• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

jjwaDal

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 96 0
1 mois 0 11 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    jjwaDal 18 août 22:11

    Elbaz qu’il cite indique dans la conférence en question que la cosmologie actuelle connaît une crise majeure probablement insoluble sans un changement de paradigme. On serait dans un univers où la matière qui nous compose serait marginale et une matière "noire" d’origine inconnue dont on se sait rien si ce n’est que tous les efforts pour la détecter ont été vains composerait l’essentiel de la masse de l’univers et l’essentiel du contenu énergétique serait dû à une énergie "noire" dont on se sait rien également, sinon que
    des observations (d’ailleurs compromises) montraient une accélération de l’expansion dans la sphère de Hubble dont elle serait la cause.On ne peut se prévaloir d’un modèle cosmologique qui explique les observations par deux fantômes et par principe on devrait avoir un regard intrigué par un modèle qui explique les observations en se passant des deux.
    Le très gros soucis de la matière "noire" est qu’elle ne peut être pour l’essentiel composée des particules que nous connaissons.
    Le très gros soucis de l’énergie noire est que les observations (si elles sont correctement interprétées) peuvent s’expliquer de biens d’autres manières.
    Avec deux entités "sorties du chapeau" pour faire tenir debout le modèle standard de la cosmologie, ses défenseurs devraient avoir le bon sens d’écouter les propositions alternatives et de les tester.



  • vote
    jjwaDal 9 août 20:56

    Oui, une étape importante pour Spacex mais pas seulement. Vu que la Nasa demande une fusée neuve et une capsule neuve à chaque lancement et que le premier étage et la capsule seront réutilisables, la perspective de vols privés bien moins chers se fait jour. Il ne manque qu’une destination en orbite basse indépendante de l’ISS. Il y a quelques projets souvent avec habitats gonflables (qui ont prouvé jusqu’ici leur résistance aux conditions de vol), mais sans accès bon marché à l’orbite, ils sont en attente. Donc, c’est une fenêtre qui s’ouvre sur peut-être à moyen terme l’envoi de passagers "touristes" vers l’orbite terrestre.
    Pas convaincu par la formule de construction en 3D d’habitat martien. On connaît bien trop peu la minéralogie du sol pour faire de la "maçonnerie" avec un haut niveau d’assurance sur les caractéristiques mécaniques finales du produit. L’option d’habitats gonflables simplement encagés (poutrelles métalliques supportant des plaques qui recevront le matériau local) est bien plus low tech et sûre. Se souvenir qu’une tonne c’est 400kg sur place, une pelleteuse électrique ferait l’affaire.
    Intéressant cependant.



  • 2 votes
    jjwaDal 8 août 18:37

    L’immense majorité des humains sur Terre le sait que les USA sont la principale menace à la paix dans le monde. Quand on a 800 bases militaires dans le monde, qu’on dépense à demeure la moitié du budget mondial d’armement et que personne objectivement ne menace vos frontières, il faut bien s’occuper... Régulièrement des sondages internationaux sont fait qui montrent que les gens en sont conscients, y compris aux USA.
    On comprend bien que le complexe militaro- industriel a besoin de menaces et d’ennemis pour pouvoir justifier la saignée continuelle du contribuable américain. On sait aussi que les militaires précèdent les commerciaux : "on vous rase gratis, mais les contrats de reconstruction iront aux entreprises US, en compensation en quelques sortes", voir Irak par ex.
    Donc, ce ministère de la défense des intérêts économiques des "1%" ne peut imaginer un processus de paix qui n’aboutirait pas à la vassalisation d’un pays ou à la main-mise économique des USA sur celui-ci.
    Sauf qu’au jeu d’échec, ils ont vraiment perdus la main, d’abord en transformant la Chine en concurrent sérieux (militairement, elle a les moyens d’arriver à parité et même de les dépasser), ensuite en acculant les Russes à un fiançage forcé avec les Chinois et enfin en montrant ostensiblement aux européens le rôle de larbins et de "dindons de la farce" qui sont privés de contrats et doivent récupérer les réfugiés des différents chaos orchestrés par les USA.
    Les deux prétendants à la dernière présidentielle aux USA étaient deux symptômes graves de déliquescence de leurs débats démocratiques.On a un Etat policier surarmé qui voit ses rêves impériaux s’effondrer les uns après les autres. Il est permis d’être un peu inquiet.



  • 3 votes
    jjwaDal 5 août 20:04

    @WakeUp
    e ne justifie rien du tout. Dix pour cent de la population possède 72% des terres et ce sont les descendants des colons blancs.
    Faute de savoir faire une réforme agraire rétablissant l’équilibre, le président a fait du clientélisme. Aucun racisme là-dedans, c’est de la bêtise ordinaire avec quand même le souvenir pour le peuple noir d’avoir eu mal au cul pendant un joli paquet de décennies. Evidemment que la production agricole va se casser la figure, mais c’est leur choix. Après l’expropriation sans indemnisation fait écho à l’accaparement initial.
    La dernière phrase est votre interprétation libre et la réponse est "NON".



  • 3 votes
    jjwaDal 5 août 05:52

    @Perre Sanders

    Ah oui, c’est vrai, l’Afrique du Sud est limitrophe des Pays-Bas et de la Grande-bretagne et puis les régions peu peuplées, les colons européens ont montré aux indigènes américains ce qu’on en fait. Gentil aussi de nous rappeler la "noble tradition" de l’esclavage, parce que s’il faut développer ces régions sauvages en se tapant le sale boulot, ça va pas le faire... Je doute un peu que leurs esclaves à l’époque avaient les mêmes droits que les colons blancs et qu’ils se mélangeaient bien, au lit comme dans la société. L’entre-soi ne date pas de 1948. Merci de m’avoir éclairé.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès