• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de jjwaDal

sur Vaccination : Valneva, un succès français... au Royaume-uni


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal 8 août 16:15

Le PDG de l’entreprise a bien précisé que c’est la souche originelle (sortie de labo pour être clair) qui avait été utilisée. Le vaccin sera a priori comparable au "Sinopharm" chinois, à savoir un vaccin inactivé. Dans la littérature après deux doses ils avaient de l’ordre de 60 à 65% de protection, mais contre le variant "delta" personne n’en sait rien. Notre chance est que ce variant vu sa contagiosité risque de durer et que les variants plus dangereux ("Eta" par ex) auront plus de mal à s’implanter.
On savait dès le départ que les coronavirus se recombine plus vite que leur ombre et donc la course au vaccin était assez imbécile. On risquait de se retrouver dans la même situation qu’ avec un vaccin contre la grippe de l’hiver 2019/2020 pour lutter contre la grippe de l’hiver 2021/2022.
L’erreur principale aura été de ne pas partir bille en tête sur des molécules connues, immédiatement utilisables, qui de façon démontrée rapidement auraient fait baisser la charge virale ou l’aurait empêcher de se répliquer. La course à handicap après les variants aurait été évité en bonus.
Les raisons pour lesquelles cela n’a pas été fait sont trop évidentes pour les rappeler ici...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès