• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de sls0

sur La France prise dans le piège identitaire ? Avec Rachel Khan et Ismaël Saidi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 2 avril 10:36

On est responsable de ses actes, de ses mots dans sa vie.

Il faut connaitre le passé mais on en est pas responsable.

Pour être victime de l’esclavagisme, il faut être esclave.

Pour être jugé comme esclavagiste, il faut pratiquer l’esclavagisme.

Avant la révolution 40% des revenus de la France venaient des caraïbes sans être esclavagistes mes ancêtres en ont profité, la richesse de la France était due en partie de l’esclavagisme, oui mais c’était il y a plus de 200 ans. Dans 200 ans il y aura toujours des restes de cette richesse due à l’esclavagisme, seront nous toujours coupables ?

En général se sont les grandes fortunes qui s’enrichissaient et non le peuple.

La colonisation nous a aussi été profitable, surtout aux riches.

Le travail des enfants a aussi profité aux riches.

Les morts dans les mines ont aussi profité aux riches.

Si nous sommes responsables du travail des enfants ou des morts dans les mines, on est aussi responsable des méfaits de la colonisation et de l’esclavagisme. Si c’est pas le cas on a pas à culpabiliser.

Vivre avec une étiquette victime c’est vivre avec un putain d’handicap qui s’ajoute à l’handicap social.

Au sujet du racisme des flics : j’ai lu une étude sociologique sur le sujet.

On envoie une équipe dans un quartier chaud, s’il est en effectif suffisant ça ne pose pas de problème, la force fait que les réactions restent normale.

Si on envoie en sous effectif, le rapport de force peut s’inverser, le stress et la peur s’installe. On dit qu’un chien qui a peur mord, même réaction de la part des flics, ils ont peur, ça mord plus vite et le rejet de l’autre s’installe.

D’après l’étude un flic pas du tout raciste au bout d’un an de ce traitement d’intervention en sous effectif deviendra raciste. Par la peur on modifie facilement une personne.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès