• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Gaspard Delanuit

sur Pour retrouver nos vies - ivermectine pour tous


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 5 mai 09:24

@yoananda2

"Quelle serait la méthode générale"

Bien entendu celle qui éliminerait autant que possible les biais, qui restent à ce jour très nombreux malgré les efforts constants pour les réduire. D’un point de vue purement méthodologique, donc en mettant de côté les problèmes éthiques aussi bien que les difficultés de mise en oeuvre, et en ne considérant ici que les essais cliniques, le moins mauvais système serait probablement quelques chose ressemblant à une étude en triple insu (sujet participant, opérateur, analyste) complet (aucun des trois niveaux ne sachant quel remède est testé) pilotée par une structure d’expertise indépendante, totalement étanche financièrement, contrôlée sous cet aspect par une cour des comptes internationale. Cela supposerait la mise en commun par les États d’un fond dédié qui couperait toute relation directe ou indirecte entre d’une part cette instance de validation indépendante et d’autre part les industries pharmaceutiques, leurs employés, leurs collaborateurs, leurs actionnaires, etc. L’imperméabilité entre le capitalisme pharmaceutique et cette instance serait conçue avec la même rigueur que celle avec laquelle on conçoit l’imperméabilité de la cloison séparant (par exemple) un juge du prévenu qu’il est appelé à juger. Ce que j’énonce ici est évidemment seulement une direction générale à affiner (par exemple, l’échelle mondiale ou continentale des instances chargées de piloter les études peut se discuter comme d’autres points de détail). Bref, si l’on prétend s’évertuer à supprimer le moindre petit biais caché dans quelque recoin de l’inconscient, il faut d’abord commencer par supprimer le plus important de tous les facteurs rendant impossible la neutralité : le conflit d’intérêt. C’est techniquement faisable. Ce que j’exprime ici reflète un très large consensus présent dans les débats méta-méthodologiques (la méthode de la méthode). 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès