccins obligatoires dès deux moins d’existence à nos organismes. Ce ne sont pas les neuneus qui ont inventé le discours du magic vaccin, avec la blouse blanche et les études cliniques imparables, qui résout les maladies. Ce n’est pas de la faute des neuneus si depuis des décennies on entend à la tévé ou on lit de articles de types : « Une coupure ? Un rhume ? Allez voir votre médecin ». Ce ne sont pas les neuneus qui expliquent qu’il ne faut pas voir son médecin quand on est positif covid, mais que les salles de réas sont ouvertes à ceux qui ont trop attendu. Mais Ils sont bien surveillés les neuneus avec les autorités qui déconseillent de toutes les manières d’essayer d’autres stratégies thérapeutiques pour s’occuper soi-même de sa santé quand on le peut.

          Comme tout le monde, j’ai mes petits emmerdements chroniques. Pourtant, je suis en bien meilleure santé qu’il y a 30 ans (même si cela ne durera pas éternellement, évidemment). A la maison, on se cherche et on se trouve des traitements et comportements adaptés à nos besoins et terrains, on connait nos solidités et vulnérabilités. Juste un exemple. J’ai un herpès à la lèvre. Anodin mais chiant et pas beau, quand ça revient 4, voire 5 fois par an, à essayer des pommades et pilules dont on ne comprend pas l’effet que ça fait. Tout seul, sans blouse blanche, avec la force de mes petits neurones, au risque de passer pour un inconscient, j’ai essayé l’application du ridicule vinaigre de cidre, qu’un sauvage m’a conseillé (ou une sauvageonne, peu importe). Ça coupe l’arrivée de la grosse tache purulente, et ça diminue la fréquence : mon dernier herpès remonte à il y a 4 ans.

           J’ai des exemples bien plus spectaculaires, mais je ne vais pas vous les présenter, sinon je vais passer de neuneu abruti à charlatan marchand de miracles. Et c’est vraiment énervant quand on ne souhaite à être ni l’un, ni l’autre.


        • 1 vote
          Guepe maçonne Guepe maçonne 20 décembre 2020 02:24

          @Joe Chip

          Excellent, c’est tout à fait ça et quel contraste avec l’Asie effectivement.


        • vote
          CoolDude 20 décembre 2020 02:41

          @Qaspard Delanuit

          Fake news : Un Pangolin n’a pas cette tête là !


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 21 décembre 2020 16:20

          @yoananda2

          analyse de surface de la situation. Descriptive, clinique même je dirais : on dirait un médecin qui vient poser des mots savant sur un symptôme, genre "mal de gorge" devient "dysphasie" ...

          Proposez votre analyse "profonde" alors. Ce ne sont pas des arguments.


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 21 décembre 2020 16:30

          @Tchakpoum

          Rapport avec la situation ?

          Je suis content que vous soyez en bonne santé grâce au vinaigre de cidre, ceci étant dit, je crois que vous ne comprenez pas ce qu’est la vaccination : on ne vaccine pas pour protéger des individus, ou pas directement, mais pour "construire" une immunité de groupe que le virus finirait par engendrer naturellement mais après une période de temps indéfinie.
          De ce point de vue, il est parfaitement légitime de dire que le vaccin peut comporter des risques pour l’individu tout en conservant son intérêt sanitaire à
          l’échelle du groupe. Cela illustre parfaitement ce que je disais sur l’individualisme et l’aversion aux risques. Je ne dis pas ça pour vous accabler, nous sommes tous concernés.
          Et je ne crois avoir entendu nulle part que la vaccination était un remède miraculeux. 


        • vote
          Tchakpoum 22 décembre 2020 08:26

          @Joe Chip

          Rapport avec la situation ?


          La situation est que toutes les propositions de réutilisation de médicaments en traitement précoce contre le covid ont été refusées ou niées, que l’HCQ a été noyé par une bataille d’essais cliniques contradictoires ou avortés. Mais que le vaccin Pfizer vient d’être autorisé par l’Agence Européenne des Médicaments sans aucune étude clinique publiée sur ses résultats, en méconnaissance des effets à moyen terme, avec un projet de loi contraignant déjà prêt.

          Si vous ne voyez pas la contradiction de ce choix thérapeutique, je n’insiste pas, mais avant de désigner des neuneus, interrogez-vous si vous n’en êtes pas un.


        • vote
          Djam Djam 22 décembre 2020 14:48

          @bubu12

          Et vous ne croyez pas si bien dire ! Je n’ai jamais été vaccinée de ma vie et j’ai vécu de longues années en Afrique ! Ouaaahhh trop fort !! j’ai chopé pas mal de parasitoses, le palu et incroyable, ma mère travaillait comme aide infirmière dans les centre pour lépreux et... polio ! Elle n’a rien chopé et la famille no plus... z’avez une hypothèse mon canard ??


        • 2 votes
          EdenLike EdenLike 19 décembre 2020 10:25

          Les premières vaccinations ont des effets très positifs en Angleterre : les athlètes anglais vont gagner haut la main les prochaines courses sur 100m, 200m, 400, 800, 1500, etc


          • 9 votes
            Norman Bates Norman Bates 19 décembre 2020 10:25

            Parenthèse : j’attends avec une vive impatience les prochaines homélies-mélo télévisuelles du covidé Macron...ça va être délectable d’entendre les prêches sanitaires de ce bon élève du "conseil scientifique" dont les messages de prévention seront d’une indéniable crédibilité...

            Il saura expliquer avec l’œil humide et des trémolos dans la voix pourquoi il convient de saboter toutes les libertés de la populace pour éviter la propagation du méchant virus...

            Il est à noter que momie Brigitte a été testée négative...de là à imaginer que le Emmanuel ne s’approche plus de sa dulcinée.......... smiley


            • 3 votes
              Tchakpoum 19 décembre 2020 13:28

              @Norman Bates

              Votre impatience est exaucée.
              https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1339963294908616711

              Il repassera à Noël chez vous en ami, en grand frère, en confident, en intime, en gluant.


            • 3 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 décembre 2020 15:18

              @Tchakpoum

              C’est quoi que cette boîte de plaquenil sur la table derrière ?? 


            • 3 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 décembre 2020 15:20

              @Norman Bates

              "Il saura expliquer avec l’œil humide et des trémolos dans la voix pourquoi il convient de saboter toutes les libertés de la populace pour éviter la propagation du méchant virus... "

              Bingo !!


            • 2 votes
              Tchakpoum 19 décembre 2020 15:30

              @Qaspard Delanuit

              C’est quoi que cette boîte de plaquenil sur la table derrière ?? 

              Ça fait partie de son ordonnance. Pourquoi ?
              https://twitter.com/Stalec_/status/1339517539374776320


            • vote
              sls0 sls0 19 décembre 2020 12:37

              Ma belle-soeur c’est même pas après, c’est avant ou pendant, pour la frousse des piqûres elle est pas mal.

              Pour la cause des syncopes c’est par ici.

              https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Symptomes/Fiche.aspx?doc=syncope-symptome


              • 7 votes
                REMY Ronald REMY Ronald 19 décembre 2020 12:46

                @Qaspard Delanuit
                Génial votre lien ! 
                J’aime votre humour...

                .
                ...et je n’aime pas du tout cette sulfureuse course aux vaccins à séquelles non observées (faute de temps) et...
                ...dont les laboratoires se refusent à en assurer médicalement et juridiquement les conséquences avec l’accord de notre gouvernement !
                .
                D’autant qu’en sus de l’hydroxychloroquine (interdit par notre crétin Ministre de la santé Olivier Véran, contre l’avis de l’OMS et de dizaines de milliers de médecins en France et dans le Monde), nous avons maintenant un deuxième médicament "détourné" de sa posologie initiale (traitement de la galle), ancien et aussi très bon marché, qui semble avoir fait ses preuves. Médicament lui aussi massivement et efficacement expérimenté depuis plusieurs mois) : l’Ivermectine. Des internautes en ont-ils entendu parler malgré le silence assourdissant de nos merdias ?
                Deux parmi plusieurs de mes références : 
                => Dr Gérard Mordrux et son article détaillé du 10 décembre 2020.
                => Dr Pierre Kori lors de son exposé au Sénat Américain de décembre 2020.
                .
                Comme le Ministre de la Santé et le parti gouvernemental « En Marche » refusent d’en parler, on me demande un article à ce sujet pour ouvrir enfin le débat, pour briser l’étouffante omerta gouvernementale. Et aussi pour lancer en France, sérieusement, le MAVC, "Mouvement Anti Vaccin Covid" réclamant un référendum sur ce sujet très précis avant toutes les vaccinations sectorielles obligatoires déjà annoncées par le sinistre Ministre de la santé Olivier Véran (dont on réclame depuis longtemps la démission).
                .
                Mais je ne suis pas un scientifique.
                Je suis juste un simple citoyen pré-retraité de 67 ans sans aucune indemnité
                => qui en a marre du dictat de l’incompétence ministérielle,
                => qui en a assez de la corruption impunie, du gaspillage de nos deniers publics et des trop nombreux décès pouvant être évités,
                => volontaire cobaye (comme des milliers d’autres) pour ces deux médicaments potentiellement capables de sauver un grand nombre de nos malades et de nos vieux dans les HEPAD.
                .
                Un internaute dans les milieux médicaux accepterait-il d’écrire un article mobilisateur pouvant recevoir la signature de milliers de médecins ? 
                .
                Ou bien dois-je me le coltiner pendant cette fête de Noël ?
                .
                Je ne me défausse pas puisque je demeure volontaire pour concevoir et éditer les tracts et affichettes (remy_ronald@yahoo.fr) en accompagnement des ballons jaunes et gonfleurs (air-hélium) que nous avons déjà stockés au local Parmentier pour les futures "manifs des bouquets".
                Faites circuler cette demande autour de vous.
                Merci d’avance pour les diffuseurs, pour les volontaires d’écriture collective et pour les futurs médecins signataires.


                • 1 vote
                  yoananda2 19 décembre 2020 13:33

                  la rumeur dit qu’elle serait morte carrément


                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 décembre 2020 15:13

                    @yoananda2

                    En fait vous venez de créer la rumeur à 13 h 33.  smiley

                    À cause de vous, quand elle viendra dire qu’elle se porte bien en souriant, personne ne la reconnaîtra. On dira que c’est une autre femme. On finira par affirmer qu’elle ne lui ressemble même pas. Elle perdra son travail car ses anciens collègues la trouveront "bizarre" au point de ne plus pouvoir travailler en sa présence. Son mari obtiendra facilement le divorce : "Je ne reconnais plus ma femme, ce n’est pas elle !" Ses enfants s’en détourneront : "Ce n’est pas ma maman, je veux ma vraie maman"... Ses parents engageront une action en justice pour que leur soit au moins restitué la dépouille de leur véritable fille. En attendant, une sépulture sera édifiée à sa mémoire grâce à des donateurs par l’intermédiaire d’une collecte organisée sur les réseaux sociaux. 


                  • vote
                    yoananda2 19 décembre 2020 15:16

                    @Qaspard Delanuit
                    donc en gros je l’aurais tué si jamais elle n’était pas morte.
                    lol
                    prophétie auto-réalisatrice. Oui pourquoi pas ...
                    ou alors vous avez trop regardé les "profanateurs de sépultures" étant gosse smiley


                  • vote
                    CoolDude 20 décembre 2020 02:33

                    J’ai visionné le post de Mao sur une "nouvelle" (et oui, encore une) interprétation de la Mécanique Quantique. Et je vais me basé la dessus pour tout vous expliquer et vous réconciliez !

                    Suite à l’injection, elle s’est simplement retrouvée dans une indétermination quantique et dans l’état superposé bien connu |Mort> + |Vivant>...

                    Si on suit par exemple l’interprétation d’Everett, à ce moment là deux mondes parallèle sont apparus :

                    Un monde ou elle est vivante...
                    Et un autre ou elle est morte.

                    Sinon, elle est peut être déjà mort et elle ne le sait pas encore et nous il y a de bonne qu’on le sache encore moins.


                  • vote
                    Scalpa Scalpa 20 décembre 2020 10:12

                    https://www.youtube.com/watch?v=CMxFcKxbZpo

                    Medical center of El Paso.


                    • vote
                      Scalpa Scalpa 20 décembre 2020 20:26


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès